Enquête

Menaces sur les forêts africaines

La nouvelle frontière de la déforestation se trouve désormais en Afrique. C’est une économie complexe, reposant sur un dédale de filiales difficile à déchiffrer. Mais parfois, la longue chaîne de capitaux qui menace la forêt remonte jusqu’en France. Exemple avec le groupe Bolloré et la Socfin. Notre enquête.

Vincent Bolloré, l’homme d’affaires qui se rêvait écolo

En France, on ne présente plus Vincent Bolloré. Les activités de son groupe sont variées : du transport aux infrastructures portuaires en passant par la logistique, la société s’est également récemment diversifiée dans la communication (Havas, Direct Matin…). Le groupe Bolloré détient également des participations importantes au sein de Vivendi, dont les activités incluent par exemple Universal Music Group ou le Groupe Canal+. A la tête d’une des plus grandes fortunes françaises, Vincent Bolloré s’est bâti une réputation d’homme d’affaires « sans scrupules ».

Mais depuis quelques années, il tente parallèlement de se construire une image plus positive notamment en affirmant sa volonté de « concilier performance économique et engagements sociaux, sociétaux et environnementaux » : production de véhicules électriques, réduction de l’empreinte environnementale du groupe, adoption de chartes et de codes environnementaux… Il s’efforce également de cultiver des liens avec des personnalités impliquées dans le débat sur l’environnement, en parrainant par exemple la fondation de Maud Fontenoy ou en s’affichant aux côtés de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme. L’entreprise Blue Solutions du groupe Bolloré faisait ainsi partie des partenaires officiels de la COP21 à Paris.

Ces ambitions affichées contrastent fortement avec les investissements agricoles du groupe Bolloré en Afrique et en Asie du Sud-Est via la Socfin, qui représentent une menace très réelle pour les forêts et le climat. En effet, le groupe Bolloré est l’un des deux actionnaires principaux de la Socfin, une société qui cultive le palmier à huile et l’hévéa.

Or, comme le montre notre enquête, il s’avère que celle-ci fait peser une grave menace sur les forêts tropicales africaines, pourtant indispensables à l’équilibre climatique de la planète. Et en dépit de l’influence majeure que lui confère sa participation de 38,75% au sein de la Socfin et de sa volonté affichée « d’innover pour anticiper les nouvelles exigences environnementales », force est de constater que Vincent Bolloré n‘a pas fait évoluer l’entreprise vers des pratiques protectrices de l’environnement et socialement responsables, et ce malgré les nombreux scandales de ces dernières années

L’empire Socfin

L’histoire entre Vincent Bolloré et la Socfin commence en 1997 lorsque, allié à l’homme d’affaires belge Hubert Fabri, il prend le contrôle de la puissante banque Rivaud. Cette banque est spécialisée, entre autres investissements lucratifs, dans les plantations tropicales situées dans d’anciennes colonies belges, françaises et britanniques. Le groupe Bolloré décide alors de se séparer de plusieurs entités de la banque mais conserve les sociétés liées aux plantations tropicales, dont la Socfin.

Au cœur d’un dédale de sociétés, deux investisseurs clés

Aujourd’hui, Vincent Bolloré et Hubert Fabri (devenu président de la Socfin) se partagent l’essentiel de la société : le groupe Bolloré en détient 38,75 %, tandis qu’Hubert Fabri, via ses liens affichés ou cachés avec d’autres actionnaires, en possède 50,2 %, le reste étant coté à la bourse du Luxembourg, où la société est domiciliée.

Le groupe Bolloré se trouve fortement engagé dans la gestion de la Socfin : les deux plus hauts dirigeants du groupe, Vincent Bolloré lui-même et son n°2, Cédric de Bailliencourt, siègent ainsi au conseil d’administration de la Socfin et de plusieurs de ses filiales. De son côté, Hubert Fabri siège au conseil d’administration du groupe Bolloré et d’au moins cinq sociétés contrôlées par celui-ci. Euphémisme donc que de dire que les deux hommes se connaissent bien.

Imbroglio financier

Grâce à différents montages financiers complexes, la Socfin compte 16 sociétés exploitant des plantations, chapeautées par cinq filiales, elles-mêmes rattachées à deux entités « continentales », lesquelles sont complétées par 12 filiales « opérationnelles » (dont plusieurs sont domiciliées au Luxembourg et en Suisse). Vous avez dit complexe ?

La Socfin se compose donc de 35 entités différentes qui, par le jeu de participations croisées, peuvent également être actionnaires entre elles.

Hubert Fabri, homme de l’ombre

Président de la Socfin, Hubert Fabri possède via ses participations directes ou indirectes 50,2% des parts de la société. Ce proche et discret partenaire d’affaires de Vincent Bolloré, siégeant au conseil d’administration du groupe Bolloré, jouit pourtant d’une réputation controversée et son nom apparaît au centre de nombreuses affaires judiciaires. Il a été inculpé en Belgique, en octobre 2013, de fraude fiscale, blanchiment, faux en écriture et faux bilans comptables.

Il lui est reproché d’avoir privé de plusieurs millions d’euros le fisc belge grâce à diverses sociétés-écrans et à des montages illégaux via différents paradis fiscaux. Hubert Fabri et d’autres employés du groupe Socfin sont accusés d’avoir artificiellement domicilié diverses sociétés au Liechtenstein alors que les décisions étaient effectivement prises à Bruxelles. Le procès a débuté le 12 novembre 2015 devant le tribunal correctionnel de Bruxelles qui a finalement déclaré les poursuites irrecevables en février 2016. En décembre 2013, Hubert Fabri a également été inculpé de corruption active pour l’acquisition de concessions en Guinée. Ce volet est toujours à l’instruction.

Un acteur historique dans les secteurs du caoutchouc et de l’huile de palme

La Socfin gère aujourd’hui plus de 185 000 hectares de plantations de palmiers à huile et d’hévéas (caoutchouc naturel) en Afrique et en Asie du Sud-Est. Avec un chiffre d’affaires de 508,4 millions d’euros, la Socfin a dégagé en 2014 un bénéfice net de 23,6 millions d’euros. Une jolie perle dans l’empire Bolloré.

L’Afrique, Eldorado de la Socfin

L’Afrique ne représente encore qu’un petit pourcentage de la production d’huile de palme au niveau mondial, mais on assiste actuellement à une véritable ruée sur les forêts africaines. Les investissements s’y multiplient, attirés par des conditions climatiques favorables et surtout par des règlementations peu contraignantes ou non appliquées (notamment en raison de la corruption) et un régime fiscal souvent très incitatif.

La nouvelle frontière de l’huile de palme

Après des années de campagne, menée notamment par Greenpeace, les principales entreprises de production d’huile de palme, ainsi que les principaux négociants et entreprises consommatrices, se sont engagés à mettre en œuvre des politiques de production ou d’approvisionnement zéro déforestation en Asie du Sud-Est. La nouvelle frontière de l’huile de palme se situe désormais en Afrique.

Premières visées : les forêts du bassin du Congo. Elles couvrent 200 millions d’hectares répartis dans les six pays forestiers d’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, République centrafricaine et République démocratique du Congo). Elles représentent une valeur écologique exceptionnelle, notamment grâce à une biodiversité remarquable : plus de 500 espèces de mammifères, 400 espèces de reptiles, des milliers d’espèces végétales ainsi que des centaines d’espèces d’oiseaux ont été recensées dans les forêts d’Afrique centrale. Les forêts tropicales du monde concentrent à elles seules environ 2/3 de la biodiversité terrestre : un trésor à conserver.

Puits de carbone

Les forêts sont bien plus qu’un stock de bois ou une réserve foncière. Elles sont cruciales pour les communautés qui en dépendent pour se nourrir et s’abriter. Elles sont aussi un élément clé de la régulation du climat : elles constituent d’immenses puits de carbone, en particulier les forêts tropicales comme le bassin du Congo.

Les forêts sont bien plus qu’un stock de bois. Elles sont cruciales pour les communautés qui en dépendent pour se nourrir et s’abriter.

Or, endommagées ou détruites, elles ne peuvent plus jouer leurs nombreux rôles écologiques, comme le captage de carbone, la régulation des cycles de l’eau, la protection contre l’érosion, la sauvegarde de milliers d’espèces végétales et animales ou le maintien du cadre de vie des populations locales.

La menace climatique Socfin

Si avec environ 50 000 hectares d’hévéas et 80 000 hectares de palmiers à huile en Afrique, les zones plantées gérées par la Socfin sont significatives, elles ne représentent en réalité qu’une partie des concessions détenues par la société. En effet, selon les chiffres de 2014, les concessions de la Socfin en Afrique couvriraient plus de 325 000 hectares, ce qui signifie qu’à peine 40% de ses concessions seraient actuellement plantées.

Les superficies plantées pourraient donc doubler dans les prochaines années afin de répondre à une demande de matières premières toujours plus importante au niveau mondial. Or au sein de ces concessions se trouvent des forêts tropicales en sursis, stockant des quantités de carbone importantes (zones dites « High Carbon Stock » – HCS) qui seraient rejetées dans l’atmosphère en cas de conversion en plantations.

Le GIEC estime que 12 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la déforestation.

A Sao Tomé-et-Principe, depuis 2010, environ 1 800 hectares de forêts ont été détruits pour être convertis en plantations de palmiers à huile. Selon les estimations de Greenpeace, l’ensemble du carbone stocké dans ces forêts s’élevait à plus de 600 000 tonnes d’équivalent CO2, soit l’équivalent des émissions annuelles d’une petite centrale à charbon. Pour information : une tonne de carbone équivaut à 20 allers-retours Paris/Londres, ou à la consommation annuelle en chauffage au gaz d’un trois pièces à Paris !

En République démocratique du Congo (RDC), environ 20 000 hectares de forêts denses – y compris des zones de forêts intactes ou des zones arborées dites «forêts mosaïque » – sont potentiellement menacées en l’absence d’une politique zéro déforestation. Les émissions de gaz à effet de serre associées au défrichement éventuel de ces zones s’élèveraient alors à près de 8,5 millions de tonnes équivalent CO2.

Une présence marquée par de nombreux conflits sociaux

La Socfin est actuellement présente dans deux pays asiatiques (Cambodge et Indonésie) et dans huit pays africains : Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Libéria, Nigeria, République démocratique du Congo, Sao Tomé-et-Principe et Sierra Leone. Pour l’année 2014, la Socfin a annoncé une production de 185 443 tonnes d’huile de palme brute et de 116 933 tonnes de caoutchouc naturel sur le continent africain.

