Toxiques | le 23 janvier 2013

United Colors of Detox

Deux nouveaux groupes viennent de rejoindre le mouvement Detox : l’italien Benetton et l’américain Limited Brands (Victoria’s Secret). Ces deux nouveaux venus portent à 14 le nombre de groupes textiles qui, depuis le lancement de la campagne Detox, se sont engagés à éliminer les substances chimiques dangereuses de leur production.

Sans le soutien des citoyen-nes de tous les pays et de toutes les origines, mobilisés d’un bout à l’autre de la planète, ces succès n’auraient pas été possibles…


Benetton affiche (enfin) la couleur Detox

La marque, célèbre pour ses affiches colorées, prône la diversité… Fin 2012, des analyses effectuées par Greenpeace ont révélé la présence de plusieurs produits chimiques dangereux sur des articles fabriqués en Inde ou en Chine, vendus en France ou en Italie… Une certaine idée du multiculturalisme.

Nous nous réjouissons donc que Benetton se soit engagé à éliminer tout rejet de substances chimiques dangereuses d’un bout à l’autre de sa chaîne de fabrication et dans tous ses produits d’ici à 2020

Victoria’s Secret range ses dessous toxiques au placard

© Lance Lee / Greenpeace

© Lance Lee / Greenpeace

Même résolution pour le groupe Limited Brand, propriétaire de la marque Victoria’s Secret. Cette marque de lingerie féminine ne vous dit peut-être rien, mais elle est très connue outre-Atlantique, où elle possède plus de 900 points de vente. Le groupe Limited Brand, avec pas moins de six marques et un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 milliards de dollars, est un poids lourd du secteur de l’habillement.

C’est dire si son adhésion à la campagne Detox, avec notamment des engagements dès 2013 concernant certains produits chimiques particulièrement dangereux, comme les phtalates, est la bienvenue.

La pollution ne connaît pas de frontières. Notre mobilisation non plus

&copys; Shayne Robinson / Greenpeace

© Shayne Robinson / Greenpeace

Depuis 2011, Greenpeace dénonce le cycle toxique de la mode : dans les pays de fabrication des vêtements, les cours d’eau sont pollués par le rejet de produits toxiques utilisés par l’industrie textile. Dans les pays où ces vêtements sont importés, le lavage en machine des tissus, puis leur mise en décharge, provoque le rejet de substances toxiques dans l’environnement.

Une pollution sans frontières, face à laquelle des centaines de milliers de citoyens du monde entier ont uni leur voix pour porter un seul et même message : stop aux toxiques.

Le long chemin de la Detox n’est pas terminé, mais le mouvement a remporté de belles victoires. Depuis le début de l’année, trois marques se sont ainsi engagées.

Les toxiques sont passés de mode ! Des marques comme Calvin Klein, GAP ou G Star Raw ne l’ont toujours pas compris. Pour nous aider à diffuser le message, vous pouvez partager notre vidéo.

3 avis pour “United Colors of Detox”

  1. dagsit-bleu dit :

    Tout ce la est très bien, car pour une fois que l’on s’intéresse à une pollution actuelle et réelle, et non probable t future, je ne peux qu’être d’accord avec.
    Ce qui me gêne, c’est que je ne pense pas que ces marques renoncent à utiliser de la fourrure (pour celles qui le font), une pratique qui devrait être interdite.

  2. Benjamin dit :

    Actuellement en DUT Génie Thermique et Energie j’ai pour objectif dans le cadre du cours de communication de créer un site sur l’écologie.
    Je vous encourage donc à venir visiter mon site lié à l’écologie.
    http://ecolo.secondes.info/

  3. fred dit :

    OGM | le 15 January 2013
    Devons nous laisser les géants des biotechnologies détruire le maïs mexicain ?

    Aidez Greenpeace Mexique à dire NON !

    Le gouvernement mexicain est susceptible d’autoriser la culture d’organismes génétiquement modifié (OGM) de maïs au Mexique. Jusqu’à présent, les citoyens mexicains, avec l’aide d’organisations comme Greenpeace, ont réussi à empêcher les géants de l’agrobusiness tels que Monsanto, DuPont et Dow AgroSciences d’obtenir une autorisation au Mexique.

    Mais cela pourrait bien changer.

    Le ministère de l’agriculture mexicain pourrait décider d’autoriser des compagnies étrangères à planter du maïs génétiquement modifié sur des surfaces de 2,4 millions d’hectares.

    Et pourtant, le Mexique est le pays d’origine et de diversité du maïs. C’est là que cette plante fut domestiquée pour la première fois il y a 10 000 ans.

    Aujourd’hui, cultivateurs et commerçants de semences se servent des variétés de maïs mexicain indigènes pour créer de nouvelles variétés. Le pays est l’un des centres d’origine et de diversification de la plante, le monde entier bénéficiant de la diversité génétique nécessaire pour maintenir sa production face aux nouveaux fléaux et défis climatiques.

    Le Mexique est comme un gigantesque entrepôt génétique du maïs. Si une variété de maïs actuellement plantée à grande échelle dans le monde entier était touchée par une maladie, il est crucial d’être en mesure de revenir au pays d’origine pour trouver une variété résistante à cette maladie. Il y va de notre sécurité alimentaire.
    Si la plantation de maïs transgénique se généralise au Mexique, les risques de contamination OGM des variétés originelles sont élevés. Réduisant la diversité existante de maïs. Limitant alors nos possibilités d’adapter les semences.

    Des recommandations pour protéger le maïs du Mexique sont venues de toutes parts. Après une visite officielle au Mexique, Olivier de Schutter, rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, a recommandé dans un rapport daté de janvier 2012 au président mexicain de rétablir le moratoire sur le maïs génétiquement modifié. En raison des impacts des OGM sur la biodiversité et sur les droits des agriculteurs.

    Le gouvernement mexicain a ignoré cette recommandation.

    Greenpeace Mexique a demandé à ses citoyens d’envoyer un mail au président du Mexique. Plus de 35.000 personnes ont déjà agi.

    Aujourd’hui, nous vous demandons aussi d’agir, de soutenir ces citoyens mexicains, de renforcer leur voix, grâce à votre signature.
    Partagez cet article :
    Facebook
    Ou envoyez ce lien par e-mail :
    121 avis pour “Devons nous laisser les géants des biotechnologies détruire le maïs mexicain ?”

    delacroix dit : Tuesday 15 January 2013 à 16:26

    Inadmissible ne les laissons pas faire tous ensemble nous sommes plus fort qu’ eux :-)
    santiago fanny dit : Tuesday 15 January 2013 à 16:59

    le mais transgenique contient une molecule d un desherbant chimique notre organisme n a pas besoin de ce poison notre sante est ignoree au profit du benefice financier help
    Goubert Yves dit : Tuesday 15 January 2013 à 17:48

    Devons nous laisser les géants des biotechnologies détruire le maïs mexicain ?
    Si la plantation de maïs transgénique se généralise au Mexique, les risques de contamination OGM des variétés originelles sont élevés. Réduisant la diversité existante de maïs. Limitant alors nos possibilités d’adapter les semences. Aidons Greenpeace Mexique à dire NON !
    Juen dit : Tuesday 15 January 2013 à 18:21

    La nature à déjà tout prévu pour nous ! Inutile donc de vouloir faire mieux qu’elle pour de l’argent et surtout au détriment de notre santé et de celle de la planète !
    Fab dit : Tuesday 15 January 2013 à 19:09

    Non à la perte des nombreuses variétés de maïs, non à la perte de biodiversité !! Les OGMs alimentaires n’ont pas lieu d’être
    Demos dit : Tuesday 15 January 2013 à 19:34

    Non, non et non !
    Boogieman dit : Tuesday 15 January 2013 à 19:38

    Tout simplement NON à quelque chose pas naturel!!!
    Pierre jaffre dit : Tuesday 15 January 2013 à 19:45

    Vive la bio diversité.
    dumoulin dit : Tuesday 15 January 2013 à 19:58

    l’intention de Monsanto et les autres firmes distributeurs de graines OGM est d’asservir le peuple par leur dépendance à l’accès à la nourriture, si vous tenez à la liberté, refusez ce système non durable et sans humanité…
    teträm dit : Tuesday 15 January 2013 à 20:04

    stop !!!!! laissons la nature tranquille
    GUILLERME Louis dit : Tuesday 15 January 2013 à 20:10

