Agriculture : changer de modèle pour nourrir tout le monde

Ancrée dans l’inconscient collectif : l’idée selon laquelle l’agriculture écologique ne pourrait pas nourrir le monde. Nous pensons au contraire qu’elle est la solution, la seule alternative pour sortir d’un modèle agricole destructeur qui ne répond plus aux besoins d’aujourd’hui. Nous publions un rapport qui démontre en 7 principes-clé que l’agriculture écologique peut nourrir la planète tout en replaçant l’humain au centre du système alimentaire.

Hiroshima et Nagasaki : se souvenir

La lutte contre le nucléaire est à l’origine de Greenpeace. Cette commémoration des bombardements de Hiroshima et Nagasaki nous rappelle non seulement les impacts de l’énergie nucléaire mais aussi l’engagement chevillé au corps de celles et ceux qui œuvrent pour le désarmement nucléaire, seul garant d’un avenir plus sûr et durable pour le Japon et le monde entier.

Anniversaire 70 ans Hiroshima et Nagasaki : place à la paix

Action : la bataille contre Shell se durcit

Depuis ce matin, 13 activistes de Greenpeace USA sont suspendus à un pont de Portland (Oregon), pour empêcher le départ du Fennica, un brise-glace affrété par Shell, vers l’océan Arctique où la compagnie doit effectuer des forages pétroliers. Les courageux grimpeurs sont toujours en place et disposent d’assez de vivres pour tenir plusieurs jours.

Cupithon en action : à la rencontre des vacanciers

L’été est une période cruciale pour les marques de thon en boîte car cette période correspond à leur pic de ventes. C’est pourquoi, durant tout le mois de juillet, les militants de Greenpeace seront sur le terrain pour sensibiliser les consommateurs et les vacanciers friands de thon en boîte aux impacts dévastateurs de la surpêche, et pointer du doigt la responsabilité des marques.

Merci d'avoir donné de la voix à l'agriculture écologique !

Il y a un peu plus de 50 jours nous lancions un appel à dons pour financer deux projets d’agriculture paysanne et écologique.

Le premier projet consiste à créer la maison des semences paysannes du Lot qui facilitera la culture et l’échange de semences entre les paysans du Lot. Elle permettra aux agriculteurs de reconquérir leurs droits sur leurs cultures.

© Jean-Luc Bertini
© Greenpeace / Jean-Luc Bertini

Le deuxième projet porte sur la réalisation de 24 diagnostics agriculture paysanne dans la Région Centre. Alarmés par les dérives de l’agriculture productiviste, de nombreux paysans en France se sont unis pour réfléchir aux alternatives possibles et ont créé la charte de l’agriculture paysanne. Le diagnostic agriculture paysanne est une approche globale, née de la réflexion et de l’expérience des agriculteurs.

Ces 2 projets sont accompagnés par la FADEAR, le réseau de l’agriculture paysanne.

Des projets qui contribuent à la métamorphose du modèle agricole

Le projet « Maison des semences paysannes » a récolté 22110 euros et le projet « Diagnostics agriculture paysanne », 20728 euros.
En plus de vos dons, la Confédération Paysanne du Lot et Vigilance OGM 46 ont toutes deux souhaité faire un don additionnel de 1000 euros chacune à la Maison des semences pour permettre de donner encore plus d’ampleur à ce projets.

C’est donc près de 45 000€ qui auront été collectés !

Les diagnostics agriculture paysanne se poursuivent dans le Centre. Un diagnostic est quasiment finalisé dans le Cher et d’autres rendez-vous ont été pris avec des paysans pour cet automne, les paysans étant actuellement très occupés par les travaux dans les champs.

©Greenpeace / Jean-Luc Bertini
©Greenpeace / Jean-Luc Bertini

La mise en place de la Maison des semences paysannes est également en très bonne voie. Les paysans ont pu visiter les jardins des jardiniers qui vont multiplier les semences et échanger avec eux sur les méthodes de culture, les maladies rencontrées etc. Cette journée de visites n’aura pas été sans surprise puisqu’ils ont découvert au cours de leurs visites un chou portugais géant ainsi qu’une petite salade aux feuilles vert foncé !
Une réunion pour le tri des graines aura lieu en octobre, quand les graines seront sèches.

Margaux et Corentin, Olivier, François, Cassandre, Serge et Jacques, Peyo, Florent, Christian et Cathy incarnent le changement agricole que nous promouvons.

Grâce à vous les projets des paysans du Centre et du Lot vont pouvoir voir le jour, grandir et semer leurs graines.

A suivre …