Marée rouge en Hongrie : le gouvernement a dissimulé les concentrations élevées d’arsenic et de mercure

Greenpeace a présenté les résultats d’analyses effectuées par ses soins sur des échantillons de
boue rouge, prélevés mardi dernier en Hongrie. Ces analyses ont révélé des taux de concentrations anormalement élevés, notamment pour l’arsenic, près de deux fois supérieure à la normale. Cette pollution toxique présente un risque à long terme pour les écosystèmes, notamment pour les sources d’eau potable. Les autorités hongroises dans leurs communiqués rassurants ont dissimulé la quantité des substances toxiques auxquelles sont exposés les citoyens !

50 tonnes d’arsenic se baladent dans la nature

Dès le lendemain de la catastrophe survenue à Kolontar, Greenpeace a recueilli des échantillons de boue rouge qu’elle a immédiatement confiés à l’Agence autrichienne fédérale pour l’environnement, à Vienne, ainsi qu’au laboratoire Balint, à Budapest en Hongrie. Les analyses effectuées par l’agence autrichienne ont révélé les valeurs suivantes : 110 mg d’arsenic par kg ; 1,3 mg de mercure par kg et 660 mg de chrome par kg.

Si l’on rapporte ces quantités au volume total du flux toxique, 50 tonnes d’arsenic se sont déversées dans l’environnement. D’après les analyses du laboratoire hongrois, effectuées sur des échantillons d’eau provenant d’un ruisseau de Kolontar, la concentration d’arsenic par litre est de 0,25 mg– soit un taux 25 fois supérieur aux limites fixées pour l’eau potable.

L’arsenic est toxique pour les végétaux et les animaux. Cette substance peut s’accumuler dans
l’organisme, particulièrement chez les invertébrés et les êtres humains, et affecter le système
nerveux. Le mercure peut s’infiltrer et s’accumuler dans la chaîne alimentaire, notamment dans les poissons, et provoquer également des lésions nerveuses. Lorsque le pH est élevé, comme dans la boue rouge, ces polluants restent relativement figés. Mais une diminution de la valeur du pH, comme c’est le cas dans les rivières, peut favoriser une lente dispersion de ces substances à grande échelle.
Malgré les déclarations officielles, l’écosystème du Danube reste menacé !

Le gouvernement hongrois doit faire face à ses responsabilités

Greenpeace accuse donc le gouvernement hongrois d’avoir dissimulé des informations concernant la toxicité de la marée rouge. Nous pensons que les autorités hongroises savent exactement ce que contient cette boue toxique. Pourtant, aujourd’hui, c’est Greenpeace qui doit informer victimes et citoyens des risques qu’ils encourent. Sans plus attendre, le Premier ministre hongrois Viktor Orban doit rendre publiques toute les informations dont il dispose, et demander à l’entreprise d’aluminium – et à ses riches propriétaires –d’indemniser les dommages subis par l’environnement et les victimes.

Pour en savoir plus :
Voir le billet précédent Hongrie : une catastrophe humaine et écologique majeure

Vos commentaires

Poster un commentaire

67 commentaires pour «  Marée rouge en Hongrie : le gouvernement a dissimulé les concentrations élevées d’arsenic et de mercure »

[...] This post was Twitted by ptiboudelia [...]

Mon message est surement hors sujet vis à vis de celui qui est évoqué dans cet article, mais je ne sait où l'exprimer si ce n'est ici...
Voilà: je me demandais simplement si greenpeace ne tendais pas à être présent sur de trop nombreux fronts?
Même si les catastrophes écologique sont de plus en plus nombreuses ces derniers temps, je ne suis pas sur que s' atteler à tenter de "réparer" (dans la mesure du possible) ces erreurs ne sois pas nuisible pour greenpeace... En effet, pourquoi ne pas regrouper ses forces sur un nombre un peu plus restreint de sujets? Car, à mon avis, l'omniprésence de GP dans le milieu des catastrophes naturelles aurais tendance à le discréditer ("Quoi? encore greenpeace?")...
Voilà, ce n'est que mon humble avis en ce qui concerne l'activité de greenpeace, mais attention, ne me voyez pas comme un "détraqueur" de GP et de ses actions! Je respecte GP dans ses actions et dans ses convictions, mais je tenais à exposer dans ce commentaire ce qui me semblais le moins convainquant dans ses manœuvres.
Grungi

[...] This post was Twitted by AuroreCrayola [...]