Influente dans le secteur des plantations, la Socfin n’est pas très connue du grand public. Elle a pourtant bénéficié ces dernières années d’une visibilité médiatique dont elle se serait sans doute bien passée, de par les nombreux conflits sociaux qui se sont fait jour à l’intérieur et autour de ses concessions. Certaines communautés locales jouxtant les plantations dans plusieurs pays se sont regroupées au sein de l’« Alliance Internationale des communautés riveraines des plantations Socfin Bolloré ». Les paysans et les riverains dénoncent notamment le non-respect de leurs droits fonciers coutumiers, la faiblesse des compensations accordées, la dureté des conditions de travail des ouvriers agricoles et la menace pour leur sécurité alimentaire.

Le 24 juillet 2015, le groupe Bolloré s’est vu assigner en justice par des paysans cambodgiens issus du peuple autochtone Bunong devant le tribunal de grande instance de Nanterre (France) pour ses plantations d’hévéas au Cambodge dans le cadre d’une action en responsabilité civile. Les paysans exigent une réparation en nature, le versement de dommages et intérêts et espèrent récupérer leurs terres ancestrales.

Une absence criante d’engagement environnemental

Bien que ses activités de plantations soient à haut risque pour les forêts tropicales, et contrairement aux plus importantes entreprises du secteur, la Socfin n’a pas de politique visant à prévenir la déforestation dans ses projets. La Socfin a fini par publier à l’été 2015 une Sustainability Policy, mais cette dernière demeure très insuffisante et notablement inférieure aux standards actuels du secteur. Si elle était appliquée, cette politique ne permettrait pas de protéger une grande partie des forêts tropicales couvertes par les concessions de la Socfin, et donc de briser le lien entre plantations industrielles, déforestation et émissions massives de gaz à effet de serre.

En refusant de formuler une politique zéro déforestation visant à protéger l’ensemble des forêts et zones riches en carbone, la Socfin et le groupe Bolloré se positionnent à rebours de la dynamique de progrès enclenchée dans le secteur ces dernières années, et de la volonté des consommateurs de ne plus contribuer à la déforestation et aux changements climatiques.

Suite à la publication de notre article, nous publions ce droit de réponse reçu de la Socfin au nom du droit à la liberté d’expression et au débat, même si nous maintenons fermement nos arguments et contestons ceux exposés par la Socfin.

« Greenpeace France vient de publier sur son site internet un article intitulé « Menaces sur les forêts africaines » qui se veut une « enquête » sur « la nouvelle frontière de la déforestation … en Afrique».

Parmi les acteurs de cette «déforestation» Greenpeace croit pouvoir citer le groupe BOLLORE et la société SOCFIN.

Au sein de ce texte, un lien internet permet de prendre connaissance du détail de ce que Greenpeace qualifie «d’enquête» dont l’essentiel figure sur son site proprement dit, objet du présent droit de réponse.

La Société SOCFIN y est gravement mise en cause et entend contester formellement nombres d’allégations inexactes ou tendancieuses, lesquelles décrivent son activité principalement en Afrique et dans le sud est asiatique. Cette présentation, radicalement erronée a pour conséquence de la dénigrer tant auprès du public, que de ses partenaires commerciaux et financiers.

En premier lieu, Greenpeace, après avoir décrit les liens l’unissant avec le groupe BOLLORE, prétend que SOCFIN « … qui cultive le palmier à l’huile et l’hévéa… fait peser une grave menace sur les forêts tropicales africaines. » et ce du fait de déforestations ou de conversions d’espaces abandonnés, en plantations faisant ainsi planer une « menace climatique » considérable.

L’argument essentiel de Greenpeace réside dans le prétendu non respect par SOCFIN de normes environnementales lesquelles seraient admises par la plupart des sociétés multinationales.

De telles affirmations sont formellement contraires à la réalité.

En effet, SOCFIN pratique depuis longtemps une politique de non déforestation et de protection des forêts existantes, et a confirmé son engagement par la publication de sa politique de « Zéro déforestation » le 30 octobre 2015, sur son site Internet : http://www.socfin.com/Fi1es/media/News/0DeforestEN2.pdf. Cette politique a été notamment validée par la Banque Mondiale.

SOCFIN regrette d’autant plus les allégations erronées et les excès de Greenpeace, que des discussions qu’elles croyaient constructives s’étaient engagées entre les parties, et avaient abouti à un engagement formel de SOCFIN dont Greenpeace s’était réjouie, car SOCFIN s’était engagée à :

– Se conformer aux Principes et Critères de la Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO), à la norme Forest Stewardship Council (FSC) et aux Standards de Performance de la SFI ;
– N’entreprendre aucun développement dans les aires à Hautes Valeurs de Conservation (HVC), donc, dans les forêts tropicales auxquelles GREENPEACE fait référence ;
– N’entreprendre aucun développement dans les habitats critiques (naturels ou modifiés);
– Respecter les droits des communautés locales et autochtones, y compris leur droit de donner ou de refuser leur consentement libre, préalable et éclairé.

Ces engagements regroupés sous le terme « Sustainability Policy », accédaient à la plupart des demandes ou « recommandations » environnementales de Greenpeace telles qu’elles figurent à la page 23 de« l’enquête» annexée à l’article incriminé et consultable par le biais du lien internet susvisé.

Il est donc particulièrement inexact de faire référence à « une absence criante d’engagement environnemental».

Au surplus, les «normes» auxquelles se réfère Greenpeace n’ont aucune réalité scientifique, pas plus que les concepts que cette ONG manie abusivement du « degré zéro de déforestation» jusqu’à la définition même du concept de « forêt».

Ces imprécisions démontrent le caractère infondé des accusations formulées à l’encontre de SOCFIN.

Cette dernière tient à souligner avec force, ne pas procéder à la moindre «déforestation» d’une quelconque forêt «primaire» ou «intacte» selon l’expression indifféremment utilisée par Greenpeace.

En outre, cet organisme n’hésite pas à faire à SOCFIN un procès d’intention non documenté (à cette occasion, soulignons que les principales références qui accompagnent l’article incriminé émanent, pour la plupart, d’organismes officieux dont les allégations habituelles n’ont aucune base factuelle).

En effet, Greenpeace affirme que les concessions attribuées à SOCFIN en Afrique ne sont que partiellement exploitées, ce qui est exact, et que leurs plantations pourraient « doubler dans les prochaines années …. », ce qui est, en revanche, parfaitement inexact.

Bien plus, Greenpeace déduit de ce postulat des conséquences catastrophiques pour les populations locales, dont l’alimentation se trouverait gravement compromise :

L’article de Greenpeace reproduit ainsi la photographie d’un enfant tenant « le fruit d’un arbre à pain … denrée tendant à disparaître. », prétendant illustrer les conditions déplorables de vie des populations riveraines des plantations.

Une fois encore les affirmations de Greenpeace sont à l’évidence inexactes :

SOCFIN investit dans d’anciennes plantations, en procédant à la replantation des zones cultivées par le passé. Sa démarche a, et a toujours, intégré une dimension durable en assurant la préservation des forêts existantes. C’est pourquoi, à peine 50% des surfaces de ses concessions sont actuellement mises en valeur.

A titre d’exemple des inexactitudes ou imprécisions de Greenpeace, 1 800 ha de forêts n’ont jamais été détruits à Sao Tomé, seules d’anciennes plantations ont été ré exploitées.

Dès lors, les menaces climatiques que présenteraient les activités de SOCFIN en Afrique ne reflètent aucune réalité.

II en est de même des graves « conflits sociaux», lesquels accompagneraient la production SOCFIN.

Certes, comme dans toute entreprise de taille mondiale, des désaccords peuvent surgir. Mais en l’occurrence, ceux-ci ont été plus que rares et essentiellement fomentés par des tiers sans rapport avec les salariés ou les habitants des villages voisins des plantations avec lesquels SOCFIN entretient des relations normales et ponctuées de discussions fréquentes avec les organismes sociaux représentatifs, les autorités villageoises, le tout sous l’égide des autorités administratives nationales.

Une fois de plus, la référence à de « nombreux conflits sociaux » est ainsi erronée.

En revanche, les activités du groupe apportent un développement considérable aux zones rurales dans lesquelles il est implanté et ce par la construction de nombreuses infrastructures sociales (santé et éducation) et collectives (villages, routes, ponts, électrifications, adduction d’eau etc).

Soulignons, que le groupe SOCFIN n’est jamais propriétaire des concessions mentionnées mais les cultive en tant que locataire dans le cadre de baux emphytéotiques. Les concessions en question ainsi que les forêts qui en font parties demeurent la pleine propriété des Etats.

Enfin, le Groupe SOCFIN ne peut que regretter la détérioration inexplicable de ses relations avec GREENPEACE, laquelle semble avoir adopté l’argumentation pour le moins contestable de groupuscules hostiles. »

Agissez

Demandez à Vincent Bolloré de s'engager enfin contre la déforestation :

* champs obligatoires
En envoyant votre message, vous recevrez des informations de la part de Greenpeace dont vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Déjà signatures !

#ZéroDéforestation


219 commentaires

Bolloré, quel que soit le domaine, détruit tout sur son passage

Un petit message de soutien et de remerciements pour votre travail sur le terrain et les enquêtes avec les acteurs locaux

Merci pour ce travail d'enquête !

je ne n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi certains individus restent insatiables et continuent de s'enrichir au détriment des populations locales et du plus grand nombre...

à quoi bon vivre dans un monde laid ? hostile ? dévasté ?

Pourquoi certains en veulent toujours plus ? Ce n'est qu'une dépendance au Pouvoir. Une simple dynamique physiologique (voire circuit de récompense, dopamine...).

Merci pour votre enquete
Et empechons ce massacre que Mr BOLLERE aille cultiver des pommes de terres sur le larzac
Revenons 100 ans en arrière et produisons ce dont nous avons besoin qu'Il aide ces populations à nous vendre
leur juste production et ces pays pourront ainsi se developper

Une telle avidité de pouvoir est sans nul doute une brèche insondable dans la "petite" vie de cet homme....... C'est la VIE qui se meurt et qui l'emportera, lui et ses proches. Il y a pour toute chose et pour chacun, une Loi de Causalité auquel nul n'échappe, et peu importe quand la rétribution juste arrive....... Loi implacable !!!!

Ne tombons pas dans le pessimisme! Soyons conscients et agissons du mieux que nous pouvons. Avec le temps, les choses s'aplanissent.

Merci pour votre enquête. Je suis une grand mère qui a censuré le Nutella au goûter (huile de palme) et autres nombreux produits. J'essaie de sensibiliser notre future génération avec mes faibles moyens face à ce capitalisme dévastateur. J. NOEL

Dans votre enquête, il y a ça : "En effet, selon les chiffres de 2014, les concessions de la Socfin en Afrique couvriraient plus de 325 000 hectares, ce qui signifie qu’à peine 40% de ses concessions seraient actuellement plantées."
Donc ces 40%, c'est quoi ? C'est de la forêt replantée, pas replantée après exploitation, où protégée de l'exploitation ?

