231 jours pour épuiser la planète

Ce mardi 19 août est celui du “dépassement” ou “Earth Overshoot”

Ce jour marque la date à laquelle l’humanité a épuisé le budget écologique annuel de la planète. Pour le reste de l’année, notre consommation résultera en un déficit écologique croissant qui puisera dans les stocks de ressources naturelles et augmentera l’accumulation du CO2 dans l’atmosphère.

À Fukushima, le pire reste à venir

Ces dernières semaines, l’opérateur de la centrale de Fukushima, TEPCO, a multiplié les déclarations, les rapports et les aveux. Des informations cruciales sur l’état des réacteurs nous parviennent donc éparses, au gré des déclarations contrites et souvent contraintes de TEPCO. Des informations qui, analysées ensemble, nous laissent entrevoir d’une part l’état dramatique de la centrale et l’ampleur de la catastrophe nucléaire en cours, et d’autre part la stratégie mise en œuvre par TEPCO.

Un message de paix venu d'Hiroshima. 69 ans après, la paix reste la meilleure défense

Pour Greenpeace, la paix, le pacifisme sont les meilleurs moyens de défense. Et la guerre est la pire menace faite à notre environnement. Cet article est un appel à la paix, il a été écrit par Daisuke Miyachi, de Greenpeace Japon. Daisuke vient d’Hiroshima et sa grand-mère est l’une des survivantes du bombardement du 6 août 1945.

Peace Doves - Hiroshima Atomic Bombing 60th Anniversary. Japan 2005

Déforestation : Carrefour et Cargill vont eux aussi bannir l'huile de palme "sale"

C’est un nouveau coup dur pour l’huile de palme issu de la déforestation, et un pas en avant pour notre campagne : Carrefour vient d’annoncer une nouvelle politique en matière d’achat d’’huile de palme (voir sur le site de Carrefour). Le deuxième plus grand distributeur mondial vise à ce que les produits de ses propres marques ne contiennent plus d’huile de palme contribuant à la déforestation.

LEGO, vos briques ne suffiront pas pour reconstruire l'Arctique

Cela fait près d’un mois que Greenpeace a lancé une campagne internationale pour dénoncer le partenariat publicitaire entre Shell et LEGO. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’une stratégie mûrement réfléchie de la part de Shell : son but est de “s’acheter des amis” qui pourront légitimer ses projets de forage dangereux en Arctique, et d’associer la marque à des valeurs positives.