Je pense que c'est l'image et la force de Greenpeace d'être sur tous les fronts, de dénoncer, d'informer, d'enquêter. Ce sont des héros des temps modernes même si notre avenir est incertain, ils ont toute ma gratitude et devrait avoir La reconnaissance d'un bon nombre d'entre nous.

Les gouvernements cachent beaucoup de choses !
Et nous mentent beaucoup !!
C'est dommages que des pays mettent plein d'argent pour avoir l'arme nucleaire ou atomique alors que l'eau n'est même pas complètement potable

Je remercie tous les scientifiques et militants de Greenpeace qui se bougent pour faire avancer les choses, et aussi les autres qui agissent en achetants pas des produits OGM par exemple

[...] This post was Twitted by greener77176 [...]

lamentable, encore une catastrophe écolo qui va servir à enrichir les businessman sans en être inquièté...

Je penses que cet article est très pertinent mais je trouve que la démarche est plus ou moins scientifique.
En effet en circonstance de catastrophe naturelles je pense que la pollution est quasi obligatoire à cause des dégâts causées par les crues sur des habitations et ouvrages artificielles, locaux industriels touchés, et je ne suis pas sur que c'est le meilleur moment pour faire ces relevés par des scientifiques pour être plausibles il faudrait les faire avant ces inondations, et dans quelques mois...
Il me semble que quelques scientifiques ont déjà fait des relevés dans le Danube depuis de nombreuses années et qui était déjà énormément pollué il contenait déjà du mercure à haute dose et nocive pour la faune et la flore....Et il est vraie qu'on peux se poser la question :
-quelles mesures il faut prendre sachant que inondation signifie propagation des masses d'eau (polluées) sur des centaine de millier d'hectares.....
Mais est-ce là la priorité des pouvoirs publics dans ce pays de la Hongrie qui a peu de moyens matériel et financier....dans une grosse phase de crise...
De plus on sait isoler des nappes de pétrole mais comment peut on isoler une telle pollution?
Bon courage et continuez vos investiguations

[...] This post was Twitted by GuglielminaD [...]

il ne faut pas se voiler la face, le danube était très loin d'être pur avant cette catastrophe. Comme de trop nombreux cours d'eau, il est également touche depuis des décennies par la pollution chimique, et pas seulement par la Hongrie.
Seulement, s'occuper des cours d'eau douces n'est pas médiatique, donc trop s'ne fichent complètement, seulement il faut avoir en mémoire que 70% de la pollution maritime vient des eaux douces, très loin devant les marées noires sont les effets sont moins durables que les métaux lourds, pcb et autres horreurs que nous ingurgiteons tous les jours

réponse à grungi
Votre remarque n'est pas du tout hors sujet, à mon humble avis en tout cas.
Cette catastrophe rentre dans le cadre des campagnes menées par Greenpeace. Ici, les populations locales peuvent ainsi bénéficier d'informations indépendantes basées sur des relevés et des analyses fiables que les citoyens n'auraient pas eu les moyens de mener isolément.
Par ailleurs, on peut aussi se poser la question suivante: Si Greenpeace ne le fait pas , qui le fera?

La dangerosité des boues toxiques déversées en Hongries serait pire encore lorsque celles-ci auraient séché, puisque les poussières transporteraient les métaux lourds et produits toxiques (entendu dans le JT de France3).
Hors la météo annonce pour la semaine à venir en Hongrie et en Europe de l'Ouest, un grand soleil et surtout un vent relativement fort de secteur Est.
Est-il donc possible que ces poussières potentiellement dangereuses soient charriées sur de longues distance, notamment en Autriche, en Suisse et en France ?

[...] This post was Twitted by thecorbeau [...]

[...] This post was Twitted by Perepeinard [...]

[...] This post was Twitted by anitatardi [...]

[...] This post was Twitted by ghazamfar [...]

que voulez vous . ceci prouve encore une foi , que c'est la logique du pognon et de la rentabilitée au detriment de la securité ou de l'environnement .