Mr Bollere est le nouvel Atilla.

Comment ces gros groupes arrivent à investir dans les forêts africaines pour détruire des espaces au détriment de la vie des habitants, avec de l'argent on peut tout faire ??.... Pourquoi la COOP 21 ne peut influer sur ces dégâts ?

Notre moyen le plus simple de lutter contre ce systeme est peut-être dans notre porte-monnaie et nos choix de consommation:achetons avec notre tête et soyons chacun une goutte d'eau...(Cela n'est pas qu'une utopie!...)

Je ne peux comprendre une telle arrogance devant les humains et une telle ambition de profits. Je veux croire que notre génération à venir se défendra mieux.... et ça commence .... Merci pour votre travail.

Mais que veulent ces hommes qui passent leur vie à accumuler ? ils oublient qu'ils finiront comme tout le monde mangés par les petits vers !

Merci pour votre engagement pour notre planète. Si Mr Bollore n'a pas d'état d'âme sur sa façon de s'enrichir, il devra tôt ou tard en payer le prix.

merci pour ce document . Mr BOLLORE n'a pas du manger de margarine sur son yacht avec un certain N.S en 2007
et si l'on organisait un GRAND BOYCOTT DE TOUTES CES MARGARINES "bonne pour le corps bonnes pour le coeur"

bolloré si tu a un minimum de respect envers tes descendant,cesse les activités anti-écolo(l homme a un cerveau mais il est incapable de sans servir a bonne escient ce qui nous mènera a notre perte sans être pessimiste.

La plus grande preuve d'intelligence d'un individu, c'est sa capacité à vivre en harmonie avec ses semblables, avec l'ensemble des vivants de la planète et avec son milieu. Ce ne sont pas ses "avoirs". Où se situe Mr Bolloré dans tout cela ? Je vous invite tous à boycotter systématiquement l'huile de palme. Pas facile (car on la trouve partout), mais faisable : avec mon mari, nous nous y attelons déjà depuis longtemps...

Argent, avidité voilà résumé ce qui pousse ce genre d'individu toujours en quête de plus de richesse au détriment de la richesse que nous offre cette planète... Tout l'or du monde ne nous donnera pas une seconde planète.

Bien sûr cet appât du gain, ce dédain devant la fin programmée d'une biodiversité indispensable à la vie nous affligent. Je pense beaucoup à ces villages dévastés, ces populations chassées de leurs terres, ces sources d'eau souillées, ces pesticides et autres produits phytosanitaires polluants, enfin le piteux exemple donné à des populations désinformées, souvent pauvres et impuissantes. Signé, une chanceuse qui peut manger bio, mais pour combien de temps ?

Merci beaucoup. Je suis un animateur qui sensibilise sur la protection de l'environnement à l'Est de la République Démocratique du Congo, là ou la destruction se fait du jour au jour par les troupes armées qui se trouvent dans la Réserve d'ITOMBWE.

Mes ancêtres autochtones vénéraient la forêt. Ici au Canada aussi on dévaste nos territoires. Ce ne sont pas seulement les arbres que l'on tuent, mais aussi la médecine de ces plantes qui y vivent, une médecine vieille de milliers d'années. Par le fait même on déracine nos peuples qui ne peuvent plus transmettrent les traditions et la guérison. Quand l'homme en aura fini avec son égoisme et la destruction de la Terre-Mère c'est seulement à ce moment qu'il se rendrait compte Québec l'argent ne se mange pas. Innu Pishum(Soleil Humain) Mon nom Amérindien

il faut faire la cuisine à l'huile d'olive, de tournesol, de colza, c'est meilleur au gout, et aussi pour la santé.
Et ne consommons plus d'huile de palme, ni de margarine ! agissons concrètement !

Le groupe BOLLORE semble avoir du mal à respecter l'environnement.
Par ailleurs il dépense des sommes considérables pour faire taire les voix qui n'aspirent qu'à rendre compte de pratiques utilisée par la groupe assez éloignées de l'éthique et du respect de l'humain.
Ne pas se laisser intimider est un devoir démocratique et citoyen

On nous explique que les forêts qui produisent le plus d'oxygène sont celles dont on exploite le bois... ( )
et qu'il n'y a pas que les arbres qui en produisent, il y a aussi les algues, les végétaux herbacées (sauvages et cultivés).
Et je viens d'apprendre que les arbres font aussi tomber la pluie ...( )
"En 2004, une équipe scientifique de l'université d'Oxford a rendu des conclusions surprenantes sur le rôle des arbres dans la pluviométrie.
En plantant des arbres feuillus, on réhumidifie l'air et on permet à la pluviométrie de se réguler favorablement".
MONSIEUR Bolloré doit sûrement être au courant de ce phénomène naturel ?
Ce qui est bon pour la planète et bon pour l'homme ! mais surtout bon pour son portefeuille...
Avons-nous de l'espoir ?

Le Latex Naturel est un produit fantastique permettant un couchage sain entre autres choses, faire des affaires
n'est pas une mauvaise chose en soi, les réalise proprement et avec éthique n'est pas incompatible et serait digne d'un grand capitaine d' industrie !

Merci pour votre enquête! Beau travail! Nous vivons dans un monde de mensonges ou l on nous fait croire tout et n importe quoi, qui a cru en la cop21??? Les naïfs et les innocents!!! Nous , nous sommes comme ces arbres qu ils vont S employer à raser...nous subissons et payerons cher notre nombrilisme! Je suis fière de vous et de vos actions , malheureusement c est une instinction de la race humaine qu il faudrait pour que notre planète retrouve sa cohérence!

Depuis plusieurs années je bannis tout produit contenant de l'huile de palme et je ne cesse de passer ce message autour de moi.
L'huile de palme détruit l'habitat des animaux et des hommes, mais aussi nos artères ! ALORS STOP A L'HUILE DE PALME

M. Bolloré pourquoi faire croire que vous êtes un écolo alors que vous êtes tout le contraire ? ? ? Un exploitateur extrême et un destructeur de faunes, de flores et de populations ! ! ! Un destructeur de NOTRE TERRE ! ARRETEREZ-VOUS UN JOUR ? ? ? Vous avez des enfants, des petits-enfants ? pourquoi les faire vivre comme la grande majorité des gens dans un futur désert sans eau, sans ombre, sans oxygène, sans nourriture ! J'espère que vous avez une conscience M. Bolloré !

Merci pour travail d'investigation. Nous les consommateurs il est temps de se réveiller et de boycotter tous les produits qui participent à la destruction de notre planète. Le pouvoir est entre nos mains encore faut-il le saisir.

M Bolloré se fou éperdument de l humanité et la nature. Un homme riche le deviens sur le dos des autres et bien souvent au détriment de l'environnement. Faut lui faire savoir que la colonisation est terminé.L'Afrique appartient à ces habitants. Tous comme les autres endroit sur terre qu'il s'accapare. Regardez également l'exemple de Canal +. Depuis qu'ils en a pris la tête,la chaîne n'a jamais été autant muselé. Les journalistes de "spécial investigation" ne dirons pas le contraire ! Nous sommes dans l’ère de gouvernance des multinationales. Les hommes comme M Bolloré, s’achètent des médias pour les censuré ,et tout cela pour pouvoir agir en toute impunité avec leurs société qui tue l'homme et l'environnement.Et en France,cet homme passe pour un saint car il fait soit disant de l'écologie avec ses voitures électriques... Des gens comme cela devrai croupir en prison !

Extrait du superbe reportage ci-dessus "... ou en s’affichant aux côtés de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme."
Pour servir ses intérêts, cet irrespectueux personnage (VB) est même prêt à vendre son image, c'est affligeant.
M. Hulot, vous qu'on adore et qu'on respecte, ne vous laissez pas berner par tant de démagogie.

que chaque être humain prenne CONSCIENCE de ce fléau et de bien d'autres!!!
donc transformons notre manière de nous alimenter (moins de viande ....privilégier le local...), de consommer (les déchetteries débordent...)réparons, recyclons...
et prenons le temps de vivre, de nous poser, d'aider les autres, dans la simplicité du moment, la présence de l'instant présent!!!
si on consomme moins et différemment, les grands de ce monde seront obligés de se réadapter!!!
mais c'est maintenant , tout de suite que chacun de nous doit commencer ce changement!!!!

Cet insouciant M. Bolloré ne pense-t-il donc qu'à sa panse ?...et après lui, le déluge ?
C'est juste minable !

Je pense aussi aux paysans locaux : un homme en uniforme arrive le matin et leur dit de dégager. Les bulldozers arrivent le soir et rasent le village. La grande multinationale peut maintenant tirer de beaux sillons tout droit. Les paysans les plus chanceux deviendront esclaves agricoles. Les autres iront mourir de misère dans un bidonville quelconque. Tout ça pour qu'un nanti le soit encore plus. Qui croit encore que le capitalisme s'autorégule ? Que l'offre et la demande se rencontrent au point d'équilibre ?

Merci pourvotre magnifique travail d'investiguations que vous effectuez et d'informations que vous nous donnez.
Tenez nous au courant de l'impact de cette pétition.
Bonne continuation à toutes vos équipes sur les terrains multiples de luttes contre la bêtise des industriels et consors.

Les arbres c'est la vie
Merci d'avoir enquêté

préserver notre écosystème, c'est préserver l'avenir de l'humanité. sauf si cela ne compte pas. il faut laisser l'Afrique se développer en toute quiétude au lieu de détruire ce continent pour assouvir vos propres ambitions. cher homme d'affaires, l'Afrique ne souhaite pas faire les mêmes erreurs que les pays industrialisés.

Les projets climaticides ne seront pas stoppés par la COP21 mais par la mobilisation citoyenne mondiale. Chacun est concerné par les atteintes à l'environnement mettant en péril la survie de l'humanité dans les prochaines décennies. Ce que fait Greenpeace avec d'autres organisations est vital.

Je suis assez curieux....si ce monsieur et ses sbires font l'acquisition de terrains....alors qui vend ces terres?
Les ETATS, les PARTICULIERS, autres....
Les ETATS après chantage très certainement et aide des forces militaires qui y trouvent leur compte!!!
Ne pas oublier que par un raisonnement parallèle, l'esclavage fut aussi favorisé et l'est toujours par des personnes ayant les mêmes origines!!!!

Monsieur Bolloré, on n'a jamais vu un coffre-fort suivre un corbillard. Vous avez assez d'argent pour être heureux et rendre heureux vos enfants et petits enfants. S'il vous plaît, ne rendez personne malheureux !