    Ni ici, ni ailleurs d’ogm dans les assiettes ou dans la nature. Monsanto dégage ! Résistance et sabotage !
    noelle dit : Tuesday 15 January 2013 à 20:23

    non tous ca pour le fric il se foutes pas mal des des autres
    GUILLERME Louis dit : Tuesday 15 January 2013 à 20:34

    Monsanto dégage, résistance et sabotage !!!
    Mihaela dit : Tuesday 15 January 2013 à 20:40

    NON au maïs transgénique !!!
    Lucine dit : Tuesday 15 January 2013 à 21:10

    N’oublions pas que le gouvernement mexicain est complice. C’est lui qui compte vendre des millions d’hectares pour cette folie transgénique…
    ejargue dit : Tuesday 15 January 2013 à 21:52

    bonjours je suis contre les OGM car si ça n’existe pas dans la nature n’allon pas trifouller la genetique des plantes car dans quelque année on pleurera en disan si on avai su mais trops tard !!!
    Garau dit : Tuesday 15 January 2013 à 22:06

    Nous devons nous battre pour sauvegarder la vie sur notre planète, contre ces multinationales inhumaines qui ne pensent qu’à gagner de l’argent. Les gouvernements (tous les gouvernements) devraient être du côté de ceux qui se battent pour la santé des générations futures plutôt que du côté des dollars !!!
    bionel dit : Tuesday 15 January 2013 à 22:41

    O-G-M ===> Organimismes-Généralements-Merdiques.

    Exemples: Les géants de l’agrobusiness.
    Véritables pompes à fric au détriment de la biodiversité, de la liberté, nous devons rapidement stoper cette nouvelle forme d’esclavage cachée sous des apparats de bienveillance.
    bionel dit : Tuesday 15 January 2013 à 22:46

    Pour sauver les paysans ,REFUSEZ les ogm!
    Aurélie H dit : Tuesday 15 January 2013 à 23:17

    Y’en a marre d’être pris pour des idiots, les OGM sont dangereux, l’Homme n’a rien à faire dans la “Création”, tout n’est que lobby et fric, rassemblons nous, luttons pour le respect de nos vies et de LA VIE !
    jmb dit : Tuesday 15 January 2013 à 23:27

    Je vous invite à lire cet article concernant le déclin de notre environnement. Il ne vous laissera certainement pas indifférent. A partager avec le plus grand nombre : http://0z.fr/TP7Na
    Pierre Gracia dit : Tuesday 15 January 2013 à 23:59

    Monsieur le Président , je vous prierai de bien vouloir interdire toute introduction d’ OGM sur votre territoire préservons le patrimoine mondial et cessons de détruire la nature.
    Bien cordialement
    http://bit.ly/VY41DK
    Wackes Seppi dit : Wednesday 16 January 2013 à 0:34

    Presque quatre mois de silence… c’est long de faire le mort.

    D’un site honnête on aurait attendu une suite à « Nocivité des OGM pour la santé : de nouveaux résultats accablants ». Les résultats sont en effet accablants… mais pour l’équipe de recherche qui s’est fait retoquer par des centaines de chercheurs, les autorités de régulation d’une dizaine de pays (et l’EFSA), les six académies scientifiques françaises qui, fait rarissime sinon unique, ont produit un avis et un communiqué commun… et j’en passe.

    Mais non, le lecteur de ce site doit rester calé sur l’affirmation que la consommation de maïs NK 603 a des « conséquences gravissimes sur la santé », alors que M. Séralini a simplement démontré – ce n’est déjà pas si mal – que les rats de laboratoire Sprague-Dawley vivent environ deux ans et qu’ils sont de santé très fragile.

    Et donc, près de quatre mois après, on nous propose un nouveau billet pour faire diversion et réalimenter la pompe à commentaires.

    Revoyons les faits :

    « Devons nous laisser les géants des biotechnologies détruire le maïs mexicain ? » Oh ! Il y a péril en la demeure ! Détruire le maïs mexicain ! Rien que ça !

    Bizarre ! On n’a rien vu, ou pas grand chose, jusqu’à présent sur nos écrans radars…

    Ah mais « [l]e ministère de l’agriculture mexicain pourrait décider d’autoriser des compagnies étrangères à planter du maïs génétiquement modifié sur des surfaces de 2,4 millions d’hectares », avec un lien vers une dépêche de l’AFP…

    Sauf que cette dépêche est datée du 20 novembre 2012… et qu’elle traite d’un événement qui pourrait – notez le conditionnel (en fait il faut écrire maintenant « aurait pu ») – survenir avant la fin du mandat du président Calderon.

    Il faut bien lire la dépêche pour se rendre compte qu’il s’agit d’une manipulation de Silvia Ribero, salariée du groupuscule ETC expert en manipulations. La réponse est dans la dépêche :

    « But Agriculture Minister Francisco Mayorga said Monday that legal papework was still missing and that he did not think that it would be approved under the Calderon administration.
    “We won’t force things,” Mayorga told the daily El Economista. »

    Et quel était le titre d’El Economista ?

    « “No habrá siembra comercial de maíz transgénico este año” ». C’est clair, non ?

    « We won’t force things » ?

    Nos manipulateurs ont oublié la suite :

    « No vamos a forzar las cosas. De que se puede, se puede, pero no existe un marco jurídico que garantice seguridad a todos los actores involucrados. ¿Para qué vamos a exponernos? »

    M. Calderon a quitté la présidence. Rien ne s’était produit conformément aux prévisions du ministre Mayorga. Le dossier semble clos. Greenpeace brasse du vent…

    Et les aficionados de Greenpeace vont encore se déchaîner sur un morceau de désinformation.
    Lucile dit : Wednesday 16 January 2013 à 2:09

    Refuser les OGM ce sont des poisons.
    Maria dit : Wednesday 16 January 2013 à 2:17

    nooon!
    raloul dit : Wednesday 16 January 2013 à 4:36

    Bonjour!

    Voici des compléments d’information, en anglais, qui expliquent les manoeuvres institutionnelles du gouvernement mexicain pour autoriser le mais ogm au mexique au mépris de l’avis de nombreux scientifiques:

    http://www.etcgroup.org/content/growing-maize-disaster
    http://www.digitaljournal.com/article/337603

    C’est dingue ce qu’ETC semble être un puissant lobby prêt à faire de la désinformation… et pour vendre quoi au fait, quels seraient leurs intérêts?
    A part défendre la biodiversité du maïs mexicain contre la pollution ogm…

    La décision mexicaine n’est en pratique et pour l’instant que retardée d’une année au maximum, c’est à dire que sans opposition farouche les autorisations pourraient être accordées pour l’année prochaine. L’action de Greenpeace et d’autres ONG s’inscrit donc dans ce contexte. Si la dépêche de l’AFP date un peu, elle était exacte au moment de sa publication, et le dossier est loin d’être clos, bien au contraire.

    Alors, Wackes, arrête tes conneries, range ton clavier d’ordinateur et retourne jouer dans ton jardin certainement joliment orné de tous ces ogm que tu aimes tant…

    P.s.: autre actualité plus récente et plus proche, l’EFSA a, dans un élan de transparence sans précédent (une bonne opération de com’ pour redorer son blason pour pas cher…), publié l’intégralité des données qui ont permis l’autorisation du NK603. Pour le roundup, on attend toujours, mais bon c’est “compliqué”, n’est-ce pas?

    On y lit plein de trucs drôles, surtout l’étude toxicologique, où un rat du groupe testé meurt sans que les grands scientifiques monsantiens ne puissent donner d’explication sur la cause du décès; mais ceux-ci peuvent sans autres assurer que cette mort n’a aucun rapport avec l’expérience, et surtout pas avec le NK603.
    Et l’EFSA d’applaudir cette rigueur intellectuelle magistrale, et d’approuver les yeux fermés, ça va de soi!
    Quant à la comparaison de méthodologie, de précision et de pertinence des conclusions par-rapport à l’étude de Séralini, ça laisse coi.