Que vont ils faire pour que la boue ne devienne pas une poussière toxique et est ce qu'en si débarrassant avec de l'eau comme on là vue sur le j t ne ferais que camouflé le désastre. J'espère qu'ils trouveront une solution propre

Que vont ils faire pour que la boue ne devienne pas une poussière toxique et est ce qu'en sen débarrassant avec de l'eau comme on là vue sur le jt ne ferais que camouflé le désastre. J'espère qu'ils trouveront une solution propre

A priori d'autres sites de ce type existeraient en hongrie (et dans les pays environnants) et je suis aller "voir" sur g.....earth et je vous invite de regarder le "beau"site au bord du Danube situé àcôté de Kiskolonia (avec un accent grave sur le 2è o), cela ressemble étrangement....Mais pour changer tout cela, il faut que nos habitudes de consommation changent aussi, qui dit boue rouge dit aluminium, si nous ici nous faisons attention au jour le jour à la composition des produits divers et variés et donc si nous faisons baisser la demande de ce produit, la production n'en voudra plus la peine et nous ferons un geste réel de protection de la nature. regardez la composition des vos produits de beauté, réfléchissez par deux fois quand vous achetez un soda en cannette, pensez à acheter un vélo d'occasion. les possibilités d'action au quotidien existe, il suffit d'être vigilent. donc consommons moins et mieux (n'oubliez pas d'éteindre la lumière dans la cuisine, les déchets nucléaires sont bien plus dangereux et plus proches que les poussières hongroises....:-))

[...] This post was Twitted by Ber_twit [...]

Bonjour.
Je suis en Hongrie actuellement et j'écoute les infos hongrois.
même si la radio ne donne pas de chiffre en tonnes de ces métaux lourd contenus dans les boues rouges,on met la population en garde contre la toxicité de ces boues et on indique les moyens de s'en protéger. On parle bien de métaux lourds à la radio.
Autre nouvelle. Le directeur de l'usine est en détention préventive et les responsables, si une négligence est prouvé risquent non seulement de payer sur les biens de la société mais aussi sur leurs propre biens. L'usine a été mis sous la tutelle de l'êtat , et un barrage énorme a été construit en quelques jours contre l'éventuelle rupture d'autres bassins.
Sans parti pris je trouve que l'intervention des autorités a été exemplaire.

Bonjour.
Je suis en Hongrie actuellement et j'écoute les infos hongroises.
même si la radio ne donne pas de chiffre en tonnes de ces métaux lourd contenus dans les boues rouges,on met la population en garde contre la toxicité de ces boues et on indique les moyens de s'en protéger. On parle bien de métaux lourds à la radio.
Autre nouvelle. Le directeur de l'usine est en détention préventive et les responsables, si une négligence est prouvé risquent non seulement de payer sur les biens de la société mais aussi sur leurs propre biens. L'usine a été mis sous la tutelle de l'êtat , et un barrage énorme a été construit en quelques jours contre l'éventuelle rupture d'autres bassins.
Sans parti pris je trouve que l'intervention des autorités a été exemplaire.

Nous devons tous changer de mode de vie. Le choix de nos materiaux sont essentiels pour eviter des dégats de ce genre. Si vous etes concepteur, designer, architecte, changer de materiaux , eduquer vos clients pour qu'ils evitent les materteriaux dangereux. A force les usines qui produisent ces materiaux changerons de direction. Il nous faut une conscience collective immediate. Combien de catastrophe avons nous besoin de subir? Excuser mon français approximatif.

A propos des 50 T d'Arsenic, de Mercure et autres polluants libérés autour de Kolontar et dans le bassin versant du Danube....
URGENT !!!! En vertu des règles ''Pollueur - Payeur'', il faut que ''la Société Alu + l'état Hongrois'' en tant que contrôleur et garant:
1) Corrigent et remédient aux nuisances impétrées avec efficacité et diligence pour limiter les dégâts et méfaits.
2) Corrigent, ANTICIPENT et Mettent en place ASAP toutes les dispositions et installations sur et autour du site de telles usines Alu-Bauxite pour contenir tous ces produits nocifs présents dans et autour de ce process de fabrication.
3) Missionnent des DRIRE locales voire internationales si pas existante pour vérifier l'adéquation anti-pollution de telles usines.
L'UE doit veiller à la mise en place et au bon fonctionnement de totes ces mesures !
GreenPeace veille au grain sur TOUS les fronts ayant besoin d'un oeil vigilant. Désolé Grungi, dans ce contexte il faut TOUT surveiller en tant qu'oeil perspicace de GP pas que zieuter partiellement. cqfd
A+ Salutations Guydegif(91)

Cette nouvelle pollution est une catastrophe et n'est, malheureusement pas orpheline. La Terre suffoque, souillée, pillée, usée par des considérations qui ne regardent que nous, êtres humains. Nous irons certainement jusqu'au paroxysme de nos erreurs, jusqu'à ce que nos besoins et nos habitudes autodestructrices ne puissent être comblées qu'au prix de notre perte immédiate. Nous irons jusqu'au bout, certainement, malgré les efforts d'une minorité et les prises de conscience. Mais je pense aussi que les lois naturelles, l'écosystème sont certainement plus forts que nos assauts polluants. Après le Yang arrive toujours le Yin. Je pense que nous allons vers la fin d'une ère, l'ère de tous les excès et de l'irresponsabilité. La pénurie, puis la fin du pétrole prévu dans les prochaines décennies pourraient bien changer la face du Monde. C'est l'espoir que je nourri ! En attendant, continuons à nous mobiliser et à éduquer nos enfants pour en faire des citoyen du Monde, responsables.