Il est regrettable qu'un puissant capitaine d"industrie tel que Mr Bolloré ne se sente pas redevable auprès de ses frères humains moins talentueux,moins chanceux,de l'étendue de sa réussite.S'il consacrait une partie de son pouvoir et de sa fortune à sauver la planète et aider ses frères humains,il deviendrait tout simplement un homme respectable...voire un "honnête homme"!Serait-il trop tard,pour lui comme pour nous tous?Dans le doute,continuons à être solidaires autour des actions de Greenpeace. Merci à vous!

il faut vraiment préserver la forêt il me semble que c'est primordial pour les animaux et les hommes

Comme dans mon pays d'origine avec les espagnoles, l'Afrique a hérite, hélas, des "africaners" dont la soif d’exploration du prochain à des fins personnelles est assez connu à ce moment de l'histoire...Oui, ne pas consommer de l'huile de palme c'est un pas, tout comme boycotter les véhicules électriques dont Monsieur B. se exerce à les vendre, paradoxalment, comment étant Zéro Emission. L’appât du gain n'a pas de limites!!! C'est a nous, dorénavant de dénoncer par tous les moyens ses profiteurs tout comme denoncer aussi les gouvs qui leur facilitent la tache. Sans appuis du haut moyennant pot des vins, bien sûr, ils ne serons pas grand chose. Si non il y avait qu'a poser la question à Mme la Ministre: Saviez vous que Monsieur B est un artisans de la reforestation en Afrique et ailleurs? (maintenant s'attaque au salaire d'Uyuni eh oui) et que ce pauvre bonhomme il est pas tout seul car son ancêtre faisait de même. Enfin, regardons où on met le vote car comme Manuel à permis les boues dans le calanques Sarko donné des baisers au ravageurs de la planète. Pour se rattraper il devrait offrir ses véhicules avec le plein de électricité renouvelable et cela pendant un siècle!!!

A mon avis le problème racine, est la finance, "toujours plus" quand nos politiques comme ils le disent, "je m'attaquerai à la finance" ne sera pas réglé, si ce n'est lui, se sera un autre.
Sainte Thérèse d'Avila XV siècle, "l'argent, est l'excrément du diable qui engraisse la terre" Amicalement .

A quand un tribunal mondial pour sanctionner tous ceux qui par leurs agissements détruisent à grande échelle les populations locales, la nature et mettent l'humanité en péril pour le profit ? Merci à tous ceux qui militent à leur échelle ! Il y a urgence à grossir les rangs et intensifier les actions !

Ce monsieur Bolloré à du mal a respecter l'environnement au profit de juteux bénéfice financiers.Pensez-vous Monsieur aux populations de ses régions qui voient leurs forêts se réduire de plus en plus,et l'influence sur le climat de la terre.Non ce qui compte pour vous et votre groupe,c'est l'argent,toujours l'argent.Alors,citoyens Français agissons en refusant d'acheter tout article contenant de l'huile de Palme.

Monsieur Bolloré, soyez en accord avec votre affichage. Respectez les droits des populations, la nature, la biodiversité et arrêtez de penser aux profits financiers.

A compléter pour vos informations : Bolloré détient aussi au Cameroun la gestion des voies de chemins de fer, le port maritime de Douala et le nouveau port de Kribi pour les 2/3, port qui vient d'être achevé fin décembre 2015.

La réponse doit être à plusieurs niveaux:
- Personnelle, par un engagement à ne plus utiliser de produits (nettoyage, cosmétiques, alimentaires, etc...) contenant de l'huile de palme ou de produits qui lui sont dérivés.
- Par un soutien fort à des associations environnementales crédibles (comme Greenpeace, mais il y en a aussi d'autres),
- Politique, au plus haut niveau de l'état français. Là, ce sont par nos votes aux élections locales, régionales ou nationales qu'il faut élire les candidats prenant des engagements environnementaux pour que soient pris en considération l'environnement dans toutes décisions, qu'elles concernent les financements publics, les aides d'état aux sociétés, les attributions de primes aux agriculteurs et éleveurs, l'énergie, la recherche, etc...
Greenpeace, par son rapport sur le système Bolloré, montre clairement que les seuls intérêts financiers accélèrent irrémédiablement le déclin de la santé et l'existence même de l'homme sur notre planète. Dans ce sens, l'état français, ou plutôt les hommes politiques, devraient prendre à bras le corps cette problématique et décliner les actions pour commencer à inverser la tendance.
Cela nécessite du courage, beaucoup de courage (courage et politique, deux termes qui ne font pas bon ménage).
C'est ce que le peuple de France attend.

aller, Vincent Bolloré - donnez enfin le BON exemple et changez radicalement de comportement - l'Afrique souffre trop des hyènes et des vautours. Vous pouvez encore sauver votre âme !

terminé l'enfumage, terminé de se défausser derrière de pseudo-écolos (Fontenoy), ou du brave Hulot ! vous pourriez peut-être, monsieur Bolloré, choisir, faire amende honorable, et consacrer enfin les moyens de votre puissance, en quelque sorte "captée", à vous/nous racheter… il vous/nous reste -aucun- temps. Courage bien sûr et respect, g.

un projet de taxation supplémentaire de l'huile de palme est à l'étude au sénat; en effet, à ce jour, l'huile d'olive est presque 2 fois plus taxée que cette huile! le fait d'augmenter les produits à base d'huile de palme permettraient de réduire la consommation, donc, les nouvelles plantations et tout ce que cela engendre.
contre ces financiers sans scrupules et les spéculateurs cupides, seul ,le geste du consommateur - acteur peut modifier leur raisonnement; alors, repensons nos achats pour notre santé et celle de la planète déjà en survie
l'engagement citoyen est de tous les jours

bolloré: c'est en afrique; d'autres c'est l'indonesie: a ce rythme , la planéte n'en a plus pour longtemps et les heritiers de ces demolisseurs ne pourront meme pas en profiter;j'apelle ça un crime contre l'humanité

bonjour ,les forêts sont notre poumons et celui de toute la terre,nous sillons la branche sur la quelle nous sommes assis.Certes des peuple en dépendent mais en réalité c'est la terre entière qui dépends de cet oxygène,toutes les espèce qu'elle abritent finiront par mourir si nous n'arrêtons pas de déforesté et de tuer indirectement les animaux et les personnes qui y vivent.

Qu'il cesse immédiatement son pillage, mais surtout qu'il n'aille pas au Larzac quelle idée farfelue.

Depuis longtemps je boycotte tous les produits contenant de l'huile de palme (y compris sous l’appellation huile végétale), j'essaye de faire des adeptes en refusant tous produits offerts ne respectant pas ces critères et en informant. Cela ne demande pas un gros effort avec l'habitude on trouve des marques plus respectueuses de l'environnement et des habitants de ces territoires.

Merci M. Bolloré de bien vouloir considérer que vous n'êtes que de passage ici bas, que d'autres viendront après vous, que vous n'avez pas trouver la terre dans l'état où elle se trouve aujourd'hui, que vous participez largement à la détérioration de sa santé (et donc accessoirement de la nôtre) et qu'il est plus qu'urgent que cela cesse: "la terre n'appartient à personne......"J-Jacques ROUSSEAU. Merci de vous en souvenir

M.Bolloré aura-t-il plusieurs vies pour dépenser tout cet argent ? C'est lamentable de ne prendre du désastre fait

M. Bolloré, pourquoi ne pas saisir l'occasion de vous comporter en humain responsable de la terre que vous laisserez à vos descendants et non plus en pilleur insatiable, incapable de donner un sens honorable à votre vie ?

Tout simplement scandaleux

Il est très utile d' apprendre qui finance les nobles fondations écologistes, sans surprise pour moi !

la seule chose que ce monsieur vénère c'est le "dieu argent" le reste c'est de la roupie de sansonnet...

Mr Vincent BOLLORE est, selon Wikipedia, Commandeur de la Légion d'honneur depuis le 12 avril 2009. Que pensez-vous du comportement de notre République ?

Décidément on n'arrête plus l'avidité de l'être humain. De tout façon on ne prends rien avec nous dans la tombe. On va laisser une planète dévasté à nos enfants à cause de quelques personnes irresponsables comme ce monsieur. BOYCOTT L'HUILE DE PALME!!

Je ne comprends pas pourquoi ces gens ont le droit de faire ce que bon leur semble! Si je veux faire la moindre petite transformation dans ma maison je dois demander un permis et si je ne suis pas conforme je n'aurais pas le droit de la faire!!! M. Bolloré (et d'autres malheureusement), quant à lui, peut détruire des hectares sans rencontrer le moindre problème. C'est tout de même aberrant...
Merci Greenpeace

Si chaque individu regarde les compositions des produits alimentaires et autres, qu'il fasse la chasse aux produits incluant de l'huile de palme : c'est le tout premier acte en NOTRE pouvoir : agissons. Le nombre devrait faire le reste. MOBILISONS-NOUS.
Et encore merci pour votre superbe enquête.

Monsieur bolloré,quand la terre ressemblera a un vaste désert détruit par la cupidité de l'homme que ferai vous de tout l'argent que vous aurez gagné et qui ne servira plus à rien .pensez à vos enfants et vos petits enfants si vous en avez.il y a de plus beaux héritages que l'argent.

Je pense que les activitées de ce M. Bolloré sont une catastrophe écologique. Malheuresement il n'est pas le seul personnage comme ça sur cette terre. J'aimerai que tout ces gens qui pensent qu'a s'enrichir au detriment de la planette finissent leurs jours en prison... Mais les gourvernements leurs donnent souvent raisons, hèlas. Il faudrai un miracle pour sauver nôtre cher Terre, du moins se qu'il en reste...!!!

Merci à GreenPeace pour ses alertes qui dénoncent les projets de déforestations alors que Bolore était present a la Cop21.
Vos investigations nous sensibilisent et éclairent nos conscience de citoyens

Une " écoeurée " par ce pouvoir de l'argent !!! Il y a longtemps que je n'achète plus d'huile de palme !!!

Merci GREENPEACE pour vos actions et pourquoi en Union Européenne autorise t'on les paradis fiscaux dont SOCFIN a profité et qui font perdre à l'Etat des millions d'euros qui pourraient servir dans l'entraide, l'éducation, la santé.... Edifiant que M. BOLLORE parle d'engagement social, sociétal et environnemental alors qu'il cache ses bénéfices au LUXEMBOURG ou au LICHTENSTEIN. Qui va financer cet engagement puisque ses sociétés évitent l'impôt ?

.. Continuons à dénoncer pacifiquement. La solution est entre nos mains, nous qui sommes les enfants de la Terre. Paix et Amour..

Le profit, le non respect des valeurs humaines, on ne retiendra rien de cet homme; ça doit être difficile de se regarder dans un miroir et de dormir du sommeil du juste. Triste sire et triste époque.

quelque soit la recherche de la fortune, n’oublie pas que la forêt au jour d'aujourd'hui est incontournable. ainsi, nous devons en prendre soin inlassablement si nous voulons respirer purement.
c'est une interpellation à Mr Bolloré

ne pas baisser les bras et dénoncer, sensibiliser....car que faire contre le pouvoir du fric ?

alors, les gars, on découvre le capitalisme (=libéralisme) ? Avidité sans fin, pouvoir de l'argent, surmoi, c'est qd meme pas nouveau ! VB n'en est qu'un petit spécimen, 1% des humains possèdent 50% de la richesse mondiale (les autres peuvent crever, et d'ailleurs bcp crèvent), c'est-y pas beau ?