    Ca prend du temps à lire et à décortiquer, mais ça en dit long sur l’application systématique du double standard par l’EFSA et al. (je rigole, leurs publications ne sont pas peer-reviewed…).
    maejan13 dit : Wednesday 16 January 2013 à 8:49

    Non aux OGM, ce n’est qu’une question de gros sous, notre santé, ils s’en fichent pas mal!
    dom dit : Wednesday 16 January 2013 à 11:34

    je veux rester libre de choisir mes semences, mes légumes…. si je veux des graines anciennes, des graines adaptées à mon lieu de vie, des graines qui donnent naissance à des plantes fertiles que viennent butiner tous les insectes, je refuse l’ingérence des multi-nationales
    je ne veux pas d’OGM
    jemangesain dit : Wednesday 16 January 2013 à 19:52

    Je refuse les OGM, trop dangereux pour nous et combien lucratifs pour eux
    Stanislas dit : Wednesday 16 January 2013 à 19:54

    http://www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-L-Europe-va-consulter-sur-les-OGM-et-l-agriculture-bio_3640-2153687_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_ouest-france&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS

    Le Commissaire européen à l’Agriculture, Dacian Ciolos, a lancé mardi une offensive contre les OGM avec l’ouverture d’une consultation pour demander aux Européens s’ils veulent le développement d’une agriculture biologique.
    jmarie dit : Wednesday 16 January 2013 à 21:28

    ogm non merci
    bionel dit : Wednesday 16 January 2013 à 22:33

    jmb dit : Tuesday 15 January 2013 à 23:27

    Je vous invite à lire cet article concernant le déclin de notre environnement. Il ne vous laissera certainement pas indifférent. A partager avec le plus grand nombre : http://0z.fr/TP7Na

    Merci jmb pour ce lien qui permet de nous retracer de nous replonger dans cette réalité…

    Devant cette triste réalité,comment certain peuvent ils continuer à vomir leurs intox, leurs mensonges?
    (WS et compagnie par exemple)

    Il est URGENT que les choses CHANGENT.

    STOP à l’agriculture intensive, à l’agro-business!

    STOP à cette forme d’agriculture totalement destructrice,écologiquement, socialement, économiquement…
    kakes dit : Thursday 17 January 2013 à 0:17

    Wakess sepi va donc perdre ton temps sur le site alerte environnement avec tes copains de secte antieccolo et demande à ta femme de te couper le cheveux ça te donnera les idées claires.
    Alex dit : Thursday 17 January 2013 à 12:04

    J’ai trouvé cet article qui parle en 2009 d’une autorisation du gouvernement mexicain délivrée pour expérimenter sur des parcelles “isolées”
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/10/16/le-mexique-autorise-des-semis-de-mais-transgenique_1254700_3244.html

    En premières lignes ici on peut lire :
    Jusqu’à présent, les citoyens mexicains, avec l’aide d’organisations comme Greenpeace, ont réussi à empêcher les géants de l’agrobusiness tels que Monsanto, DuPont et Dow AgroSciences d’obtenir une autorisation au Mexique.

    Je suis contre le développement de masse du maîs transgénique mais c’était simplement pour faire remonter cette incohérence.
    raloul dit : Friday 18 January 2013 à 2:51

    Bonjour!

    Alex, je pense que l’autorisation de 2009 concerne des cultures expérimentales, c’est-à-dire très limitées, surveillées et à buts scientifiques ou de recherche.

    La question actuelle est d’autoriser la mise en culture à grande échelle, c’est à dire une autorisation commerciale. Ce qu’ETC déplore, c’est que le gouvernement mexicain a de façon scandaleuse changé le processus législatif à la va-vite afin de rendre cette autorisation possible. Notamment en n’étant plus obligé de prendre en considération les avis des experts nationaux (par exemple la conabio, dédié à la préservation de la biodiversité, ou l’institut national d’écologie, etc..) et internationaux en matière de sécurité biologique.
    Plusieurs agences gouvernementales s’étaient en effet prononcé négativement sur cette autorisation commerciale d’ogm.

    Mais en gros le gouvernement sortant a vite profité de ses derniers jours pour effectuer une petite manoeuvre avant de passer le relai. C’est une démonstration assez affligeante de la nécessaire corruption qui seule permet d’imposer une technologie souhaitée ni par la majorité de la population ni par les experts en écologie. L’histoire se répète…
    zeppe dit : Saturday 19 January 2013 à 14:22

    “Devons nous laisser les géants des biotechnologies détruire le maïs mexicain ?”

    – La réponse est clairement : NON !
    Joceline dit : Saturday 19 January 2013 à 16:57

    Bonjour à tous et meilleurs voeux !
    Tout particulièrement aux copains : Raloul, Bionel, Stanislas, Fred, Zeppe, Carmen… Pardon à ceux que j’oublie…
    Une bonne année sans ogm ! Et beaucoup de posts sur ce site ! ;-)

    … je suis étonnée de ne pas avoir lu un seul post d’aatea… j’espère qu’il n’est pas malade par manque de maïs ogm…
    bionel dit : Monday 21 January 2013 à 22:25

    Merci Joceline pour tes vœux et au passage j’en profite pour réparer mon oubli je transmet donc mes meilleurs vœux à l’ensemble des personnes qui renoncent au brevetage du vivant et aux ogm.

    Joceline, en ce qui concerne aatéa, n’ est il pas plutôt en OVERDOSE OGM après ses copieux repas de fêtes?
    zeppe dit : Tuesday 22 January 2013 à 10:18

    Un grand merci Joceline !
    Excellent année également à toi et à tous les amis .
    Pas le moment de relâcher le combat !
    Et puis, quel plaisir de vous retrouver tous, les manches retroussées !
    Joceline dit : Tuesday 22 January 2013 à 19:48

    bionel dit : Monday 21 January 2013 à 22:25

    Joceline, en ce qui concerne aatéa, n’ est il pas plutôt en OVERDOSE OGM après ses copieux repas de fêtes?

    => Ah Ah Ah ! Oui, l’overdose est la cause la plus probable de la disparition d’Aatea ! A moins que ce ne soit la réduction des subventions…
    zeppe dit : Tuesday 22 January 2013 à 19:53

    Les OGM cultivés disparaissent progressivement d’Europe… sauf en Espagne et au Portugal

    http://www.infogm.org/spip.php?article5317

    – Il va falloir sérieusement s’occuper de ces 2 pays et informer la population des dégâts environnement mais aussi socio économique causé par le OGM et la dépendance à cette boite immonde de Monsanto.
    zeppe dit : Wednesday 23 January 2013 à 7:20

    Encore une victoire : http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/22/ogm-la-commission-europeenne-gele-les-autorisations-de-culture_1820880_3244.html
    fred dit : Wednesday 23 January 2013 à 7:29

    Salut la compagnie !

    Je vous souhaite aussi une année verte et paisible, on a échappé à la fin du monde en 2012 finalement… et si on le changeait en 2013 ?

    Hum, entendu hier sur france info, cette bonne nouvelle :

    http://www.rfi.fr/contenu/ogm-commission-europeenne-gele-le-processus-autorisations-culture

    Merci à JMB pour le lien qui remet les choses à leurs place et les neurones en action, allez encore une petite couche :

    http://0z.fr/TP7Na
    Stanislas dit : Wednesday 23 January 2013 à 13:30

    Bruxelles dément vouloir geler le processus d’autorisation de culture des OGM

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/23/bruxelles-dement-vouloir-geler-le-processus-d-autorisation-de-culture-des-ogm_1821016_3244.html?xtmc=autoirsations_de_culture&xtcr=1
    GFP dit : Thursday 24 January 2013 à 19:59

    “Si la plantation de maïs transgénique se généralise au Mexique, les risques de contamination OGM des variétés originelles sont élevés. Réduisant la diversité existante de maïs. Limitant alors nos possibilités d’adapter les semences.”
    => Parce que si c’était du maïs hybride non-GM, les variétés traditionnelles n’auraient rien à craindre ?
    bionel dit : Thursday 24 January 2013 à 21:42

    GFP dit : Thursday 24 January 2013 à 19:59

    “Si la plantation de maïs transgénique se généralise au Mexique, les risques de contamination OGM des variétés originelles sont élevés. Réduisant la diversité existante de maïs. Limitant alors nos possibilités d’adapter les semences.”
    => Parce que si c’était du maïs hybride non-GM, les variétés traditionnelles n’auraient rien à craindre ?

    ===> compare ce qui est comparable! pour un soit disant grand scientifique un tel amalgame est plus que grossier.
    Joceline dit : Thursday 24 January 2013 à 22:22

    Je suis inquiète : toujours pas d’Aatea ! Que lui est-il arrivé ? Il ne peut pas avoir été empoisonné par des graines germées bio ! Pas lui !