GRUNGI:
Heureusement que GP est omniprésent!
Qui nous aurait informés sans GP?
Vaut mieux être omniprésent et en éveil que lamentablement absent et indifférent...

Merci à GP, point barre.
Si GP à les moyens humains d' etre aussi là alors Bravo!
Pas debat sur le sujet !!
Par contre OUI , Pollueur -Payeur ...Mais , là encore peut etre que le PDG de la Société coupable est amie avec qq homme politique ou local ou à un plus haut niveau...On verra si Biro Akos à raison !

[...] This post was Twitted by adrienpipo [...]

Je crois que je ne dirais rien d'original, en disant qu'en voyant les infos à la télé, les images, j'ai ressenti comme un certain découragement! Nul besoin d'avoir des annalyses très poussées pour comprendre c'est une catastrophe écologique. C'est terrible!
Mais il ne faut pas oublier comme l'a évoqué un des internautes, que les fleuves et pas seulement le Danube sont très pollués. Une pollution souvent invisible contrairement à celle-ci, une pollution aux propylènes, sans compter les rejets médicamenteux impossibles à traiter (pour l'instant, je pense que si des études à ce sujet étaient effectuées ce ne serait pas impossible), etc...
Je tiens aussi à répondre à un des internautes qui se plaignait de voir GP partout! GP a surtout un rôle d'information, ils interpellent les pouvoirs publics sur ce qu'ils espèrent pouvoir ignorer, et faire ignorer à la population qui les ont gracieusement élus. S'ils n'étaient pas là, ainsi que d'autres assos à mouvence écolo, il y aurait pas de scandales écologiques qui n'auraient pas été soulevés!
Voilà! C'est tout ce que j'ai à dire.

Hongrie et ailleurs, question de grrrros sous...
Continuez à agir et à nous faire agir...Merci.

@Florent
attendons bien que toutes ces saletés soient rentrées dans la terre jusqu'aux nappes pour faire des mesures "scientifiques" !!!

Tous les ingénieurs, depuis des années, se reposent naïvement sur la dilution, sur la "formidable capacité d'auto-épuration " du milieu...

On comprend pourquoi il y a des faucheurs d'OGM devant une telle mauvaise foi

L'économique, le social et l'environnemental peuvent-ils être conciliés ? Personnellement j'ai tenté une approche photographique en mettant en place le site http://Images-4D.org Si cela vous dit d'aller y faire un tour...

Sans aller chercher très loin... il y a un énorme stockage de résidu d'une ancienne mine latitude 43°55'32.82"N longitude 3°37'32.36"E sur google earth au lieu dit les malines au dessus de saint laurent le minier dans le 34 en France,

ancien site minier qui produisait du plomb et du zinc d'où la forte teneur en métaux lourd (200 000 fois les normes admises pour ce qui est du plomb) des sol il y a un aussi un ruisseau qui le traverse qui se termine a la cascade de saint laurent le minier, haut lieux de baignade touristique l'été...

il y a aussi L’ancienne mine de Carnoulès près d'ales. la aussi stockage de résidu, il y a aussi des ruisseau ... latitude 44° 7'4.56"N longitude 3°59'49.61"E

un petit document sur carnoulés trouve sur internet
http://www.google.ca/url?sa=t&source=web&cd=6&ved=0CCoQFjAF&url=http%3A%2F%2Fupcommons.upc.edu%2Fpfc%2Fbitstream%2F2099.1%2F3883%2F1%2F40111-1.pdf&rct=j&q=ancienne%20mine%20d%27aluminium%20au%20dessus%20d%27ales&ei=CAO0TNTvE9O6jAfewLjDDA&usg=AFQjCNFWL5M07vCGIjpLWw1GBS_Q8GDE0A&cad=rja

et un petit doc sur les site pollué des Cévennes ca peux servir !
http://docs.google.com/viewer?a=v&q=cache:sT7EWFay-0wJ:www.languedoc-roussillon.drire.gouv.fr/pages/Environnement_Industriel/Publications/PlaquetteEnvironnement/Brochure_2009/sites_sols_pollues.pdf+ancienne+mine+de+saint+laurent+le+minier&hl=fr&gl=ca&pid=bl&srcid=ADGEESgNbhVaiKCyTN01PUh10LL1gkk2I76Jb5hEST79XdxXRGBS37jTqvFMPVdY-9jhMoiIYxaJfVHRWnKpgzCcRYyHofDfgF5PjRalUFAMrpAy9iLakqDn2Xzgu1Ewu3ZoYjkV3SJY&sig=AHIEtbTOfVxE7vrU9lC9wjkxHPfYMhrhVQ