Bolloré réfléchissez SVP......!

Destruction de l'environnement ,appauvrissement toujours croissant des populations locales, manque d'emplois; voilà les raisons principales d'immigration. Détruisez la nature. Nous coulerons tous. Et les pauvres et les riches. L'argent logé dans les banques ne se mange pas. Il ne nous protégera pas contre les effets du réchauffement climatique.

Produire Plus que ce que l'on consomme alors que tout est déjà présent naturellement. Mais le pouvoir et l'argent font tourner des têtes qui, à force de tourner pourraient bien finir par tomber.

Il est dommage que 2% de gens contrôle l'humanité avec 18% pour les aider à réaliser leur malveillance au détriment de toute la population

"Quand le dernier arbre aura été abattu, ... quand le dernier poisson aura été pêché, alors on découvrira que l'argent ne peut pas être mangé" proverbe amérindien (prémonitoire, à méditer)

Le pire c est que le probleme vient de nous et uniquement de nous tous....qui n a jamais mangé d huile de palme?, qui ne mange pas trop de viande ni de poisson?...qui n a jamais changé son telephone alors que l ancien marchait encore?...et meme en faisant attention, on se fait tous prendre au jeu... mais nous sommes tous responsable, Bolloré exploite nos appétits de consommation... mais finalement, je me demande qui est le plus responsable la dedans...lui ou nous?!

Merci pour votre enquête très instructive (comme toutes les autres); Je signe parfaitement convaincue de l'indispensable protection des forêts, des populations locales, des espèces animales et de notre environnement en général. Mais combien pèsent nos signatures devant ce puissant système enraciné depuis des siècles, où l'argent et le profit gouvernent aveuglément?

Faire vite ! consommons : zéro huile de palme, zéro table de jardin en teck, zéro huisserie de fenêtre en bois exotique, zéro placement bancaire de près ou de loin dans ces sociétés..... La réponse est : consommer local, bois gérées de forêts française, chêne, châtaignier, dépenser plus, beaucoup plus, mais mieux ? pas facile ..... mais maintenant nous SAVONS !!!

dans le monde économique actuel, les grands groupes industriels sont puissants et ont le soutien des gouvernements; Une façon de les combattre pour défendre notre planète est de boycotter tout ce qu'ils veulent nous vendre. Quand le peuple s'éveillera...

Heureux que Greenpeace fasse plus de travail d'enquête. Un wikileaks pour l'environment?

La forêt est une richesse intouchable qu'à préserver les aïeux. Cherchons autres moyens de résoudre nos problèmes que de passer par l'alternative de déforestation.

Comment se fait-il que les justices des différents pays n'arrivent-elles pas a condamner tous ces requins de destructeurs ?

Mobilisons nos amis africains pour faire cesser ce crime contre l'environnement. Créons une Cour pénale internationale pour juger et punir les crimes contre l'environnement.

sans commentaire

espérons un avenir a nos enfant

il faut un tribunal international pour toutes ces entreprises qui pillent la nature. c'est un délit de crime contre l'humanité.

Comment un homme d'affaire français peut-il être aussi négligeant envers l'environnement de la planète et pouvoyeur massif de CO2 à travers la responsabilité directe de ses entreprises, quand le sommet mondial COP21 de Décembre dernier impose des efforts notoires à tous et principalement à ces acteurs directs ?

Vivant au Cameroun nous voyons des dizaines de grumiers partir chaque jour vers l'océan chargés de grumes de plusieurs centaines d'années, des arbres précieux par la qualité du bois mais plus encore par ce qu'ils représentent pour les populations : des "arbres sacrés". Et nous commençons à voir les conséquences de ces déforestations anarchiques : les saisons de pluies se raccourcissent de plus en plus, celles de saisons sèches s'allongent. les cultures en pâtissent, les récoltes s’amenuisent et les températures s'élèvent.
A Maputo dans la 2ème semaine de février on affichait 44° à l'ombre phénomène jamais vu !

Destruction de l'environnement, pillages des ressources naturelles des pays pauvres, paupérisation des populations, voilà cause d'immigration.

Evidemment, M. Bolloré exploite, surement à trop grande échelle et nous devons le dénoncer. nous aussi sommes coupables de trop consommer (de téléphones, de plats cuisinés, de sucre etc...) et cautionner ces exploitations. L'exemple et la solution viendront du consommateur. Devenons conscients de notre impact sur la planète et votons grace à Greenpeace . LA EST LA SOLUTION.
Bravo les Greenpeace's.

Au cas où vous ne seriez pas au courant :

http://www.agriculturesnetwork.org/magazines/west-africa/foret-agroforesterie/garrity-stapleton

Merci pour ce document
Les politiques semblent impuissants pour s'attaquer aux grands groupes industriels tant sur le plan environnemental, social que fiscal, boycottons donc

il faut un tribunal international pour toutes ces entreprises qui pillent la nature. c'est un délit de crime contre la planète Terre qui nous accueille.

Chers Messieurs, je posé un thème de cette année Concerner avec l'environnement (pour protéger notre planète)

Merci GreenPeace.
Vincent Bolloré est boulimique de pouvoir et d'argent... Rien de nouveau sous le soleil ! Je pense qu'il a mauvaise conscience de ses procédés malhonnêtes mais son appétit vorace le domine, comme la plupart d'entre-nous sommes dominés par des appétits d'autre nature pas toujours très avouables... Gandhi n'a eu de cesse que de lutter contre les siens propres. Comment ? par la sobriété, le jeûne, le combat non-violent c'est à dire par une grande violence faite à lui-même et non à autrui qui l'a rendu fort, invincible et, en prime, magnifiquement joyeux ! Son message et son exemple restent plus que jamais d'actualité ! Courage les Greenpeaciens !

01/Tous les matériaux vivants reliés entre eux (l'eau, l'air, le sol et les arbres) Voici splendeur du monde sous nos yeux, mais nous ne l'ont pas agir dans l'exploitation de ces bénédictions.
02/Les forêts emmagasinent le carbone en quantités au-delà de ce que l'atmosphère de la Terre telle qu'elle fournit l'humidité nécessaire et est la pierre angulaire de l'équilibre climatique, mais la moitié de ces forêts ont disparu et fané. Certes, il estompe les estimations 13 millions d'hectares de forêt chaque année
03/Depuis les années soixante du XXe siècle ont gagné la déforestation élan et des maux de tête et même la plus grande forêt d'Amazon dans le monde a perdu 20% de sa superficie, il est également selon les estimations des experts, il est de l'ordre de 2100 va disparaître les deux tiers de la jungle amazonienne, et il apparaîtra un désert dans cette région plus que le désert de la région arabe. Et ceci est la raison pour laquelle la déforestation pour la production agricole ou produit commercial est la destruction des bases de luxe.
04/Donc, il doit imposer des lois environnementales strictes, comme ce qui a été fait par le Gabon et la législation le cas échéant de ne pas couper plus d'arbres sur un hectare imposée.
D'après les résultats du comportement humain aujourd'hui est le déséquilibre de la biodiversité.
* Commande pour revenir à nous tous de résoudre notre destin et de contribuer à sauver ce qui peut être sauvé.

Les BOLLORE existent et leur cupidité est sans limite et à ce stade, il n'y aura pas de rémission.
Mais nous pouvons choisir nos modèles, Pierre RABHI, José BOVE entre autres qui creusent un sillon autrement plus fertile que ce capitalisme sauvage.
Merci à GREENPEACE de nous rendre moins naïfs en nous fournissant des enquêtes claires et SURTOUT BOYCOTTEZ L'HUILE DE PALME et accessoirement Canal +.

Nous ne pourrons rien obtenir de ces grandes sociétés, pas plus que de nos dirigeants : ils sont corrompus jusqu'à l'os et ont perdu tout sens moral.Seuls l'appât du gain et le confort financier que leur donne le pouvoir les guide.
C'est à nous, consommateurs, de modifier nos habitudes : ne plus acquérir de meubles en bois exotique, de produits contenant de l'huile de palme, consommer local (et bio), réduire nos déplacements, échanger biens ou services au sein de S.E.L plutôt qu'acheter etc.

Merci à Greenpeace pour son travail approfondi d'investigation et le courage de son engagement !
Mr Bolloré, ouvrez votre vision sur la valeur de la vie qui nous rassemble tous !

merci pour votre enquête très bien documentee ,j'en ai appris ,merci pour tout votre travail

Merci Greenpeace
nous sommes les causes de ce chaos Krishnamurti
cela se comprend lorsque nous méditons
puisse tous les êtres comprendre la véritable nature de l esprit

Un moyen de faire pression : arrêter son abonnement canal + et bien mentionner pourquoi (Socfin - déforestation) au service client

Devrions-nous apprendre à cuisiner des lingots en cocotte ?

Quand on possède tant de terres et une telle fortune pourquoi s'acharner à les détruire ? En termes d'image et de conscience, il serait tellement plus profitable d'user du pouvoir que confère un tel groupe pour sanctuariser ces immenses espaces, les mettre à l'abri de la déforestation et du braconnage... Je ne m'explique pas un tel acharnement à la destruction...

C est trop tard !!!! C était en 1995 qu il fallait se réveiller! !!

Boycottons tous les produits contenant de l'huile de palme!

Je soutiens votre pétition, et je vais finir par penser que l'on ne peut rien attendre des ces hommes d'affaires qui s'affichent en soutient de façade pour des mouvements écologiques; et qui en fait en ont rien à faire de l'écologie et de l'avenir de la planète - la seule chose qui les intéressent c'est la rentabilité à tout prix de leurs entreprises - Pour bien faire il faudrait que l'on boycotte tous ces produits, mais cela implique beaucoup de connaissances sur le produits que l'on achète, ainsi que du temps lorsque l'on fait nos achats afin de comparer les différents produits - c'est une véritable nouvelle culture de consommation que chacun doit apprendre; cela mettra du temps, et les industriels le savent.

Boycotte, boycottons !
Demasquons les fraudeurs, les paradis fiscaux qui existent toujours, les trustes vampires, au-dessus des états ! Les politiques les mains dans l'huile !