    Par contre, je suis rassurée : GFP est toujours vivant ! Que ce site etait triste sans lui !
    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 0:04

    @ bionel,
    “compare ce qui est comparable! pour un soit disant grand scientifique un tel amalgame est plus que grossier.”
    => De quel amalgame parlez-vous ? Je demandais si les variétés de maïs hybrides non-GM menacent aussi les variétés conventionnelles. Cela me semble être une question légitime.
    Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 9:06

    Maïs hybrides non-GM et maïs GM même combat, le pognon et toujours le pognon !
    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 10:50

    “Maïs hybrides non-GM et maïs GM même combat, le pognon et toujours le pognon !”
    => Dans ce cas il faut le dire, pas mettre sur le dos des OGM votre refus de l’amélioration variétale. Au fait, cela fait des années qu’est cultivé du maïs hybride au Mexique sans que les anti-OGM n’aient levé le petit doigt ou n’aient pointé un risque pour les variétés traditionnelles. Bizarre, non ? Logique à géométrie variable ?
    La Coupe Est Pleine dit : Friday 25 January 2013 à 11:05

    “Joceline dit : Thursday 24 January 2013 à 22:22
    Je suis inquiète : toujours pas d’Aatea ! Que lui est-il arrivé ? Il ne peut pas avoir été empoisonné par des graines germées bio ! Pas lui !

    Par contre, je suis rassurée : GFP est toujours vivant ! Que ce site était triste sans lui !”

    Vous aviez l’air de vous ennuyer en effet !

    J’ai quand même bien rigolé de vous voir vous étriper avec le très agréable Zeppe !

    Au final ce site tout comme celui de Mme Robin n’ont que très peu de surface médiatique … Et c’est tant mieux au regard de ce qu’il s’y raconte ….
    De toutes manières vu le niveau du débat que l’on a pu avoir : “Si t’es pas d’accord avec moi, c’est parce que t’es un sbire du “satan Monsanto”

    Passez une bonne année les djhiadistes verts !
    Je vous fais confiance pour trouver quelque chose à faucher cette année … Faute d’OGM en France !
    C’est vrai que vous parlez beaucoup de PGM, mais je reste persuadé que trop peu d’entre vous en ont vu réellement … Et pas beaucoup plus, n’ont pas vu beaucoup de champs de culture dans leur quotidien ….
    Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 11:33

    GFP dit : « amélioration variétale »

    ->De quoi il parle le monsieur ?

    « maïs hybride »

    ->Des maïs dégénérés présentent-ils un risque pour les variétés traditionnelles ?
    La Coupe Est Pleine dit : Friday 25 January 2013 à 11:50

    “Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 11:33
    GFP dit : « amélioration variétale »

    ->De quoi il parle le monsieur ?

    « maïs hybride »

    ->Des maïs dégénérés présentent-ils un risque pour les variétés traditionnelles ?”

    Tournez pas autour du pot !

    Il vous parle de ces semences que l’immense majorité des agriculteurs du monde entier cultivent.
    Vous savez ces techniques qui se sont imposées par leurs avantages PROPRES. Sans avoir recours à la violence du coup de faux, ou la désinformation propagandiste.
    Il n’a jamais existé de “brigades” spéciales pour l’expansion de la révolution verte !

    Il vous faut évaluer les choses pour ce qu’elles sont et non pour ce que vous voudriez qu’elles soient !
    Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 13:37

    La Coupe Est Pleine dit :« Il vous parle de ces semences que l’immense majorité des agriculteurs du monde entier cultivent. »

    ->Et qu’ils ne peuvent pas ressemer pour le plus grand bien des semenciers.

    « ces techniques qui se sont imposées par leurs avantages PROPRES »

    ->Quels avantages ?

    «Il n’a jamais existé de “brigades” spéciales pour l’expansion de la révolution verte ! »

    ->Expansion avec l’aide de « la désinformation propagandiste » évidemment.
    bionel dit : Friday 25 January 2013 à 13:52

    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 0:04

    @ bionel,
    “compare ce qui est comparable! pour un soit disant grand scientifique un tel amalgame est plus que grossier.”
    => De quel amalgame parlez-vous ? Je demandais si les variétés de maïs hybrides non-GM menacent aussi les variétés conventionnelles. Cela me semble être une question légitime.

    ===> Non Monsieur, c’est une question particulièrement idiote car les hybrides non-GM n’ont rien mais strictement rien à voir avec les ogm ; alors ne comparer pas ces deux choses incomparables.
    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 13:59

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/01/25/l-equateur-pourrait-a-nouveau-autoriser-les-cultures-ogm_1822514_3244.html

    L’Equateur pourrait à nouveau autoriser les cultures OGM


    En 2008, ,le président Rafael Correa …, a fait graver par référendum dans la Constitution l’interdiction des organismes génétiquement modifiés avec une loi déclarant le pays andin “libre de cultures et semences transgéniques”.

    Mais à quelque mois de la présidentielle du 17 février, M. Correa…, a opéré une spectaculaire volte-face: invoquant une “erreur dans la Constitution”, il assure s’être laissé berné par l’”écologisme infantile”.

    “Les semences génétiquement modifiées peuvent quadrupler la production et tirer de la misère les couches les plus pauvres clame-t-il désormais
    ….
    Les cultures OGM ne cessent en effet de gagner du terrain en Amérique du sud où les pays qui l’autorisent (Argentine, Brésil, Chili, Colombie et Uruguay) sont bien plus nombreux que ceux qui l’interdisent actuellement (Venezuela, Pérou et Equateur). Si les cultures OGM sont interdites en Equateur, ce n’est d’ailleurs pas le cas pour l’importation de produits qui en contiennent. Ainsi la majorité du bétail y consomme des aliments à base de maïs ou soja génétiquement modifiés.
    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 15:02

    @ Stanislas,
    “De quoi il parle le monsieur ?”
    => De sélectionner et d’améliorer les variétés cultivées.

    “Des maïs dégénérés présentent-ils un risque pour les variétés traditionnelles ?”
    => C’est la question que je pose à propos du maïs hybride.

    “Et qu’ils ne peuvent pas ressemer pour le plus grand bien des semenciers.”
    => c’est amusant mais les agriculteurs qui le peuvent préfèrent largement acheter des variétés de maïs hybrides que de propager des variétés population.

    “Quels avantages ?”
    => Si vous ne les connaissez pas cela explique pas mal de choses.

    “Expansion avec l’aide de « la désinformation propagandiste » évidemment.”
    => Encore un qui prend les agriculteurs pour des imbéciles.

    @ bionel,
    “on Monsieur, c’est une question particulièrement idiote car les hybrides non-GM n’ont rien mais strictement rien à voir avec les ogm ; alors ne comparer pas ces deux choses incomparables.”
    => Vous voulez dire que les maïs GM et non-GM ne disséminent pas leur pollen de la même façon ?
    Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 19:19

    GFP dit : « @ Stanislas,
    “De quoi il parle le monsieur ?”
    => De sélectionner et d’améliorer les variétés cultivées. »

    ->Soyez plus précis. Vous avez peur du ridicule?

    « “Des maïs dégénérés présentent-ils un risque pour les variétés traditionnelles ?”
    => C’est la question que je pose à propos du maïs hybride. »

    ->Vous reconnaissez la nature dégénérée du maïs hybride.

    « “Quels avantages ?”
    => Si vous ne les connaissez pas cela explique pas mal de choses. »

    ->Profitez donc de cette tribune pour les énumérer ces « avantages PROPRES » dixit La Coupe Est Pleine.

    « “Expansion avec l’aide de « la désinformation propagandiste » évidemment.”
    => Encore un qui prend les agriculteurs pour des imbéciles. »

    ->Il existe beaucoup d’agriculteurs qui refusent les maïs hybrides, seraient-ils des imbéciles ?
    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 19:33

    @ Stanislas,
    “Soyez plus précis. Vous avez peur du ridicule?”
    => Que vous faut-il de plus comme précision ?

    “Vous reconnaissez la nature dégénérée du maïs hybride.”
    => Je ne parle pas de maïs dégénéré mais de maïs hybride. Relisez ce que j’ai écrit.

    “Profitez donc de cette tribune pour les énumérer ces « avantages PROPRES » dixit La Coupe Est Pleine.”
    => Meilleure résistance aux stress biotiques et abiotiques, meilleur rendement.

