Drones et sécurité des installations nucléaires françaises

Depuis le 14 septembre plus de 30 survols par des véhicules aériens sans pilote, mieux connus sous le nom de drones, ont été recensés sur 19 sites nucléaires français, dont 14 centrales nucléaires exploitées par EDF.

Les motivations et objectifs de ces survols non autorisés restent encore inconnus à ce jour. Ces drones violent de façon flagrante l’interdiction d’accès à l’espace aérien au-dessus et à proximité des centrales nucléaires. À ce jour, EDF et les autorités nationales de sûreté et de sécurité nucléaires se sont avérées incapables d’anticiper, de détecter et d’empêcher ces survols, ainsi que d’identifier les responsables.

Das franzoesische AKW Fessenheim liegt direkt an der deutschen G

Îles Canaries : l'armée espagnole défend violemment les intérêts pétroliers aux dépens de la volonté citoyenne

Lors d’une action non-violente menée en Espagne au large des îles Canaries ce matin, des bateaux de la marine espagnole se sont violemment interposés entre les zodiacs de Greenpeace et un navire de forage pétrolier de l’entreprise Repsol. Une activiste de Greenpeace a été hospitalisée et un autre militant légèrement blessé.
Suite à cette action, L’Arctic Sunrise a été mis sous séquestre mardi à Arrecife (Lanzarote – Canaries) par les autorités espagnoles.

Protest Against Repsol in Spain

DCP artificiels : le piège à thons

L’utilisation de dispositifs de concentration de poissons pour la pêche au thon tropical génère énormément de prises accessoires. Deux à quatre fois plus que la même pêche sans DCP. Mais ce n’est pas là le seul problème causé par cette technique. L’utilisation des DCP entraine également des captures beaucoup trop importantes de thons juvéniles, qui n’ont pas eu le temps de se reproduire, et ainsi, de participer au renouvellement des stocks.
L’albacore et le thon obèse sont particulièrement concernés. Les thons juvéniles de ces espèces, qui recherchent des congénères de même taille plutôt que de la même espèce, se retrouvent sous les DCP avec des thons listao adultes, qui sont généralement petits pour des thons adultes. Conséquence : quand la senne est déployée sur ces bancs où se mélangent thons adultes et thons juvéniles, les thons juvéniles sont capturés en masse, ce qui est une menace supplémentaire pour ces populations déjà fragilisées.

La pêche thonière tropicale parmi les pilleurs des océans

Nouveau volet sur le terrain de la surpêche : Greenpeace publie aujourd’hui une liste de 20 bateaux, les monster boats (“monstres des mers”), représentatifs des navires les plus destructeurs, naviguant sous pavillon européen ou appartenant à des armateurs européens.
Cette liste pointe du doigt quelques-uns des plus éminents représentants de la surpêche dans le monde, et de la destruction de la vie marine.

dolomieu

Survols de sites nucléaires : et si on voyait les choses en face ?

Depuis le début du mois d’octobre, des sites nucléaires français ont été survolés par un ou plusieurs drones. Greenpeace a eu connaissance de ces survols au moment où l’information a été rendue publique dans certains médias locaux proches des centrales EDF concernées ou sur les sites internet de ces centrales. Greenpeace a alors enquêté, afin d’allonger la liste, en particulier au niveau des sites appartenant au CEA ou Areva.

Petit Navire – 30 heures d'action : nous avons encore besoin de vous !

Durant plus de 30 heures, nous avons occupé le parvis du siège de Petit Navire. Nos activistes sont restés toute la nuit sur place pour dénoncer les techniques de pêche utilisées par Petit Navire pour se fournir en thon.

Jusqu’ici, aucun membre de Petit Navire ne s’est entretenu avec nous. Aucun membre de Petit Navire n’a répondu à nos appels. Visiblement, la marque n’assume pas et refuse de nous rencontrer.
Pas très vaillant, Petit Navire !

Petit Navire : prises accessoires, retour à l'envoyeur !

Depuis près d’un mois, nous demandons à Petit Navire de ne plus s’approvisionner en thon pêché avec des dispositifs de concentration des poissons (DCP). Cette méthode non sélective génère des rejets d’espèces capturées mais non visées, en partie des espèces menacées, qui sont ensuite rejetées à la mer mortes ou mourantes. La pêche avec des DCP engendre également la prise de thons juvéniles, albacores et obèses, qui n’ont pas eu le temps de se reproduire pour contribuer au renouvellement du stock.

Depuis 8h ce matin, nous sommes devant le siège de Petit Navire pour dénoncer ces pratiques.

Comprendre (et contrer!) les dérèglements du climat en 10 points clés

Le Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) est en train de mettre la dernière main à son 5e Rapport d’évaluation. Ce document est d’une importance cruciale, mais il est aussi très long et très technique. Pour nous, les questions sont simples : à quel point la situation est-elle grave? Quelles solutions mettre en œuvre?

En nous basant sur les derniers comptes-rendus du GIEC, et sur d’autres études récentes, nous vous livrons ci-dessous les 10 points clés sur les changements climatiques.