Bonjour,

Que de blessures faites à notre vieille Terre. Plus je réfléchis et plus je pense que le "fruit défendu" des écritures bibliques, s' assimile de plus en plus à notre moyen d'échange que l'on nomme "l'argent".
Ce fruit défendu c'est la masse de "fric" que le système bancaire et commercial fait accumuler aux plus riches.
Que représentent les supers bénéfices en CO2 ? Et en gaspillage de vies humaines ?
L'action de l'Homme est de plus en plus navrante. Mais il ne faut pas baisser les bras pour redresser la barre de notre "navire interstellaire"
Avec tous mes encouragements les plus cordiaux

Bolloré ainsi que ses associés, acolytes et complices, sans oublier les autres PDG XXL de la planète, actuels ou anciens présidents élus et corrompus, soit une poignée d'homme au regard de l'humanité, ne veulent que toujours plus d'argent, de pouvoir et de biens, diriger et établir des règles sur la planète pour leurs seuls profits. Ils sont les premiers à éliminer pour qu'enfin, le bon sens, la logique, le respect et la dignité reprennent leurs places pour l'équilibre et le bon ordre des choses. Il faut agir, et vite, contre ces gens, principaux déclencheurs de conflits, semeurs de misère, de mort...

Le RESPECT de la Nature est une obligation, un devoir moral auquel personne ne peut se dérober. Convertissons-nous ! Nous sommes tributaires des Forêts.

Merci Greenpeace...

Encore un insdustriel qui ne pense qu aux profits au detriment de l homme et la planete

Quand Bolloré aura fini d'acheter et de vider la planete terre de tout son contenu ,j'espere qu'il pourra bien s'acheter la planete mars ou il ira vivre avec toute sa famille et associes...

Les gangsters ont souvent des cols blancs...!
PRENONS LE POUVOIR EN ETANT ACTEURS CONSOMMATEURS ! NOUS SEULS POUVONS RENVERSER LA TENDANCE, PAS DE DEMANDE ! PAS d'OFFRES ! A VOS CADDIES CITOYENS !!! LISEZ LES ETIQUETTES ...

Bolloré est une racaille immonde.

La déforestation est un problème global 1) pour récupérer des terres agricoles livrées à l'agriculture industrielle destinée en grande partie à la production de viandes et d'agrocarburants, 2) comme ressource d'énergie dite renouvelable pour les centrales thermiques, ce qui serait vrai si les arbres poussaient à la vitesse de leur combustion : or s'il faut une journée pour bruler un arbre il faut de l'ordre de 20 ans (7300 jours) qu'un autre puisse le remplacer. Conclusion ne pas négliger de regarder au plus près les déforestations en cours et notamment en France pour le profit à très court terme de quelques spéculateurs qui se sont introduits "légalement" sur le marché de l'énergie. L'histoire de la centrale thermique de Gardanne près d'Aix en Provence successivement convertit du lignite local au charbon importé et récemment au bois forestier mériterait d'être contée.

Existe-t-il une autre espèce qui éprouve le besoin d'accumuler plusieurs millions de fois ce qu'elle pourra consommer dans une vie ? Ces conquérants jamais assouvis ne sont-ils pas simplement de grands malades ?
Je ne les envie pas, je ne les admire pas, je regrette que personne ne puisse les soigner .
" ... nous n'avons qu'un trou-du-cul !" (ma Grand-Mère) ( ... partie sans rien emporter)

Les trusts sont trop importants en France et devraient être interdits ou alors nationalisés !
Mais nos hommes politiques n'y trempent-ils pas jusqu'au cou ???
Ah ! si le Général de Gaulle appliquait son programme de nos jours, il se ferait traiter de communiste !!!

Que mister magot reste chez lui ou sur canal+ et s'occupe de son jardin qu'il nous laisse le notre, celui de terre du monde, rien ne lui appartient, tout nous appartient y a n'a marre de c'est petite gens qui se croient les maîtres du monde, qu'ils arrêtent c'est plus qu'un conseil, plus qu'une observation c'est un souhait. J'en ai rien à faire de c'est gens là; et soyons solidaire face ces gens c est notre devoir et notre obligation.

NO COMENT

Toujours plus ! On s'en fout des forêts, on s'en fout des gens, on s'en fout de la planète... mon-compte-en-banque! ça c'est important. Avez vous déjà essayé de manger du palmier à huile monsieur Bolloré? ah, c'est sur que ce n'est pas du caviar, mais bon,ça glisse... Comme dirait Boris Vian, j'irais crach......ombes.

Voici La prophétie d'un indien : Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange.

je vous demande de respecter mère nature ;qui contribue à nous aimer , rendez lui cet amour en évitant de faire un empire de billets que vous n'emporterez pas dans votre tombe mais par vos actions vous donnez inconsciemment la mort à petit feu. Faites l'analyse de votre cœur si vous en avez un..

Je signe en espérant que les paradis de ces sociétés deviennent un enfer à l'image de ce qu'elles font endurer aux paysans qu'elles spolient

Merci pour votre enquête! Je souhaite que nos petits enfants et tous ceux qui nous succèderont connaissent tous les trésors du monde. Chaque fois qu'un pays est abimé, je me sens concernée.

En même temps, si on lisait vraiment les étiquettes des produits que l'on achète pour ne plus manger ceux qui contiennent de l'huile de palme, on mettrait moins d'argent dans la poche de ce monsieur.

C'est bien de faire pression sur les industriels, mais n'en attendons pas tout : n'oublions pas que ce qu'ils produisent, nous en sommes bien souvent les destinataires et acheteurs finaux... Avec quoi sont donc fabriquées les semelles de chaussures "écolo" en latex naturel, par exemple ? Et les matelas en latex, si bénéfiques pour notre dos ?

Bolloré n'est pas le seul à user de la science de la "communication" pour cacher son côté prédateur. Une bonne part des dirigeants d'entreprises sont prêts à toutes les bassesses dès lors que la course au profit est devenue l'objectif premier. "Si c'est pas moi qui le fait, ce seront mes concurrents" disent-ils pour se dédouaner. Comment nos sociétés ont pu se laisser berner par cette idéologie "libérale" plaçant en tête de gondole la "concurrence libre et non faussée" ?
Alors qu'aujourd'hui, seule une politique de relocalisation de l'économie et de la consommation pourrait nous sortir de l'impasse, voilà qu'il nous faut lutter plus que jamais contre de futurs traités qui vont nous enfoncer encore plus loin dans les destructions sociales et environnementales ! (je parle du traité transatlantique qui se prépare sournoisement entre nos hommes d'affaires et nos élites politiques en Europe)
J'admire le courage des humains qui animent des organisations comme Greenpeace et qui continuent de se battre dans un monde aussi cynique... Moi, j'en peux plus.

Détruire la planète avec autant de désinvolture dans le seul but de faire des profits colossaux est une honte pour un être humain digne de ce nom.

Très dur de calmer ma haine. Mais voir tant de souffrance infligée par quelques voraces qui veulent tout et n'ont aucun scrupule, ça me fait réagir très fort.
Je souhaite à ceux qui sont aussi envahis par ce sentiment de haine, de pouvoir l'apaiser. Car on réfléchit bien mieux, plus sainement, avec l'esprit plus serein.
Vivement que l'on puisse faire juger quelques criminels de l'environnement et de l'humanité comme eux (V. Bolloré, H. Fabri, ...), par un tribunal impartial, même s'il n'est pas reconnu par les criminels (les tyrans (Ceaucescu, par exemple) ne reconnaissent pas une autorité qui ne leur obéit pas). Il y a déjà trop de dégâts, et ça a commencé à nous retomber sur la tête...
Il faut que cessent ces pratiques qui sèment la désolation, le malheur et la mort : surexploitation de la nature, de l'homme, de l'animal aussi, survalorisation de la richesse monétaire (parce qu'on est riche, on aurait tous les droits ???), amélioration de son image par des stratagèmes et des sophismes, quand l'envers du décors se découvre un peu trop, ...
Cultivons notre discernement, ne nous laissons pas berner.

Je pense que, tout comme le fait qu'un enfant n'est pas un bien de propriété qui appartiendrait à ses parents, mais une vie qui leur est confiée, nous pourrions considérer la planète à respecter autant que nous-même, notre enfant, notre parent...
Et juger ses saboteurs serait condamner des actes délétères, afin de servir d'exemple à ceux qui s'inspirent de ces criminels. Une façon de dire : on ne peut plus faire ça, c'est condamnable et condamné.

Et effectivement, nous aussi, qui avons notre part de responsabilité, nous pouvons en premier lieu :
- agir par notre consommation raisonnable, de choses produites avec respect, pour ce que l'on ne peut pas faire soi-même,
- soutenir des associations indépendantes comme Greenpeace (merci pour votre engagement et votre travail remarquable d'utilité publique)
- poser des questions aux commerçants sur l'origine de leurs produits... être curieux, comme ça
- peindre son chat en vert... heu non je plaisante là
- suis sûre qu'il y a d'autres idées

Mr Bolloré a-t-il lu Tartuffe? Si oui il n'a rien compris; si non je l'invite à le lire au plus vite....Car de la spoliation de biens d'Orgon et avec son consentement, Mr Bolloré fait bien la même chose avec des terre d'Afrique ou d'ailleurs et avec le consentement de leurs dirigeants!

un enjeu majeur pour nos enfants en subbirons les conséquences

Restons respectueux soucieux pour le bien être des autres , et " mon terre " nous en avons q'une .

Pétitionner c'est important, consommer local et avec discernement ici, cela change l'économie de ces entreprises qui se pensent au dessus de l'intérêt général. Enfin soutenir les citoyens locaux dans la défense de nos droits à l'environnement est urgent. Là bas, c'est ici...

eh oui c'est comme chez EDF ,ils font des SMARTFLOWER en photovoltaique et il font tout pour empecher les énergies renouvelables c'est aussi de la déforestation,penchez vous un peu sur le loby EDF, salutation et merci a vous GREENPEACE.

D'abord merci à toutes l'équipe de Greenpeace pour le travail effectuer sir le terrain.
Je pense beaucoup à tout ces peuples qui souffrent et grâce à vous ils gardent une lueur d'espoir.
Le discernement de cette affaire reste vague on connaît l'avidité de FABRI et BOLLORE mais connaît-on qui donnes toutes les autorisations de déforestations...... le point d'attaque pour arrêter le massacre.......

Bravo GreenPeace! À diffuser largement.
Si vous voulez faire un geste CONCRET pour contenir les abus, les délits et les crimes des grands groupes, amplifiez le mouvement mondial http://www.globalsociety.ch/fr/je-rejoins-le-combat/
Claude Nando Bruhin

l'Afrique toujours exploitée

Monsieur Bolloré, vous avez sans doute participé a la COP21, homme avec une éducation, une sensibilité de part votre éducation...Mais pourquoi vouloir faire partie de de cette caste "les maîtres de la planète"? Ne serai t'il pas plus judicieux de concilier un vécu de traditions, et de laisser les autochtones vivre de leurs terres. De faire évoluer notre modernité sereinement, sans cette soif de destruction massive?... Mais à quoi va servir cet argent que vous accumulez...? Une vengeance? à votre age la sagesse serai la bienvenue.