    “Il existe beaucoup d’agriculteurs qui refusent les maïs hybrides, seraient-ils des imbéciles ?”
    => Beaucoup ? Vraiment ? Que représentent les surfaces cultivées en maïs population en France par rapport au maïs hybride ?
    Stanislas dit : Friday 25 January 2013 à 20:32

    GFP dit :«@ Stanislas,
    “Soyez plus précis. Vous avez peur du ridicule?”
    => Que vous faut-il de plus comme précision ? »

    ->Vous n’avez rien précisé, c’est le moment de le faire.

    « Je ne parle pas de maïs dégénéré mais de maïs hybride. »

    ->Comment obtient-on le maïs hybride ?

    « Meilleure résistance aux stress biotiques et abiotiques, meilleur rendement. »

    ->A quoi servent les phytos et les engrais ?

    « Que représentent les surfaces cultivées en maïs population en France par rapport au maïs hybride ? »

    ->Vous voulez dire que les agri qui cultivent du maïs population sont des imbéciles ?
    Joceline dit : Friday 25 January 2013 à 21:18

    Ils sont venus, il sont tous là… Même aatea qui a ressuscité et même LCEP, morte saison oblige !
    De l’autre côté, tous les copains sont là… et c’est reparti comme en 14 !
    Bon ! Battez-vous bien, moi, je vais aller regarder un film…
    Joceline dit : Friday 25 January 2013 à 21:25

    Ah ! Tout de même, une traduction avant d’aller voir ailleurs :

    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 13:59

    “En 2008, ,le président Rafael Correa …, a fait graver par référendum dans la Constitution l’interdiction des organismes génétiquement modifiés avec une loi déclarant le pays andin “libre de cultures et semences transgéniques”.

    Mais à quelque mois de la présidentielle du 17 février, M. Correa…, a opéré une spectaculaire volte-face: invoquant une “erreur dans la Constitution”, il assure s’être laissé berné par l’”écologisme infantile”.

    “Les semences génétiquement modifiées peuvent quadrupler la production et tirer de la misère les couches les plus pauvres clame-t-il désormais”

    => Ce qui se traduit aisément par : La campagne présidentielle de Monsieur le Président Rafael Correa est largement financée par un producteur de semences GM.
    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 21:55

    oui, oui Joceline, restez dans vos fantasmes, de comment déjà?
    l’”écologisme infantile”.
    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 21:57

    http://la-croix.com/Actualite/France/Mise-au-point-de-la-Commission-europeenne-sur-les-OGM-_NG_-2013-01-23-902768


    « Les sept dossiers en attente pour des demandes de mises en culture de plantes génétiquement modifiées sont toujours à l’examen », précise Frédéric Vincent.
    (europe)

    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 22:01

    @ Stanislas,
    “Vous n’avez rien précisé, c’est le moment de le faire.”
    => Vous n’avez pas répondu à la question. Quelle précision ?

    “Comment obtient-on le maïs hybride ?”
    => Par croisement de deux lignées pures.

    “A quoi servent les phytos et les engrais ?”
    => Quel rapport ?

    “Vous voulez dire que les agri qui cultivent du maïs population sont des imbéciles ?”
    => Contrairement à ce que vous affirmez, ils sont une toute petite minorité. Et ce ne sont pas forcément des imbéciles. Après tout, certains préfèrent encore le cheval comme moyen de locomotion.
    Joceline dit : Friday 25 January 2013 à 22:30

    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 21:55

    oui, oui Joceline, restez dans vos fantasmes, de comment déjà?
    l’”écologisme infantile”.

    => Vous êtes manifestement ignare en matière de stratégie politique.
    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 22:51

    Joceline vous n’aimez pas le terme l’”écologisme infantile”?
    Joceline dit : Saturday 26 January 2013 à 0:39

    aatea dit : Friday 25 January 2013 à 22:51

    Joceline vous n’aimez pas le terme l’”écologisme infantile”?

    => C’est vous qui êtes puéril. Vous vous attachez à une formule “choc”. Les enjeux sont ailleurs. Mais pour cela, il faut s’intéresser à autre chose qu’aux ogm.
    raloul dit : Saturday 26 January 2013 à 3:23

    Bonjour!

    Ca y est c’est reparti comme en 14…

    Reprenons donc la première intervention de GFP:

    “Si la plantation de maïs transgénique se généralise au Mexique, les risques de contamination OGM des variétés originelles sont élevés. Réduisant la diversité existante de maïs. Limitant alors nos possibilités d’adapter les semences.”
    GFP => Parce que si c’était du maïs hybride non-GM, les variétés traditionnelles n’auraient rien à craindre ?

    D’un point de vue strictement logique:
    Si c’est du maïs hybride non-ogm, les variétés traditionelles n’ont pas à craindre une contamination OGM.
    C’est clair, GFP?

    GFP sous-entend qu’il y aurait quelque chose à craindre de croisements entre des hybrides non-gm et les variétés traditionelles. Dans ce cas, GFP devrait expliquer quelle est cette chose à craindre, faute de quoi il est un digne représentant des marchands de peur.
    Ou alors GFP utilise cet argument pour dire que justement il n’y a rien à craindre, et que s’il n’y a rien à craindre de croisements entre des hybrides non-gm et les variétés traditionnelles, par analogie il n’y aurait rien à craindre dans des croisements avec des ogm.
    D’une part il s’agit alors d’un amalgame grossier (qui permet aux passage de traiter les “écolos” de vilains réfractaires au progrès), et d’autre part c’est nier le fait que la technologie ogm puisse comporter ou induire des risques différents des hybrides non-gm.

    C’est reparti pour les techniques de manipulation du langage, les questions réthoriques destinées à brouiller et décridibiliser le message de Greenpeace…
    Alors GFP, fais des phrases claires dans lesquelles tu exprimes ton avis directement, utilise des arguments crédibles – si tu en as -, donne toi la peine d’écrire des textes de plus de deux phrases, et autre chose que des réactions épidermiques aux avis divergents des tiens. Ou alors n’écris plus rien, ça me va aussi.

    (depuis le temps, je suis passé au tutoiement, c’est plus commode pour les insultes….)
    zeppe dit : Saturday 26 January 2013 à 8:07

    @ La coupe est pleine

    “Au final ce site tout comme celui de Mme Robin n’ont que très peu de surface médiatique ”

    – S’il n’en avait pas, tu ne serais pas là depuis des années à faire le troll stupide !
    Il faut , effectivement être plus que stupide pour faire le troll. Lorsqu’on veut convaincre quelqu’un, on ne choisi pas de faire l’idiot de troll sur le site, le blog ou d’un forum de gens CONVAINCUS qui se battent CONTRE tes idées ou agissements. C’est là qu’on peut mesurer le degré de ta bêtise.Ce qui est intelligent c’est d’essayer de convaincre des gens qui n’ONT PAS d’opinion pas de polémiquer avec ceux qui ont de solides opinions et sui sont opposées au tiennes .
    Aller faire le troll de droite sur LIbé ou l’Huma , ou , aller faire le troll de gauche sur Le Figaro c’est hyper hyper con et çà ne sert à rien. Défendre les OGM sur LE site de l’association MONDIALEMENT connue pour ses combats écologiques, c’est avoir un degré de bêtise inimaginable !

    Et puis, t’inquiète pas , mon bon LCEP : si les OGM ont tant de mal en Europe, si de moins en moins de pays en produisent, si on est certain que ces OGM n’auront JAMAIS aucun avenir ici, et si on est certain que TU n’en cultiveras JAMAIS , c’est bien parce qu’on fait du bon boulot et que GP et MM RObin sont un peu plus médiatiques que tu ne l’imagines.
    Stanislas dit : Saturday 26 January 2013 à 9:16

    GFP dit :« @ Stanislas,
    “Vous n’avez rien précisé, c’est le moment de le faire.”
    => Vous n’avez pas répondu à la question. Quelle précision ? »

    ->Vous êtes donc incapable de préciser ce qu’est selon vous « sélectionner et améliorer les variétés cultivées. »

    « “Comment obtient-on le maïs hybride ?”
    => Par croisement de deux lignées pures. »

    ->Comment conduit-on ces deux lignées pures avant l’hybridation?
    Et quelles conséquences pour chacune des deux lignées?

