Energie / Climat | le 28 mars 2012

Le 31 mars : Libérons l’énergie à la Bastille !

Samedi 31 mars, dès 12h30 sur le parvis du port de l’Arsenal, place de la Bastille, Tryo, Jehro et Karpatt viendront soutenir en musique la date parisienne de la tournée Libérons l’énergie! de Greenpeace.

L’objectif? Demander aux candidats à la présidentielle d’intégrer la transition énergétique dans la campagne et dans leur programme.


Le 4 février, à Montpellier, la chanteuse Ayo était venue soutenir cette demande.

Le 11 mars dernier, plus de 60 000 personnes ont formé dans la vallée du Rhône la plus grande mobilisation anti-nucléaire en France depuis Plogoff et Superphénix. Et depuis le début de l’année, des institutions telles que la Cour des Comptes ou l’Autorité de sûreté nucléaire ont questionné de manière inédite la sûreté et les coûts de nos centrales nucléaires.
Les symptômes d’une remise en cause de notre modèle énergétique et de la nécessité d’en débattre se multiplient de manière flagrante.

L’aberration des choix énergétiques français est maintenant présente dans le débat public. Mais ceux qui veulent nous gouverner ne proposent pas de projet satisfaisant pour la France.

C’est pourquoi, à quelques semaines des élections présidentielles et législatives, nous devons continuer à exiger de véritables décisions pour sortir notre pays des énergies sales et entamer sa transition énergétique !

Le rassemblement citoyen de samedi se tiendra dans le cadre d’une journée d’action et d’expression citoyenne intitulée « Libérons les élections », initiée par plus d’une quarantaine d’organisations, réseaux et plateformes citoyennes (dont le CRID et Colibris). Ces acteurs souhaitent s’emparer des enjeux démocratiques et mettre sur le devant de la scène les initiatives portées par la société civile.

De nombreuses animations (ateliers participatifs, jeux, théâtre de rue…) sont prévues dès 12h30 sur le parvis du port de l’Arsenal.

Lire l'article et les commentaires