Dommage que votre enquête débute par des considérations de personnes, fatigantes à mon sens, même si objectives, et qui n'encouragent pas à poursuivre la lecture.
Les données techniques me semblent seules utiles. J'ai donc signé sans hésitation.

...oui là et partout ailleurs ! que penser encore du grand transport de sable du Lac Tose au Sénégal ??? pour qui ? qui perd ? qui gagne ???

Je vous soutiens de tout coeur dans ce combat qui dure depuis trop longtemps... Comment peut-on expliquer être au 21 ème siècle, avec tous les moyens techniques, financiers etc que possède l'état et que rien du tout n'est fait??? Continuez votre combat ainsi, heureusement qu'il y a encore des gens bons et censés comme vous!! K.ro (76)

Demander à Bolloré de renoncer à couper des arbres me donne un peu l'impression de " pisser dans un violon"! Si les demandes polies et les démonstrations du risque que font courir les attaques à la nature pouvaient servir à quelque chose, on le saurait depuis longtemps! Les capitalistes - excusez ce terme que certains trouveront galvaudé! - s'en moquent grandement et seuls les coups que nous pouvons - nous, c'est à dire aussi les Africains, Asiatiques et Américains du Sud - leur porter peuvent stopper leur folie destructive. La manifestation qui se prépare, mercredi 9, contre la réforme du code du travail, me paraît plus utile que toutes les pétitions. J'ai quand même signé celle-là!

Pour stopper ces déforestations, réduisons aussi notre consommation d'huile de palme, ce sont nous, les occidentaux qui en consommons le plus dans l'industrie agro-alimentaire. Par la même occasion, ça réduira la mal-bouffe qui est aussi un problème de santé publique.

Arc d' triomphe arc a la noix lui ce qui l' branche c'est l'arc en bois . Je suis auteur compositeur et ce que je chante dans mon album '' Avec des si j'irai par la'' titre 03 intitulé '' deux mille douze etc...'' Vive l'artisanat et vivra la terre et nos enfants. Merci Greenpeace et merci a tous ces adhérents. Malheureusement je crains que ma chanson comme nos efforts commun ne sont pas suffisant,par contre je suis certain que monsieur Bolloré vincent l'est.

celui qui a de l'argent a le pouvoir et les autres s'écrasent ou en profitent !!!! désespérant cette mentalité !!!!

Bonsoir,
Après lecture de cette enquête, un passage suscite mon incompréhension : celui concernant les émissions de carbone liées à la destruction des forêts naturelles. Étant donné que ces forêts sont rasées dans le but de mettre en place des palmiers à huile - qui sont également des arbres - et qui vont donc absorber du carbone naturellement, d'où viennent les émissions de carbone dénoncées ici ?
Merci d'éclairer ma lanterne de non-spécialiste.

Merci Greenpeace
Vous avez fait un travail de recherche
Remarquable .
Ce système perdure depuis plus de cent ans
Voilà 25 ans .
Il faut retenir ceci:
A l origine c'est le groupe Rivaud.
Bientôt vous connaîtrez la vraie face
De Vincent Bolloré.
Oui l asie ,l Afrique et autres trésors du
Groupe de Rivaud seront portés à votre
Connaissance.
Un peu de patience,il est impossible
De bâtir un empire en15 ans.
Je suis pour un travail équitable et je dis
Non a l esclavagisme.
A très bientôt

La question que je me pose c'est que veulent ces grands financiers qui semblent n'avoir rien à prouver mais qui pourtant deviennent de plus en plus insatiables à mesure qu'ils en possèdent ? Je pense qu'ils sont incapables de s'auto-limiter tant qu'ils ne sont pas rappelés à l'ordre !

Merci de nous donner l'occasion de faire valoir nos idées et nos droits par ces mouvements populaires (au sens noble du mot peuple). La démocratie et la liberté sont tellement bafouées par nos irresponsables dirigeants, politiques et autres ! Prenons notre destin en main

ne pourrait-on pas aussi faire une information pour dennoncer les méfaits de l'huile de palme et que le consommateur boycotte les produits en contenant ?

La protection du climat, est une nécessité !!

Nous avons tous un grand Pouvoir, celui de boycotter tous les produits qu'on nous incite à acheter qui détruisent notre planète et notre santé ! Un très grand merci à GREENPACE pour toutes les actions que vous menez de part le monde.

Quand on ne pourra plus rien produire, mangerez vous votre argent, Monsieur Bolloré ?

Nous avons la possibilité d'agir en tant que consommateurs, c'est nous qui implicitement cautionnons les actions de Mr Bolloré, le boycott lui ouvrira les yeux!

Merci à vous

La forêt étais nôtre premiers refuge et peut être le derniers

Contre la déforestation

je ne comprends pas pourquoi l'huile de palme est massivement employée par les fournisseurs de magasins bio donc principalement distribués par ces enseignes sensées préserver l'environnement par l'utilisation de denrées biologiques ... c'est désespérant comme on marche sur la tête.

Je n'arrives pas à signer la pétition !

Bravo au travail accompli par Greenpeace qui permet de comprendre ce qui se trame dans notre monde qui vit au rythme de la cupidité des hommes. Bravo aussi par l'absence d'invectives et de jugements à l'emporte pièce.

Je n'arrive pas à signez la pétition snifff.

Bravo Greenpeace pour votre travail d'investigation de qualité !

.

Ne sait il donc pas qu'il n'emportera aucun bien en quittant ce monde ? Alors à quoi bon amasser autant ? Faites du bien au lieu de faire du fric ce sera tellement plus utile à tous.

c'est bien que nous agissions mais c'est surtout aux gouvernants des pays concernés de dire non et de foutre ces pseudos bienfaiteurs dehors

Merci de nous informer de ce scandale. Pouvons-nous faire autre chose qu'une petition? Comment faire parvenir votre enquete et petition a nos amis....

NE PAS SE LIMITER A ÊTRE DES DISEURS
FAISONS EN SORTE D' ÊTRE DES FAISEURS D'HUMANITE

Stoppez la déforestation ! Merci !

Luttons

Bravo , pour tout ce que vous faites. Et merci

C'est aux parents de montrer l'exemple et de ne plus acheter de produits avec de l'huile de Palme. En ce qui concerne Mr Bolloré, on oublie qu'il était aussi actionnaire principal de Malboro (le tabac) dans le monde. Alors en plus de détruire la planète ( avec ses milices armées) il détruit aussi la vie. De tous les côtés ce Monsieur nous détruit depuis des décennies, mais comme c'est le grand copain de certaines personnalités, on le laisse faire ce qu'il veut et s'enrichir comme les colons qu'il est d'ailleurs.

Ces patrons voyous comme Bolloré ne jouissent que par le pouvoir qu'ils exercent: le pouvoir de destruction, le pouvoir d'humiliation, le pouvoir de domination que leur confère l'argent. Ils aiment faire peur, et sont les vrais ennemis de l'humanité. Il faut les poursuivre de crimes contre l'humanité, et les mettre en taule.

l'argent rend malheureusement beaucoup d'individus malades, il ne devrait servir qu'aux échanges dans la limite de nos réels besoins. Boloré, en homme d'affaire vieillissant préfère s'acheter une respectabilité sociale côtée en bourse, plutôt que de devenir progressiste dans le souci du bien être de l'humanité, et il en a pourtant les moyens!
Sans le disculper, il est finalement une victime de nos sociétés défaillantes en matière de gestion humaine (éducation, culture, toutes les formes de conditionnement actuelles dans un contexte d'économie de marché), qui propose de plus en plus l'ascension sociale comme seul modèle de réussite. Ceci est perfectible. Et je suis bien conscient du fait que les sociétés dans lesquelles nous vivons sont pas si mal comparées à d'autres, mais quand même, faudra bien arrêter un jour l'amplification du phénomène de paupérisation (modifier le modèle économique?), et toujours se dire que chacun, à son petit niveau, tout petit effort est utile (le gaspillage n'a jamais été autant d'actualité, n'est ce pas?)

que de bois trafiqué et massacré en ce moment ! De l'arbre "gênant" menacé ( ex Caunes Minervois, Aude), à l'exploitation des forêts primitives pour faire des meubles, du papier.... Bétonnage et abattage, cela m'attriste. voilà. Jusqu'aux usines à sapins de Noël .incohérence et disparition du poumon vert. Abattu, moi aussi

La nature est belle, juste et pleine de sens,l'homme est dépravé, ambitieux et opportuniste, pourquoi toujours essayer de prendre le controle ?

- c'est un habitué d'la "désertification" de toutes façons, avec les bois il agit comme avec les guignols, il achète le tremplin qui va lui servir seulement à sauter plus haut parce qu'il a le moyen de réunir des sommes exorbitantes et il s'amuse à passer son temps ... pendant que d'autres rames pour une poignée de fifrelins ; ces gens sont devenus nuisibles pour la planète, il faut impérativement leur enlever les moyens de nuire

Monsieur Bolloré, ne laissez pas faire dans le reste du monde ce que vous ne pourriez tolérer en Bretagne !

l'Attila des temps modernes**!!!!!**

C'est incompréhensible de programmer un tel "massacre" qui rejaillira négativement sur les populations ainsi que sur les animaux. Et, plus de forêts, plus de poumons pour stopper le changement climatique qui est déjà bien avancé.

J'ai déja vu les dégats de l'huile de palme en Malaisie, pourvu qu'on ne fasse pas de même en Afrique.
Il faut que l'on apprenne a Mr Bolloré que des gens puissent lui dire NON

chez les animaux, les grands vivent des petits ou les plus forts vivent des faibles, nous demandons aux humains de ne pas se retrouvés dans de pareil comportement. Que les grands hommes cherchent a réduire toute les charges de destruction et de pollution de l'environnement afin de favorisé nous les faibles de bien vivre. Nous tenons beaucoup a cela.

je crois que ce parce que les populations en Afrique de considération face a ces nouvelles empires coloniale c

Le monde a besoin de notre soutien pour sauver des écosystèmes en danger, nous-mêmes , il faudra disposer les mécanismes de développement propre et éviter de faire des activités qui peuvent mettre en péril toute une population .

m. Bolloré,
avez-vous pensé à l'avenir de nos enfants ? Seront-ils heureux grâce à vous ? Ils ont besoin d'un avenir vous le réduisez en miettes. Ne soyez pas égoïste et pensez aux générations futures. Imaginez vous à la place de ceux qui viendront après seriez vous heureux ? Je ne le crois pas. CHANGEZ .