    « “A quoi servent les phytos et les engrais ?”
    => Quel rapport ? »

    ->Vous êtes ignorant à ce point ?

    « “Vous voulez dire que les agri qui cultivent du maïs population sont des imbéciles ?”
    => Contrairement à ce que vous affirmez, ils sont une toute petite minorité. Et ce ne sont pas forcément des imbéciles. »

    ->Et cette minorité est assez intelligente pour ne pas dépendre des semenciers.
    Stanislas dit : Saturday 26 January 2013 à 9:58

    Pour ceux qui ne l’ont pas encore vu:

    http://www.youtube.com/watch?v=kUNxxXBAAQU
    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 10:32

    @ raloul,
    “Si c’est du maïs hybride non-ogm, les variétés traditionelles n’ont pas à craindre une contamination OGM.
    C’est clair, GFP?”
    => Si je vous suis bien cela voudrait dire que selon vous introgresser un seul gène (le transgène) dans une variété traditionnelle mettrait en péril cette variété mais par contre introgresser quelques dizaines de milliers de gènes ne présenterait aucun risque. C’est plutôt comique.

    “GFP sous-entend qu’il y aurait quelque chose à craindre de croisements entre des hybrides non-gm et les variétés traditionelles. Dans ce cas, GFP devrait expliquer quelle est cette chose à craindre, faute de quoi il est un digne représentant des marchands de peur.”
    => Contrairement aux anti-OGM de service je n’ai aucune peur à vendre. Si vous croisez une variété hybride avec une variété ancestrale le patrimoine génétique de celle-ci aura tout autant à craindre que si vous la croisez avec un OGM ou même une autre variété ancestrale. Ce n’est pas un gène de plus ou de moins qui fera une grande différence à ce stade. En réalité ce ne sont pas les pollinisations croisées que les variétés traditionnelles ont le plus à craindre, ce sont les variétés hybrides développées par les petits semenciers mexicains. Si le risque majeur était la pollinisation cela fait bien longtemps qu’il y aurait eu une uniformisation génétique des variétés de maïs cultivées. Ce n’est pas le cas. Les variétés hybrides développées par les petits semenciers mexicains étant plus performantes que les variétés traditionnelles et adaptées aux conditions locales (ce qui n’est pas toujours le cas des hybrides développés par les grands semenciers) les petits paysans qui en ont les moyens les adopteront de plus en plus, au détriment des variétés traditionnelles. Mais je ne leur jette pas la pierre, ils ont tout à fait raison. Ce n’est pas à eux de conserver les variétés traditionnelles, ils ont autre chose à faire. Il faut des structures organisées capables de trier et classer ces variétés et de les conserver dans les meilleures conditions.

    “D’une part il s’agit alors d’un amalgame grossier (qui permet aux passage de traiter les “écolos” de vilains réfractaires au progrès), et d’autre part c’est nier le fait que la technologie ogm puisse comporter ou induire des risques différents des hybrides non-gm. ”
    => La transgénèse (et non “la technologie OGM”… expression tellement nase qu’on dirait du vélot) en tant que telle ne présente pas plus de risques que d’autres techniques d’amélioration variétale. Le risque, sanitaire ou environnemental d’une variété, dépend du caractère introduit et non de la technique utilisée pour introduire ce caractère.

    “C’est reparti pour les techniques de manipulation du langage, les questions réthoriques destinées à brouiller et décridibiliser le message de Greenpeace…”
    => En accumulant les contre-vérités greenpeace se décrédibilise elle-même.

    @ Stanislas,
    “Vous êtes donc incapable de préciser ce qu’est selon vous « sélectionner et améliorer les variétés cultivées. ”
    => C’est le mot “améliorer” ou le mot “sélectionner” qui vous pose problème ?

    “Comment conduit-on ces deux lignées pures avant l’hybridation?
    Et quelles conséquences pour chacune des deux lignées?”
    => Ce ne sont pas les lignées cultivées par les agriculteurs, sauf par ceux sous contrat pour la production de semences, je ne vois donc pas bien l’intérêt de votre question. Si vous n’aimez pas quelqu’un, vous vous en prenez à ses parents ?

    “Et cette minorité est assez intelligente pour ne pas dépendre des semenciers.”
    => Tout comme les utilisateurs du pigeon voyageur sont assez intelligents pour ne pas dépendre d’un fournisseur d’accès internet.
    bionel dit : Saturday 26 January 2013 à 11:54

    Monsieur le diffuseur d’intox GFP, fait un GROS amalgame entre clones et hybrides, pour un soit disant scientifique de haut vol dans le meilleur des cas c’est une grave erreur, ou alors cela relève du mensonge pour fabriquer son intox qu’il se complait à répandre sur ce forum.

    Il existe de très nombreux hybrides spontanés dans la Nature, par contre il n’y existe aucun ogm; est ce clair Monsieur le diffuseur d’intox?
    bionel dit : Saturday 26 January 2013 à 12:09

    GFP dit : Friday 25 January 2013 à 22:01

    @ Stanislas,
    “A quoi servent les phytos et les engrais ?”
    => Quel rapport ?

    ====> J’apprécie la réponse de notre Monsieur diffuseur d’intox; en effet il démontre parfaitement
    au travers de son bel éxès de zèle et de son arrogance sa très grande incompétence.
    Merci Monsieur le diffuseur d’intox.
    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 14:25

    @ bionel,
    “Il existe de très nombreux hybrides spontanés dans la Nature, par contre il n’y existe aucun ogm; est ce clair Monsieur le diffuseur d’intox?”
    => La discussion ne traitait pas d’hybrides naturels mais d’hybrides F1. Quant aux OGM il faudrait savoir ce que vous entendez pas OGM. S’il s’agit de ceux créés par l’homme, effectivement il n’y en a pas dans la nature (avec une minuscule, je ne sacralise pas la nature), pas plus que de plantes sélectionnées et cultivées par l’homme, qui sont toutes des produits de la sélection effectuée par l’homme. Par contre pour ce qui est de démontrer quoi que ce soit quant à ma soit-disant intox, on attend toujours. Au moins, votre prose a le mérite de la constance. Sinon vous ne m’avez toujours pas dit en quoi, je cite, “les hybrides non-GM n’ont rien mais strictement rien à voir avec les ogm ; alors ne comparer pas ces deux choses incomparables”. Je vous demandais si “les maïs GM et non-GM ne disséminent pas leur pollen de la même façon ?”
    La Coupe Est Pleine dit : Saturday 26 January 2013 à 16:35

    @Joceline

    “=> Ce qui se traduit aisément par : La campagne présidentielle de Monsieur le Président Rafael Correa est largement financée par un producteur de semences GM.”

    -> Encore une fois on nous ressort l’argument massue de l’anti-Ogèmisme : “Si t’es pas d’accord avec moi c’est bien la preuve que tu es payé par Monsanto !”

    Quand allez-vous être capable de dépasser la seule récitation de vôtre chapelet ?

    Un avis différent que le vôtre ne peut donc pas exister ? Vous avez la divine force de la “vérité selon Robin”, avec vous ? Il est donc impossible que cette voix divine soit contestée ?

    Vous versez clairement dans le Zeppe, vous en rendez-vous seulement compte ?

    Vous avez une étrange conception de la démocratie, sur ce site : Si t’es pas d’accord avec moi, tu la ferme ! T’es forcément corrompu !

    Si AATEA doit être “ignare en stratégie politique”, l’ouverture d’esprit est de loin une de vos qualités !

