Toxiques | le 5 mars 2013

Fashion Duel : Chanel doit nettoyer sa mode !

Depuis le lancement de la campagne Fashion Duel, ce sont des milliers d’e-mails qui ont été envoyés, des dizaines de vidéos réalisées et des actions de Greenpeace qui se sont enchaînées….
Après avoir fait l’ouverture des défilés et des boutiques pendant la Fashion Week parisienne, des militants de Greenpeace se sont aujourd’hui invités au défilé d’un grand nom de la haute couture : Chanel.

C’est en déployant une banderole “Chanel, nettoyez la mode !” sur les monumentales colonnes du Grand Palais, à l’ouverture du défilé, que Greenpeace a porté le message à la marque. Des militants, au sol, interrogeait le public : “Chanel Toxic?” “Toxic week?” “zéro déforestation” …

Nous avons demandé à 15 marques de luxe de répondre à 25 questions sur leur politique environnementale, plus particulièrement en matière de déforestation et d’usages de produits toxiques. Malgré les demandes répétées de Greenpeace, Chanel n’a pas répondu à ce questionnaire, montrant ainsi que la marque n’est pas disposée à jouer la transparence en matière environnementale et à assumer sa responsabilité sociale.

Alors que 16 marques connues de la mode grand public, comme Zara, Uniqlo, Benetton se sont engagées à éliminer TOUTES les substances chimiques dangereuses de leur production, certaines maisons de haute couture, comme Chanel, Hermès ou Prada appliquent la politique de l’autruche.
D’autres, comme Vuitton ou Dior font preuve de davantage de transparence, mais refusent pour le moment de s’engager à éliminer toutes les substances toxiques de leurs chaînes de fabrication.

Le monde de la haute couture et du luxe est un monde fermé, peu accessible. Il est pourtant un créateur de tendances ! Il doit montrer l’exemple.
Greenpeace continuera a mettre ces marques en pleine lumière et nous solliciterons des réponses tant que les marques resteront muettes.

Vous pouvez nous y aider, en participant, en signature ou en vidéo sur : thefashionduel.com

3 avis pour “Fashion Duel : Chanel doit nettoyer sa mode !”

  1. lionvert dit :

    vous etes dans la bonne direction greenpeace ; les arguments écologiques ne touchent pas le coeurs de chanel.
    les arguments financiers touchent le porte feuille de la mode
    la mode n’a pas de sentiment écolo, mais elle est très sentimentale : un billets de milliers d’euro et elle pleure
    alors agissons et qu’ils pleurent mais de leur stupidité
    bon courage

  2. llourina dit :

    suivre la mode et être à la mode n’est pas une obligation.Manger oui.boycotons simplement ce monde là et livrons bataille sur de vrais sujets.De la nourriture sans danger pour TOUS.MERCI

  3. L Apicultrice dit :

    Ce serait du pur bonheur ………..

    S’embellir avec ces produits “Haut de gamme” en ayant l’assurance d’utiliser des produits propres. Nous n’aurions plus aucun scrupule ……
    Allons savoir, ils nous embelliraient pour de vrai……
    Voici un argument de vente qui peut être repris par ces grandes marques.

    Car je suis certaine qu’il s’agit d’un frein à l’achat.
    Comment est-ce possible de se farder avec des produits toxiques sans se poser la question au moins une fois et ainsi inconsciemment être en désaccord avec le souhait de rendre beau ?? A devenir schizo. Pas s étonnant que nous consommions autant d’anxiolitiquesssss
    L Apicultrice


Les commentaires sont fermés pour cet article.