Bonjour,

Savez-vous quel type de chrome est présent dans les analyses ?
(Chrome 3, 6 ou autre)
Ne peut on pas faire un recours ou une action pour protéger et déplacer cette population contaminée ?
Bien souvent la santé des populations est mise à l'écart, il est temps de réagir, merci à Greenpeace pour ces actions.

il n'ai pas plus simple de prévenir que guérir, je sais ses pas facile, ses du tchernobyl tous cracher

En vertu d'une partie de carrière liée à la fabrication de l'aluminium, je peux essayer de vous expliquer un peu à quoi correspondent ces boues rouges.

Le minerai exploité est la bauxite, mélange d'oxyde de fer et d'oxyde d'aluminium. Pour séparer les deux et obtenir ainsi l'oxyde d'aluminium(alumine) qui servira à la production d'aluminium par électrolyse, on attaque la bauxite par de la soude caustique. Le reliquat, qui constitue donc les boues rouges, est donc composé principalement d'oxyde de fer et de soude caustique. Il inclut également les autres métaux ayant pu se trouver présents dans le minerai (métaux lourds, etc...).
Ce reliquat est indestructible. Il est totalement destructeur de vie végétale, extrêmement nocif en cas de contact avec l'épiderme ou en cas d'ingestion ou de respiration, avec toutes les conséquences que l'on peut imaginer sur l'éco-système, la chaine alimentaire et la vie animale.

Il est à peu près inutilisable: quelques applications en revêtement de sol étanche existent; les quantités utilisées sont sans commun rapport avec celles produites...

Les boues rouges sont généralement stockées dans des résevoirs du type de celui que vous pouvez visualiser dans les reportages ci-dessus. Les premières conséquences en cas de rupture des barrages sont évidentes dans ces mêmes reportages. Les conséquences à terme: envolement des poussières après séchage, mais surtout écoulement des boues vers les cours d'eau avec pour seul espoir leur dillution progressive dans les apports d'eau "saine".
Même si le Danube est déjà un tant soit peu pollué, le supplément reçu représente un danger mortel pour le fleuve!

En France, il reste une usine d'alumine à Gardanne (peut être pas pour trés longtemps?). Ses boues rouges sont amenées par une conduite (sous surveillance permanente mais si elle crève?) jusqu'à une fosse en eau profonde devant Cassis où paraît-il l'eau ne circule pas (vérification faite en son temps par Cousteau ... valeur scientifique?). Précédemment, elle était stockée comme ailleurs, dans des réservoirs qui collorent ainsi joliment de rose le massif de calcaire à l'Est de Marseille...

Nous ne pouvons vivre sans la nature, la nature peut vivre sans nous. Que vallent les millions engrangés, sans oxygène et sans eau; rien, absolument rien.
Toutes les grandes écoles devraient apprendre aux étudiants à méditer là dessus avant de se lancer dans leurs projets.
Merci GP d'éxister.

[...] This post was Twitted by yumik [...]

Merci beaucoup à GP grâce à qui nous avons des informations impartiales et qui secoue le cocotier !
Pour ma part, je ne crois plus rien de ce que nous disent les médias qui ne parleront plus dans quelques jours des boues toxiques, pas plus que des incendies de cet été en Russie ou autre...
Ah si, les incendies permettent de bien vendre le blé français !!! Voilà la leçon qui en a été tirée.
Pendant combien de temps, notre planète supportera-t-elle ce saccage ? Je suis très pessimiste sur l'avenir, nos sociétés riches n'ayant aucunement l'intention de se remettre en question, depuis le simple citoyen (dans l'ensemble) jusqu'aux plus grands décideurs...
Merci donc à GP de combattre et d'informer, encore et toujours...!!