    Et comme disait l’autre :
    « Le Mal, c’est imposer aux autres sa propre notion du Bien. Le Mal est donc l’essence même de la politique. »

    Vous devriez y réfléchir tous autant que vous êtes … à vouloir m’empêcher de cultiver les variétés que JE souhaite, à vouloir imposer vôtre vision d’une agriculture que toutes les rivières de pognon public n’ont pas réussi à faire décoller du marché de niche qu’il est depuis toujours ….
    Une bonne idée, un bon concept, n’a nullement besoin de l’action publique pour s’imposer.
    Si le maïs population était si fantastique, personne n’achèterait de sacs de semences hybrides. Si l’agri-BIO était si géniale Bamako serait LA place mondiale de cotation des matières agricoles …..
    La Coupe Est Pleine dit : Saturday 26 January 2013 à 16:41

    @STANISLAS,

    Personne n’a jamais “imposé” ni les engrais, ni les phytos, ni les semences hybrides. Insinuer que c’est le résultat d’une “propagande”, comme vous le faites, est insultant pour ma profession, mais en prime c’est un signe de vôtre volonté de tordre la réalité.
    bionel dit : Saturday 26 January 2013 à 18:59

    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 14:25

    @ bionel,
    “Il existe de très nombreux hybrides spontanés dans la Nature, par contre il n’y existe aucun ogm; est ce clair Monsieur le diffuseur d’intox?”
    => La discussion ne traitait pas d’hybrides naturels mais d’hybrides F1. Quant aux OGM il faudrait savoir ce que vous entendez pas OGM. S’il s’agit de ceux créés par l’homme, effectivement il n’y en a pas dans la nature (avec une minuscule, je ne sacralise pas la nature), pas plus que de plantes sélectionnées et cultivées par l’homme, qui sont toutes des produits de la sélection effectuée par l’homme. Par contre pour ce qui est de démontrer quoi que ce soit quant à ma soit-disant intox, on attend toujours. Au moins, votre prose a le mérite de la constance. Sinon vous ne m’avez toujours pas dit en quoi, je cite, “les hybrides non-GM n’ont rien mais strictement rien à voir avec les ogm ; alors ne comparer pas ces deux choses incomparables”. Je vous demandais si “les maïs GM et non-GM ne disséminent pas leur pollen de la même façon ?”

    ==> De pire en pire! Monsieur le diffuseur d’intox.

    §
    “La discussion ne traitait pas d’hybrides naturels mais d’hybrides F1″

    Pour votre information hybride F1 veut dire que nous sommes sur un hybride de première génération et des hybrides de première génération cela se retrouve couramment dans la végétation spontanée de la Nature.
    Certains hybrides F1 sont le résultat de recherche réalisées par les obtenteurs (le début de la merde), mais ils restent sur un mode de reproduction sexuée et la Nature y joue encore sont rôle de “filtre” en supprimant les tares contrairement aux GM ou elle se trouve violée car un inconnu issu de paillasses de labos lui est TOTALEMENT imposé.

    Un clone ogm est et RESTE un inconnu de la Nature car uniquement obtenu par les bidouilles issues de paillasses de labos puis ensuite relarguer dans la Nature.

    Vous comparez donc bien deux choses incomparable n’est ce pas Monsieur le diffuseur d’intox?

    §
    “Par contre pour ce qui est de démontrer quoi que ce soit quant à ma soit-disant intox, on attend toujours.”
    CHAQUE JOUR VOS PROPOS ICI LE PROUVENT ….
    Je ne peut rien pour vous si vous êtes frappé d’amnésies Monsieur le diffuseur d’intox!

    §
    Pour ce qui concerne :

    Je vous demandais si “les maïs GM et non-GM ne disséminent pas leur pollen de la même façon ?”

    Je vous répond que non pas obligatoirement. Avez vous déjà entendu parler de CMS par exemple?

    Cette question, est donc encore un gros amalgame de Monsieur le diffuseur d’intox?
    Stanislas dit : Saturday 26 January 2013 à 19:35

    GFP dit :« C’est le mot “améliorer” ou le mot “sélectionner” qui vous pose problème ? »

    ->Finalement vous n’avez aucune connaissance sur ce qu’est « sélectionner et améliorer les variétés cultivées.»

    « “Comment conduit-on ces deux lignées pures avant l’hybridation?
    Et quelles conséquences pour chacune des deux lignées?”
    => Ce ne sont pas les lignées cultivées par les agriculteurs… je ne vois donc pas bien l’intérêt de votre question. »

    ->Vous voulez dire que mes questions vous laissent dans l’embarras.

    « Tout comme les utilisateurs du pigeon voyageur sont assez intelligents pour ne pas dépendre d’un fournisseur d’accès internet. »

    ->Expliquez-nous ça, c’est intéressant.
    Stanislas dit : Saturday 26 January 2013 à 19:36

    La Coupe Est Pleine dit : « ma profession »

    ->Baisser son froc pour se faire enfiler les engrais, les phytos, et les semences hybrides serait donc une profession.
    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 20:08

    @ bionel,
    “Pour votre information hybride F1 veut dire que nous sommes sur un hybride de première génération et des hybrides de première génération cela se retrouve couramment dans la végétation spontanée de la Nature.”
    => Attention, vous allez être en désaccord avec votre copain Stanislas. Selon lui les hybrides sont des plantes “dégénérées”.

    “Certains hybrides F1 sont le résultat de recherche réalisées par les obtenteurs (le début de la merde), mais ils restent sur un mode de reproduction sexuée et la Nature y joue encore sont rôle de “filtre” en supprimant les tares contrairement aux GM ou elle se trouve violée car un inconnu issu de paillasses de labos lui est TOTALEMENT imposé.”
    => Vous voulez dire que les OGM porteraient des tares ? Lesquelles ? Et à quel moment votre “Nature” jouerait un rôle de filtre (lequel au fait ?) pour le maïs hybride qu’elle ne pourrait pas exercer pour un OGM ?

    “Un clone ogm est et RESTE un inconnu de la Nature car uniquement obtenu par les bidouilles issues de paillasses de labos puis ensuite relarguer dans la Nature.”
    => Lol… Toutes les plantes cultivées par l’homme sont “inconnues de la nature”, pardon, de votre sainte “Nature”.

    “Je vous répond que non pas obligatoirement. Avez vous déjà entendu parler de CMS par exemple?”
    => Bien entendu, de laquelle parlez-vous, la C, la S ou la T. Le maïs GM porterait une CMS que n’auraient pas les autres maïs hybrides et qui modifierait sa capacité à polliniser ses congénères ? Allez, dites en plus qu’on rigole un peu.
    Stanislas dit : Saturday 26 January 2013 à 20:41

    GFP dit :« @ bionel,
    Attention, vous allez être en désaccord avec votre copain Stanislas. Selon lui les hybrides sont des plantes “dégénérées”. »

    ->Vous oubliez de préciser hybrides créés par les semenciers pour s’enrichir sur le dos des “La Coupe Est Pleine” ravis de leur statut d’esclave.
    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 21:13

    Stanislas devient de plus en plus vulgaire. Il oublie qu’il est lui aussi l’”esclave” de son fournisseur d’accès internet et que s’il était aussi intelligent qu’il le prétend il serait parti depuis longtemps dans un pays où il aurait la joie de couper du bois lui-même dans la forêt pour se chauffer, qu’il habiterait une maison qu’il a construit lui-même avec de la glaise et des branches, s’éclairerait en brulant de la graisse de sanglier, qu’il chercherait de l’eau à la rivière, tout ça pour que personne ne “s’enrichisse sur son dos” … Pauvre Stanislas, esclave des petits conforts de sa vie d’occidentale bien douillette, même son ordinateur il l’a fabriqué lui-même pour que personne ne puisse “s’enrichir sur son dos”. Seulement voilà, il ne supporte pas que d’autres que lui aient aussi envie d’avoir accès au confort et au progrès. Les agriculteurs eux, doivent retourner la terre à la main, voire dans le meilleur des cas en étant “esclave” de la traction animale, chasser les pucerons à la pince à épiler et prier lorsque leurs champs sont attaquer par des pathogènes et surtout, surtout, cultiver avec des semences dépassées, ça, c’est hyper important pour Stanislas. Qui sait, Stanislas utilise peut-être encore un Commodore 64 pour éviter que des compagnies “s’enrichissent sur son dos”.
    Joceline dit : Saturday 26 January 2013 à 22:47

