Coalition 21 pour le climat : rejoignez-nous sur le terrain !

Alors que la France accueille la 21ème conférence des Nations Unies sur le climat (COP21) en décembre 2015, plus d’une centaine d’organisations et réseaux de la société civile – dont Greenpeace – se mobilisent sur le terrain au sein de la Coalition Climat 21 afin d’agir concrètement pour le climat et contribuer à la création d’un rapport de force favorable à une politique climatique ambitieuse, enfin à la hauteur de l’urgence écologique. La première grande journée internationale de mobilisation a donc lieu les 30 et 31 mai 2015.

En Inde, Greenpeace dérange et risque la fermeture imminente

Le gouvernement indien a bloqué les comptes de l’organisation et interdit à des collaborateurs de quitter le pays. Mais Greenpeace ne se laisse pas réduire au silence et lutte contre cette forme d’oppression.

Il ne reste qu’un mois à Greenpeace Inde pour assurer sa survie… Depuis plusieurs mois, le gouvernement de « la plus grande démocratie du monde » prend de vastes mesures répressives contre les organisations de la société civile en général, et contre les associations de défense de l’environnement en particulier. Greenpeace Inde ne dispose plus que de 30 jours de trésorerie pour couvrir les salaires de son personnel et ses frais de fonctionnement.

Web

EPR : le coup de grâce

La semaine dernière, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a annoncé avoir été informée par Areva d’une anomalie de la composition de l’acier dans certaines zones du couvercle et du fond de la cuve du réacteur EPR en construction à Flamanville.

Octobre 2013 : acheminement de la cuve vers le chantier de Flamanville
Octobre 2013 : acheminement de la cuve vers le chantier de Flamanville

L'ADEME présente... l'électricité 100% renouvelable !

Aujourd’hui et demain, l’ADEME tient deux journées de réflexion sur les énergies renouvelables dans le mix électrique.
Dans ce cadre, l’agence gouvernementale avait annoncé une étude qui dévoile la photographie d’une France où l’électricité provient à 100% des énergies renouvelables en 2050. Elle est ensuite revenu sur sa publication en évoquant « la sensibilité du contexte politique de publication », pour reporter sine die sa sortie. Mediapart, dès la semaine dernière, la rendait publique en révélant qu’un mix électrique 100% renouvelables est on ne peut plus sérieux et réaliste. Depuis l’ADEME l’a mise en ligne sur son site.

Arctique : en mer, près de 7 millions de personnes à la poursuite de Shell

Shell remet le couvert. La compagnie pétrolière a l’intention de retourner cet été en Arctique, au large de l’Alaska, à la recherche de pétrole. Alors que le Président Obama vient tout juste de donner son feu vert pour ces forages, Shell a déjà mis en branle sa flotte pétrolière : en ce moment même, le Noble Discoverer et le Polar Pioneer traversent le Pacifique pour rejoindre l’Arctique.

Mais cette flottille ne voyage pas seule. L’Esperanza, un bateau de Greenpeace, la suit à la trace, avec près de 7 millions de personnes à son bord !

Voir le journal de bord de l’équipage

hot pursuit

Près de 7 millions de Défenseurs de l’Arctique ont signé notre appel pour la création d’une zone naturelle préservée en Arctique. Cette région doit être protégée des prospections pétrolières et de la pêche industrielle. Si ces signataires ne peuvent être présents physiquement sur notre bateau, six membres d’équipage sont à bord pour être leurs yeux et leurs oreilles et faire pression sur Shell.
Vous pouvez prendre de leurs nouvelles sur twitter : #TheCrossing
Et bien sûr suivre en direct les étapes de cette expédition.
La région arctique ne doit pas être livrée à l’appétit féroce des compagnies pétrolières ! Devenez Défenseur de l’Arctique !

La Transition en Actions !

Cette « loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte » (sic) était largement incomplète, en dessous des ambitions affichées et de l’exemplarité française vantée par le chef de l’État pour l’organisation de la conférence internationale pour le Climat de 2015… Mais cette loi marquait tout de même une rupture avec la tradition historique du nucléaire en France. pourtant, cette loi est sortie plus affaiblie encore des discussions au Sénat.