Dénoncer ce qui nous paraît injuste, nous le faisons tous les jours à notre échelle. Mais nous ne pouvons connaître tous les fronts sur lesquels nous pourrions nous battre. Que GP puisse collecter toutes ces infos ne peut être qu'une bonne chose.Certains sujets nous touchent forcément plus que d'autres . Il n'appartient qu'à chacun d'entre nous de savoir lesquels nous semblent prioritaires, pour nous même ou pour la planète, et donc nos générations futures . Merci donc à GP

Que les pollueurs propriétaires ou actionnaires payent et s'ils n'ont pas respecté les normes de sécurité qu'ils aillent en prison comme les criminels qu'ils sont !

"Je pense que c’est l’image et la force de Greenpeace d’être sur tous les fronts, de dénoncer, d’informer, d’enquêter. Ce sont des héros des temps modernes même si notre avenir est incertain, ils ont toute ma gratitude et devrait avoir La reconnaissance d’un bon nombre d’entre nous."

Rien d'autre a dire.

Combattre sur tout les fronts, a l'heure actuelle, c'est impératif, car c'est en ce moment que la conscience mondiale commence a s'éveiller face a tant de ... je n'ai même pas les mots pour illustrer ça.

Combattre sur tout les fronts, ça permet a l'esprit critique de se développer de la manière la plus libre possible... même si je dirais même qu'il y a tant d'autres sujets que greenpeace ne peux pas traiter.

Soyons optimistes, de tels désastres devraient a force faire prendre conscience à la masse non fortunée et mal informée... enfin... à la majorité quoi.

le problème ce n'est pas que green peace dénonce c'est qu'il y ait des problèmes à dénoncer. Ne mélangeons pas tout .si je suis adhérent c'est bien parce qu'il n'y a que GP sur le terrain au plus près des problèmes avec des arguments scientifiques inattaquables . Sinon il y a belle lurette que le "système " aurait eu sa peau. Bon courage à vous et toute mon admiration

message à Grungi :

il vaut mieux en effet que ce soit SEULEMENT votre " humble avis" qui vous fasse parler ainsi pour critiquer les actions de Greenpeace

parce qu'il est toujours facile de critiquer ce que les autres font pour votre bien ou celui des générations futures !

quand on voit l'énormité des problèmes à résoudre et auxquels Greenpeace est d'un apport d'exactitude/de rectitude certain, je considère que "bavarder" sur son utilité ou pas est de la plus grande inutilité/nocivité.

[...] This post was Twitted by gentiane_boheme [...]

Pourquoi n'essaye-t-on pas de neutraliser la soude caustique avec de l'acide chlorhydrique (on obtiendrait de l'eau salée mais un pH neutre) ou avec du bicarbonate de soude (là on obtiendrait un mélange eau + carbonate de sodium, l'eau serait toujours basique mais beaucoup moins toxique pour l'environnement).
Il ne resterait ensuite qu'à traiter les métaux lourds.

traiter les métaux lourds, il faut le faire pour toute la planète, les eaux en sont pleines.
L'acide chrohydrique, je doute que les invertébrés apprécient

De toute façon, les êtres vivants meurent dans une eau trop basique. Il faut bien trouver une solution pour faire descendre le pH pour qu'il redevienne neutre.

Merci à Christian pour ses lumières sur l'origine des boues rouges. Enfin une info technique et compréhensible par tous. Les médias devraient faire leur boulot correctement en précisant d'ou viennent les boues rouges, ce qu'elles contiennent, les risques, et surtout de préciser que la Hongrie n'est pas la seule à produire de l'aluminium, et surtout à stocker ces boues à l'air libre ou à les diluer dans les eaux profondes ( j'ai failli avoir une crise cardiaque en lisant celà un peu plus haut ), pour que chaque personne qui allume son poste sache que l'on se fout de notre gu.....! ....je rêve, si si je suis en plein délire, nous raconter la vérité? du pure délire que je vous dit.

Mais quelle désolation, une fois de plus... les catastrophes de nos industries pétrolières et de toutes sortes nous EMPOISONNENT !!! La planète n'est pas si grande ... ce qui se passe ailleurs nous concerne aussi, et tôt ou tard, nous allons en ressentir les conséquences de ces empoisonnement et pollutions dans notre corps ! notre santé est en grand danger !!!
GP fait un travail REMARQUABLE, je les félicite et les encourage à tenir bon, car vu le fonctionnement du développt. mondial, ils ne sont pas prêts de prendre la retraite !
L'homme a oublié que pour vivre, il avait surtout besoin d'eau pure, d'air pur, d'une terre fertile et non poluée... l'argent ne se mange pas, c'est pourtant à cause de l'avidité générale que tout a basculé dans l'HORREUR !!!