    La Coupe Est Pleine dit : Saturday 26 January 2013 à 16:35
    @Joceline
    “=> Ce qui se traduit aisément par : La campagne présidentielle de Monsieur le Président Rafael Correa est largement financée par un producteur de semences GM.”
    -> Encore une fois on nous ressort l’argument massue de l’anti-Ogèmisme : “Si t’es pas d’accord avec moi c’est bien la preuve que tu es payé par Monsanto !”
    Quand allez-vous être capable de dépasser la seule récitation de vôtre chapelet ?
    Un avis différent que le vôtre ne peut donc pas exister ? Vous avez la divine force de la “vérité selon Robin”, avec vous ? Il est donc impossible que cette voix divine soit contestée ?
    Vous versez clairement dans le Zeppe, vous en rendez-vous seulement compte ?
    Vous avez une étrange conception de la démocratie, sur ce site : Si t’es pas d’accord avec moi, tu la ferme ! T’es forcément corrompu !
    Si AATEA doit être “ignare en stratégie politique”, l’ouverture d’esprit est de loin une de vos qualités !
    Et comme disait l’autre :
    « Le Mal, c’est imposer aux autres sa propre notion du Bien. Le Mal est donc l’essence même de la politique. »
    « Vous devriez y réfléchir tous autant que vous êtes … à vouloir m’empêcher de cultiver les variétés que JE souhaite, à vouloir imposer vôtre vision d’une agriculture que toutes les rivières de pognon public n’ont pas réussi à faire décoller du marché de niche qu’il est depuis toujours ….
    Une bonne idée, un bon concept, n’a nullement besoin de l’action publique pour s’imposer.
    Si le maïs population était si fantastique, personne n’achèterait de sacs de semences hybrides. Si l’agri-BIO était si géniale Bamako serait LA place mondiale de cotation des matières agricoles »

    => Voyez-vous, ma chère La coupe est pleine, au-delà du procès d’intention que vous me faites, je m’intéresse à autre chose qu’aux OGM et il y a beau temps que je ne crois plus aux prises de position vertueuses de nos dirigeants, de quelque bord qu’ils soient.
    Il s’avère que mon intuition première concernant M. Correa est corroborée par ce que j’ai pu trouver sur la toile : Accusé d’avoir accepté le financement des FARC pour sa campagne présidentielle de 2009, et menant une politique déplaisant aux étatsuniens, il est dans la ligne de mire de la CIA pour les prochaines élections présidentielles. http://www.lejournalinternational.fr/Rafael-Correa-dans-la-ligne-de-mire-de-la-CIA%C2%A0_a319.html
    Donc, que ce soit sous la contrainte ou par choix stratégique, son nouvel amour des cultures GM est amplement explicable sous cet angle politique : Il sauve sa peau et, peut-être, son poste de président.
    C’est bien plus vraisemblable, en tout cas, que sa soudaine conversion à la culture des marchés agricoles façon néo-libérale.

    => Ma chère, concernant la seconde partie de votre intervention, vous ne semblez pas comprendre votre rôle dans la société : vous produisez des matières alimentaires destinées à être consommées soit directement par le consommateur, soit par les animaux qu’il va ensuite consommer. Vous n’avez donc pas à souhaiter produire des variétés que les consommateurs refusent de manger. Enfin… si, vous pouvez le souhaiter, on ne peut vous interdire de rêver, mais vous devez vous plier à la loi de l’offre et de la demande. C’est la loi du marché que vous adulez.

    … Je suis moi-même en train de rêver parce que tout ce que nous mangeons à l’heure actuelle, tout ce qui remplit les linéaires des supermarchés a été produit, comme vous l’espérez, grâce aux décisions d’économistes fous faisant passer la productivité pour de la qualité .

    Excusez-moi de rêver d’un autre monde.
    Joceline dit : Saturday 26 January 2013 à 23:01

    La Coupe Est Pleine dit : Saturday 26 January 2013 à 16:41

    @STANISLAS,

    Personne n’a jamais “imposé” ni les engrais, ni les phytos, ni les semences hybrides. Insinuer que c’est le résultat d’une “propagande”, comme vous le faites, est insultant pour ma profession, mais en prime c’est un signe de vôtre volonté de tordre la réalité.

    ==> déni

    Refus inconscient de reconnaître une réalité extérieure traumatisante. (Larousse)
    Joceline dit : Saturday 26 January 2013 à 23:07

    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 21:13

    Stanislas devient de plus en plus vulgaire. Il oublie qu’il est lui aussi l’”esclave” de son fournisseur d’accès internet et que s’il était aussi intelligent qu’il le prétend il serait parti depuis longtemps dans un pays où il aurait la joie de couper du bois lui-même dans la forêt pour se chauffer, qu’il habiterait une maison qu’il a construit lui-même avec de la glaise et des branches, s’éclairerait en brulant de la graisse de sanglier, qu’il chercherait de l’eau à la rivière, tout ça pour que personne ne “s’enrichisse sur son dos” … Pauvre Stanislas, esclave des petits conforts de sa vie d’occidentale bien douillette, même son ordinateur il l’a fabriqué lui-même pour que personne ne puisse “s’enrichir sur son dos”. Seulement voilà, il ne supporte pas que d’autres que lui aient aussi envie d’avoir accès au confort et au progrès. Les agriculteurs eux, doivent retourner la terre à la main, voire dans le meilleur des cas en étant “esclave” de la traction animale, chasser les pucerons à la pince à épiler et prier lorsque leurs champs sont attaquer par des pathogènes et surtout, surtout, cultiver avec des semences dépassées, ça, c’est hyper important pour Stanislas. Qui sait, Stanislas utilise peut-être encore un Commodore 64 pour éviter que des compagnies “s’enrichissent sur son dos”.

    ==> polyprocès d’intention d’un mec poussé dans ses derniers retranchements et qui n’a d’autres arguments, pour prouver la validité scientifique de ses compétences que de tenter de dévaloriser son adversaire.
    GFP dit : Saturday 26 January 2013 à 23:19

    @ Joceline,
    “polyprocès d’intention d’un mec poussé dans ses derniers retranchements et qui n’a d’autres arguments, pour prouver la validité scientifique de ses compétences que de tenter de dévaloriser son adversaire.”
    => Et ben ça ne s’arrange pas chez vous. J’essaye juste de montrer à quel point l’”argument ” de Stanislas est débile. Mais bon, entre vos théories du complot à deux balles et votre psychologie de comptoir il n’y a pas grand chose à espérer de vous. Au fait, est-ce que quelqu’un (la CIA sans doute) vous a “imposé” l’achat d’un ordinateur et d’un accès à l’internet ?
    Joceline dit : Saturday 26 January 2013 à 23:55

    @GFP :
    Vous avez parfaitement raison de ne rien espérer de moi, je ne suis décidément pas de votre bord. Quant à vos tentatives de déstabilisation… je les expédie d’un pet léger.
    Autant en emporte le vent !
    GFP dit : Sunday 27 January 2013 à 0:29

    @ Joceline,
    Ça y est, voilà que maintenant mes commentaires sont des “tentatives de déstabilisation”. De plus en plus drôle. Sinon Joceline, qui a bien pu vous imposer l’achat d’un ordinateur ? Si ce n’est pas la CIA qui est-ce alors ?
    Joceline dit : Sunday 27 January 2013 à 0:54

    @GFP :
    l’Institut National d’Assurance Maladie et Invalidité (office de sécurité sociale belge) qui m’impose de facturer via le web.
    GFP dit : Sunday 27 January 2013 à 1:40

    @ Joceline,
    “l’Institut National d’Assurance Maladie et Invalidité (office de sécurité sociale belge) qui m’impose de facturer via le web.”
    => Donc avant la mise en place des modalités de transmission des données par voie électronique vous n’aviez pas d’ordinateur ? Avez-vous manifesté pour revenir à la version papier ? Et maintenant que vous êtes équipée vous allez jusqu’à surfer sur le web le samedi soir avec cet affreux objet qui vous a été imposé ? Serait-ce du masochisme ?
    La Coupe Est Pleine dit : Sunday 27 January 2013 à 6:59

    “Vous n’avez donc pas à souhaiter produire des variétés que les consommateurs refusent de manger.”

    et

    “parce que tout ce que nous mangeons à l’heure actuelle, tout ce qui remplit les linéaires des supermarchés a été produit, comme vous l’espérez,”

    => Mince ! Désolé joceline. Vous semblez enfin réaliser combien les productions de l’Agri-BIO sont confidentielles ?
    Bin oui malgré tout ce battage médiatique contre “mon” agriculture. L’immense majorité (97,4 % du volume en France) des consommateurs continuent de consommer les néfastes produits de l’agriculture “chimique”, comme vous l’appelez.
    Ce qui revient à dire que VOUS voulez imposer coûte que coûte votre point de vue MINORITAIRE, à une MAJORITE ….

    Et vous refusez de reconnaître la réalité de l’isolement de votre position ….
    Qui a compris où était le “déni” ?

    Par contre Pour vos “suppositions” sur Corréra. Tout comme GFP, je trouve bien pratique vôt


Les commentaires sont fermés pour cet article.