Merci et bon courage

Bonjour,

Vous cherchez un prêt commercial, prêt personnel, prêt hypothécaire, prêt auto, prêts, prêts de consolidation de la dette, des prêts non garantis, capital-risque, etc .. Ou avez-vous un prêt d'une banque ou d'une configuration financière eu rejeté ou plus raisons, ne pas leurs solutions de prêt! Je suis pasteur Harry, un prêteur privé, les prêts aux entreprises et aux particuliers à un taux de 2% d'intérêt bas et abordable. Intéressé? Contactez-nous afin de traiter le prêt après le transfert dans les 48 heures. Contact: pastorharryloanfirm@outlook.com
applications

Prénom:
Date de naissance:
Le genre:
État civil:
Adresse:
emplacement
Statut:
Code postal:
Pays:
Téléphone:
Email:
État dans le but de l'emprunt:
Montant du prêt:
Durée du prêt:
Revenu mensuel net.

Retour à moi dès que possible avec les informations ci-dessus pour plus d'informations.

Merci et que Dieu bénisse

pastor Harry

Pauvre homme riche!
Des ses actes irresponsables c'est être inconscient des lois karmiques, il peut se faire du souci pour ses prochaines vies.

Bonjour, Je suis Victoria Alex COOK par son nom et je vis en Ukraine, je vais vous parler de la bonté de Dieu dans ma vie après tant de mois d'essayer d'obtenir un prêt sur internet et a été été victime d'une arnaque, donc je suis devenu désespéré à obtenir un prêt auprès d'un prêteur legit en ligne, alors je l'ai vu un commentaire d'un ami appelé JAMES et il parlé de cette société de prêt legit où il a obtenu son prêt rapide et facile sans aucun stress donc il m'a présenté à un homme de Dieu appelé Osas Dan qui contrôle une entreprise appelée prêts Osas Dan, donc i appliqué pour un montant de prêt de (79,000.00USD $) avec un faible taux de 2% d'intérêt, de sorte que le prêt a été approuvé et déposé dans mon compte de banque qui était de savoir comment je pouvais obtenir mon prêt de garder mon entreprise en cours d'exécution cassé et aussi pour payer mes factures alors je conseille chacun de vous qui est intéressé à obtenir un prêt rapide et facile de communiquer avec eux gentiment par courriel
{Osasdanloans@gmail.com} pour obtenir tout type de prêt dont vous avez besoin aujourd'hui, grâce à la lecture du plus grand témoignage de mon life.Email:osasdanloans@gmail.com

Jean Diboski Ouabangui
ACT//RCA
Rue Ande 7.089
BP 396 Bangui Centrafrique
Tel.+23675506665
actionchristpourtousrca@yahoo.fr

Lettre d’Information
Cher Monsieur
C’est avec l’honneur que nous vous écrivons depuis Bangui Centrafrique.
En, effe ,nous sommes une ONG reconnue par l’état Centrafricaine nous intervenons dans Agroforesterie, Reboisement, Education, Santé, lutte contre la pauvreté.
Nous vous envoyons ce correspondance pour s’avoir si vous intervenir en Afrique ?pourrions nous vous envoyer nos projets ?
Nous serions heureux de signer ou partenariat ou de vous représenter en Centrafrique. Certain de nos actions sont sur Google+ ou Youtube :Pygmees Centrafrique :
Vous remerciant par avance de l’intérêt que vous porterez à notre sollicitation, et dans cette attente, nous vous prions d’agréer,(Monsieur et Madame), l’expression de nos respectueuses salutations.

Coordonateur

Jean Diboski Ouabangui

L'empire BOLLORÉ s'est développé grâce à la complicité des hommes politiques français de droite comme de gauche en les invitant sur son bateau ou en mettant à disposition des collectivités des gadgets tels que la voiture électrique à PARIS.

avez vous pensé à l'avenir de nos enfants n'en avez vous pas vous même?

But a smiling visitant here to share the love (:, btw great style and design. "Individuals may form communities, but it is institutions alone that can create a nation." by Benjamin Disraeli.

http://www.cogniflexsupplement.com/

Google

Check beneath, are some absolutely unrelated sites to ours, having said that, they're most trustworthy sources that we use.

Un immense bravo pour ce que vous faites vraiment et non il n'y aura pas d'insultes envers ce petit monsieur avide et sans scrupule car ce ne sera jamais assez fort par rapport à toutes les catastrophes qu'il déclenche

Mon pays la Guinée va ers la desertification à cause de la pression de l Homme sur les resources naturelles. SI vous pouvez élargir vos actions vers ?

Wow that was unusual. I just wrote an extremely long comment but after I clicked submit my comment didn't appear. Grrrr... well I'm not writing all that over again. Regardless, just wanted to say fantastic blog!

http://www.data-print.fr

Demandeurs de prêt Chers, Raymond Cumming Financial Services est un légitime et approuvé par le gouvernement prêteur d'argent, qui donnent des prêts aux entreprises et aux particuliers qui ont besoin d'assistants financiers à taux d'intérêt de 3%, vous pouvez communiquer avec réponse urgente à cela,
E-mail (Raymondcummingsloans@outlook.com)
PRÊTS DISPONIBLES nous offrons sont;
* Financement des entreprises / Financement
* Prêt non garanti
* Prêt commercial
* Prêt de consolidation de la dette
* Equity Loan
*Prêt personnel
* Venture Capital Loan
* Prêt Immobilier &
*Prêt hypothécaire.

S'il vous plaît, ne nous fournir les informations suivantes si vous êtes intéressé.
1) Nom complet: .........
2) Sexe: .........
3) Montant du prêt Nécessaires: .........
4) Durée du prêt: .........
5) Pays: .........
6) Adresse du domicile: .........
7) Nombre Mobile: .........
8) Revenu mensuel: .....................
9) Profession: ...........................
Merci et meilleures salutations. contactez-nous par e-mail: (Raymondcummingsloans@outlook.com)

Cela ne m'étonne guère que Bolloré se rapproche de l'association de Maud fontenoy vu que cette dernière ne fais pas d'écologie mais du business vert en prenant cause pour les OGM, le nucléaire et les gazs de schiste pour ne parler que de ça.
Il n'y a qu'à voir les partenaires de cette association et écouter le discours formaté de maud fontenoy lorsqu'elle passe sur les plateaux TV qui lui ouvre grand leur bras ....

Deforestation, c,est le consequence directe d,avid de grand capital mondial! Et j,ai le peur que il sera pis, quand je pense a situation aux Etas-Unis, en cas que tel extremiste comme Donald Trump sera electione....... Nous devons soulever notre voix encore plus pour l, enviroment, pour Afrique, Asie, Amerike Latine, Amerique du Sud...........

Le GIEC estime que 12 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent de la déforestation.
Arrêter la déforestation

Ayant "passé" 52 années en RDCongo dans les forêts en tant que forestier je vous prie de croire que la continuation de destruction des forêts continue a ce jour.(ayant des contacts personnel avec ce pays)

c'est criminel et sans conscience que de détruire ainsi nos sources de vies si vitales

You made some nice points there. I did a search on the topic and found nearly all folks will go along with with your blog.

https://www.youtube.com/watch?v=6GEKdASP9GI

C'est un peu utopique hein mais la solution la si on mettrai des lois pour l’environnement serait de le suspendre de ses activité c'est un danger pour la planète (un parmi tant d'autre mais bon..) . Bien-sur toujours, toujours une histoire d'argent qui pèse trop de poids .. Je comprend pas qu'on laisse faire ca et qu'il aille la tête la première dans le mur sans rien faire au lieu de chercher des solution c'est aberrant, jai peur de se qui leur faudra pour comprendre ! Espérons juste que leur façon faussé de penser changent car c'est ce genre d'abrutti qui dirige le monde et son avenir . On peu agir chaque jours un petit peu, chaque petit geste,choix.. en grand nombre par de nombreuses personnes peu déjà influencer ls choses. Hope

Tout est à refaire dans les mentalités. On commence quand?

Socfin, vous devriez avoir honte, je cite: "Soulignons, que le groupe SOCFIN n’est jamais propriétaire des concessions mentionnées mais les cultive en tant que locataire dans le cadre de baux emphytéotiques. Les concessions en question ainsi que les forêts qui en font parties demeurent la pleine propriété des Etats." Voilà ce que signifie bail emphytéotique: Bail emphytéotique
Le bail emphytéotique ou emphytéose (du grec emphyteusis « implantation ») est un bail immobilier de très longue durée, le plus souvent 99 ans mais pouvant atteindre 999 ans dans des États tels que le Kenya ou au Zimbabwe1, qui confère au preneur un droit réel sur la chose donnée à bail, à charge pour lui d’améliorer le fonds et de payer un loyer modique, les améliorations bénéficiant au bailleur en fin de bail sans que ce dernier ait à indemniser le locataire (appelé emphytéote).

La situation des parties, dans un bail emphytéotique, est particulière puisque l’emphytéote se voit reconnaître un droit réel sur le bien qui lui est donné à bail. L’emphytéote est un quasi-propriétaire du bien qui lui est donné à bail.
Humain, argent, pouvoir, corruption.....
C'est pitoyable...
Sarah.

Je suis an adéquation avec l'éthique de GREENPEACE !

Bonjour mon nom est Mariana et je vis au Mexique, je suis ici pour dire de bonnes gens comment j'ai obtenu mon prêt d'une organisation chrétienne, ils sont bons et legit société de prêt, je seulement payé une seule taxe pour le service de transfert, ce qui est le coût de transfert de sorte que mon prêt peut être envoyé à moi, je les ai fait confiance et j'ai payé les frais et ils ne me manquai pas, ils me donnaient un prêt de 30.000 $ en seulement 2 heures. pour la bible dit: "Luc 11:10 Tout le monde qui demande reçoit;
si vous avez besoin d'un prêt d'urgence, vient de lui envoyer un massage rapidement via son adresse e-mail ci-dessous,
kingsfinance01@gmail.com

Donnez votre avis

Merci de rester courtois, toute insulte sera sanctionnée par :
- le blocage du posteur
- l'effacement des commentaires incriminés

Voir nos conditions d'utilisation
Tous les champs sont obligatoires.
Votre nom sera affiché sur le site, visible de tous et donc indexable par les sites de recherche type Google. Veuillez utiliser un pseudonyme si vous ne voulez pas que votre identité soit visible et se retrouve sur d'autres sites.
Elle ne sert qu'à des fins d'administration et ne sera pas publiée sur le site.
Pour lutter contre le spam publicitaire, de nombreux mots sont interdits dans les commentaires. Si ces mots sont présents, votre commentaire sera automatiquement rejeté ou mis en fil d'attente de modération.
De plus, nous n'acceptons que 3 adresses web (URL) au maximum dans les commentaires.

Si votre commentaire est bloqué, il n'apparaîtra pas.
Merci de patienter pour que celui-ci soit mis en ligne.
Afin de mieux vous connaître, vous pouvez si vous le désirez indiquer votre couleur préférée.