GreenPeace sur TOUS les fronts, bien sûr !...
même si les "fronts" sont de plus en plus nombreux : il en va de notre vie à TOUS !
En effet, comme le dit une chanson : "l'air que nous respirons est le même pour TOUS" !
Je ne suis en rien scientifique pas plus qu'économiste, mais je sais que notre planète tourne sur elle-même, que les nuages et le vent transportent tout ce que notre environnement connaît de bon (des graines et ... des papillons...) ou de mauvais (des poussières radioactives, chimiques ou pleines de microbes ...) d'un continent à l'autre, et que par conséquent : nous sommes TOUS sous la même "cloche" !
A plus ou moins long terme nous subissons TOUS, petit à petit, les conséquences (Tcharnobil et les problèmes de tyroïdes ...) ...des "INCONSEQUENCES" de certains qui, au nom du Progrès (mais surtout par avidité et cupidité !) se lancent dans une PRODUCTIVITE débridée, créant des besoins là où il n'y en avait pas et des manques là où il y a des besoins vitaux !
Ces "inconséquents" sans scrupules doivent se croire "immortels" et "supérieurs"... ou des êtres "à part", car enfin :
De quoi avons-nous besoin, avant tout, sur cette planète QUI NOUS A FAIT NAITRE ?...
Le RESPECT et la PROTECTION de notre ENVIRONNEMENT dans sa biodiversité et sa richesse, est la priorité de notre espérance de vie.
MERCI et BRAVO à GreenPeace de se battre courageusement et librement -sur TOUS les fronts- pour nous "éduquer" et nous "éveiller" à une prise de conscience salutaire.

Bonjour à tous,

GREENPEACE se doit d'être sur tous les fronts !! C'est son rôle ...
Et sinon comment décider qu'une cause est plus importante qu'une autre ?

Les dénonciations des catastrophes de tout acabit font partie de son engagement vis à vis du public : du moins c'est ainsi que je le ressens...

Il est regrettable que de nombreux individus préfèrent fermer les yeux pour ne pas voir toutes ces horreurs et ainsi "vivre heureux"...
Nombreux sont ceux qui détournent le regard quand il croisent un SDF et ainsi fuir la misère, et plus nombreux encore sont ceux qui se préfèrent ignorer une catastrophe hongroise : "c'est loin la Hongrie"... "Jamais celà n'arrivera en France", et "jamais celà n'aura de conséquence sur notre petit vie pépère" ...

Il est heureux que GREENPEACE soit là pour titiller les "bienheureux aveugles" qui par inadvertance ouvrent les yeux ...

Dommage que nos "décideurs" et autres lobbys se foutent des catastrophes et autres misères humaines qu'ils créent par leurs seules soifs de pouvoir, d'argent ou simplement par égoïsme : GREENPEACE ne pourra jamais toucher le coeur de ces gens là ...

Je ne doute pas qu'un lampiste, probablement un sous-directeur quelconque, sera reconnu responsable, par négligence, de la catastrophe en Hongrie ...

Les Familles des morts et des blessés devront se contenter de ça, peut-être d'une indemnité de misère, et l'environnement immédiat dévasté sera rapidement reconnu "sans risques" par les autorités sanitaires , repeuplé , recultivé grâce à une nouvelle variété de culture résistante aux acides issue d'une avancée biogénétique gracieusement mis au point par un "généreux laboratoire à visée humaniste" ... et la vie continuera .... comme d'hab' ...

Et GREENPEACE sera là pour nous tenir informé et nous dire la vérité ... !

"L'homme est le constructeur de sa propre destruction !..."

Alors que notre mère-Terre est déjà bien malade, bientôt à l'agonie, que la sixième extinction de masse s'accélère, les catastrophes écologiques provoquées par l'homme sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus grandes... (drole de remêde !...)
Tous cela au nom du sacro-saint profit immédiat de quelques nombrilistes richissimes qui se foutent comme d'une guigne des conséquences, et font leur fortune sur le dos des peuples et de notre planête !
Certes il faut les faire payer un maximum, mais celà ne suffira pas à enrayer le système, il faut les empêcher de nuire à nouveau, les mettre en prison pour crime contre l'environnement et l'humanité !
Nos ancêtres, qui à juste titre on fait la révolution, en on guillotinés beaucoup pour bien moins que ça !...
Nos générations ont l'avenir de notre maison-Terre entre leurs mains, serions-nous incapables de suffisament la préserver pour assurer un mimnimum d'espoir de survie pour nos générations futurs !???...

