Articles du 11 février 2017

HSBC nous répond, et HSBC a encore faux

Le mois dernier, Greenpeace révélait le rôle d’HSBC dans le financement d’entreprises du secteur de l’huile de palme qui détruisent les forêts indonésiennes. Plus de 200 000 personnes ont signé la pétition et des milliers d’e-mails ont été envoyés au PDG d’HSBC pour que la banque arrête de financer la déforestation.

HSBC est d’abord resté assez silencieuse… Puis a commencé à répondre. Si vous lui écrivez, vous recevrez peut-être cette réponse, que nous avons décryptée pour vous. Encore une fois, HSBC ne semble pas prendre la mesure de la gravité des actes de certaines entreprises qu’elle finance, et avance des affirmations sans apporter de preuves tangibles.