"La révolution (verte, bien entendu !) sera la floraison de l'humanité, comme l'amour est la floraison du coeur !..."
Louise Michel

[...] This post was Twitted by catherinetpinto [...]

Bravo et Longue Vie à GreenPeace !

bonjour et mes condoleances a la nature pour cette nouvelle preuve de toxicité de la race humaine....mais une question a propos de ces fameuses "boues rouges" : tout simplement a quoi servent-elles et pourquoi les stockées de facon aussi stupide en extérieur?? merci pour toutes réponses et merci a tous les acteurs de gp et tous les autres qui se soucient et militent pour la liberté de la pachamama.

la Hongrie, c'est peut-être loin, mais en France, nous n'avons rien à envier.
Beaucoup de cours d'eau sont contaminés par les pcb et métaux lourds, sans que cela n'émeuve grand monde : Seine, Rhone, Somme, Isère, Orne.... sans compter le lac Léman dont les ombles chevaliers (poisson inconnu pour la plupart des gens) de plus de 40 cm doivent être relâchés car trop de m..... dans sa chair, ni la bair de la Seine où la pêche de la sardine a été interdite cette année. Les exemples sont nombreux sur cette pauvre terre.

Faut-il boycotter l'aluminium?

pour répondre a Jrevet: oui il faut boycotter l'aluminium, mais cela ne sera pas facile car on s'en sert en France et en Europe pour "clarifier" l'eau du robinet dans certaines villes, par exemple. Mais plus loin de nous, l'exploitation mines à ciel ouvert de bauxite détruits des sites naturels et met en peril tout un peuple (Chili), entraîne la déforestation et j'en passe.
il y a un livre qui doit sortir/est sortie sur le sujet "aluminium" et sa dangerosité à tous les niveaux, je n'ai plus la référence sous la main.

J'ai retrouvé les références du livre; Quand l'aluminium nous empoisonne, publié aux éditions Max Milo, par la journaliste Virginie Belle, je ne sais pas ce que ça vaut mais son livre a relancé la polémique sur les adjuvants à base d'aluminium dans les vaccins

Merci pour ces infos.

Oui c'est évident, tout ce qui n'est pas naturel est mauvais alors quelle est la solution à ce jour ? Tout arrêt brutal de toutes ces pollutions entrainerait inévitablement une guerre civile sans précédent? Chose que nous ne connaissons pas. S'entretuer pour un bout de pain sec quelle idée étrange. Mais hélas rien n'est fait pour éviter cette catastrophe et l'humanité se presse à grands pas vers le goufre de "Helm" (pour les passionnés d'héroiques fantaisies). Peux de nos enfants et les enfants de nos enfants échapperont à ce terrible désastre qui les attend. Le poison est partout et quoi que vous fassiez il sortira du sol sans demander votre avis. Le paradis c'est aujourd'hui alors profitez bien de ces années de bonheur et embrassez les gens que vous aimez.
Amen.

Vous vous souvenez de la catastrophe écologique qui a eu lieu en Hongrie le 4 octobre 2010 ? Depuis l'usine responsable a été nationalisée et réouverte depuis ce vendredi !! Greenpeace s'indigne du retour de la population dans les villages "toxiques". On peut le comprendre !
(http://initiation-developpement-durable.blog...spot.com/2010/10/lenvironnement-hongrois-durement-touche.html)

Consume, consumption, consumer,il faut arreter, il ne y a pas le developement durable.

Ne consume pas des articles de manufacture industriel!

Sainte marie a parlé. Sainte marie de la mer peut-être ?
Il n'est jamais trop tard mais comment entrainer avec nous de si nombreux hostiles ? Le plaisir immédiat, les caprices de nos enfants et la surconsommation font le plaisir de nos dirigeants. Leur but ultime c'est la croissance et à mon goût c'est le mauvais côté du bien-être.
Quelques rares années de bonheur sont encore devant nous alors prenons les. Tel un quatorze juillet cela se finit toujours par un bouquet final et nous sommes tous emmerveillés devant le spectacle. A force de tant d'acharnements pour nous conditionner via les postes de télévision, l'arbre a finit par portr ses fruits et le matraquage cérébrale a commencé dés l'après-guerre alors qu'il fait

c'est pitoyable cette pollution et le gouvernement hongrois qui ne fait rien...
je suppose aue la reponse est affirmative mais est ce que cela peut provoquer des maladies ou autre, lesquelles? merci.
Robyn

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation

Tous les champs sont obligatoires.

Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.